Les Wallabies changent la donne avant la Coupe du Monde

L'ancien parisien Radike Samo réalise un grand match

BRISBANE, Australie (Reuters) – A 12 jours de l’ouverture de la Coupe du monde, l’Australie a fait sensation en battant la Nouvelle-Zélande, grandissime favori de la compétition, sur le score de 25-20 et trois essais à deux, samedi, à Brisbane.

Cette victoire permet aux Wallabies de remporter le Tri Nations pour la première fois depuis 2001.

Elle change surtout la donne et montre que les All Blacks, souvent empruntés et maladroits, ne sont pas invincibles comme si l’obligation de gagner le Mondial sur leurs terres pesait déjà sur eux.

« C’est un résultat significatif pour nous puisque nous n’avions pas réussi à le faire (ndlr: gagner le Tri Nations) depuis 2001″, a déclaré Robbie Deans, entraîneur néo-zélandais des Wallabies qui n’avait battu les All Blacks que deux fois en 14 matches.

« Nous avions eu de bonnes séquences de jeu contre ces gars dans le passé mais nous n’avions pas tenu les 80 minutes », a-t-il ajouté. « Quant à la Coupe du monde, disons que nous avons placé la barre un peu plus haut et qu’ils auront hâte de se venger », a-t-il ajouté.

Pour cette finale du tournoi des nations de l’hémisphère Sud, l’entraîneur des All Blacks, Graham Henry, avait aligné un XV qui ressemblait fort à ce qui pourrait être son équipe-type pour la Coupe du monde.

Graham Henry s’est dit davantage préoccupé par les blessures subies par les troisièmes lignes Kieran Read et Adam Thomson que le fait d’aborder la Coupe du monde après deux défaites consécutives contre les Springboks et les Wallabies.

« Ces deux défaites signifient que nous ne devons pas être complaisants avec nous-mêmes », a-t-il dit.

Sévèrement battus 30-14 à l’Eden Park d’Auckland le 6 août, les Wallabies ont pris le match à leur compte d’entrée et ont livré une première mi-temps époustouflante.

Après un premier essai refusé par l’arbitre vidéo à Adam Ashley-Cooper sur un arrachage de ballon dans l’en-but par Mils Muliaina, ils ont créé une première entaille dans la superbe néo-zélandaise au quart d’heure de jeu.

GÉNIAL GENIA

L’honneur de marquer le premier essai est revenu au demi de mêlée Will Genia qui a conclu un enchaînement de neuf phases de jeu par un départ au ras d’un regroupement sous les poteaux.

Vingt minutes plus tard, c’est le n°8 Radike Samo qui a fait éclater la défense néo-zélandaise entre Kieran Read et Dan Carter.

L’ancien joueur du Stade Français a dévoré une moitié de terrain et a résisté à une dernière tentative de plaquage en tenaille sur la ligne de Mils Muliaina et Cory Jane.

Grâce aux deux transformations et à deux pénalités de Quade Cooper, toujours majestueux dans son rôle de chef d’attaque, les Wallabies menaient 20-3 à la mi-temps.

Réduits à la portion congrue d’une pénalité de Dan Carter, les All Blacks ont tenté d’imposer une épreuve de force et d’usure à la reprise.

Une effrayante séquence de plus de 20 phases de jeu a fini par déstabiliser la défense australienne. Dan Carter a ouvert un intervalle et y a glissé le ballon à Conrad Smith dont la course à l’essai a été limpide.

A l’heure de jeu, Conrad Smith s’est transformé en passeur pour lancer le centre Ma’a Nonu à contre-pied de la défense australienne.

Avec les deux transformations de Dan Carter, les All Blacks venaient de recoller au score. Ils semblaient même en passe d’imposer leur puissance aux irrespectueux Wallabies.

Ces derniers pourtant ont trouvé les ressources physiques et mentales pour enrayer la déferlante noire.

Un autre coup de génie de Will Genia a fait basculer le match. Le demi de mêlée des Wallabies s’est échappé au ras d’un regroupement. Il a servi dans le tempo idéal Digby Ioane venu en soutien. L’ailier a offert l’essai à l’arrière Kurtley Beale.

Quade Cooper a raté la transformation puis une pénalité mais ces deux fautes de goût n’ont pas changé le cours du match.

Source : challenges.fr

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s