Top 14 : Toulouse se détache de Clermont, Bayonne en chute libre

Le champion d'Europe James Hook a fait le bonheur de Perpignan en réalisant un sans faute dans le tir au but

Une défaite d’un point à Biarritz 15-14 a fait perdre à Clermont une invincibilité de dix matches, samedi, à une semaine de son quart de finale de Coupe d’Europe, alors que Toulouse préparait son propre quart par une victoire de prestige 22-18 sur le Stade français au Stade de France. Résultat de ces deux matches, le Stade Toulousain conserve la première place au classement du Top 14 avec quatre points d’avance sur Clermont qui a tout de même glané un point de bonus défensif. Les deux premiers du championnat de France joueront leur quart de finale européen à l’extérieur, sur le terrain des Saracens de Londres pour Clermont, à Edimbourg pour Toulouse.

Les Toulousains se sont imposés au Stade de France par un essai du centreFlorian Fritz, une transformation et cinq pénalités de Lionel Beauxis contre six pénalités de Felipe Contepomi et Julien Dupuy. Le match a aussi été l’histoire de deux passages à vide. L’un du Toulousain Yann David a permis à Fritz de marquerson essai à la 26e minute et n’a pas été sanctionné par l’arbitre. L’autre, de Paul Williams, a entraîné l’annulation par l’arbitre vidéo d’un essai du capitaine du Stade Français Sergio Parisse, juste avant l’heure de jeu.

A Biarritz, cinq pénalités de Dimitri Yachvili, maître à jouer et maître-buteur du BO, ont contré deux essais de Clermont marqués en première mi-temps par le troisième ligne Alexandre Lapandry et le talonneur Benjamin Kayser. Biarritz doit aussi sa victoire à sa meilleure maîtrise des conditions de jeu sur son terrain d’Aguilera.

Le Biarrot Imanol Harinordoquy contre Clermont, le 31 mars.

PERPIGNAN COULE BAYONNE

Les Biarrots qui avaient choisi de jouer contre le vent et contre le soleil ont ainsi longtemps tenu le score en première mi-temps grâce à une pénalité marquée par Dimitri Yachvili au quart d’heure de jeu. Clermont semblait alors pris entre l’envie de continuer à rivaliser avec le Stade Toulousain qui ne le précèdait que d’un point en tête du championnat et celle de préserver ses forces pour le quart de finale de Coupe d’Europe.

Jusque-là sans envergure, le match s’est emballé dans les cinq dernières minutes de la première période avec deux essais d’Alexandre Lapandry et Benjamin Kayser et deux transformations de Brock James pour Clermont. Clermont a ainsi atteint la pause avec un avantage de 14-6 mais, en seconde mi-temps, le vent a mis ses buteurs au chômage, un carton jaune a été infligé à l’ailier Jean-Marcelin Buttin et un essai refusé au centre Wesley Fofana pour en-avant de passe pendant que Yachvili ajoutait trois pénalités.

Dans les autres matches au programme, Perpignan a enfoncé un peu plus Bayonne vers la relégation en lui infligeant un sévère 47-9 avec bonus offensif grâce à cinq essais. Montpellier a également marqué cinq essais à Agen battu 44-18. Toulon s’est sans doute déçu en s’inclinant 14-9 à Brive. Lyon, 14e et dernier, a retrouvé un peu de couleur et de fierté en battant l’Union Bordeaux-Bègles 24-13. Le Racing-Métro avait dominé Castres 27-16 vendredi soir dans un match à 5 essais et quatre cartons jaunes.

Au classement, Toulon reste troisième derrière Toulouse et Clermont. Montpellier, Castres et le Racing Métro sont les trois autres qualifiés pour les phases finales. En bas de tableau, Lyon et Bayonne semblent les condamnés les plus probables à la relégation avec 30 et 34 points. Brive, Biarritz, Bordeaux-Bègles et Perpignan, les devancent d’au moins six longueurs mais se tiennent en deux points.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s