Fédérale 1 : l’US Colomiers Champions de France Amateurs

Loin des stades remplis par 80 000 personnes, des clubs aux budgets gigantesques et aux infrastructures pharaonesques, des pluies d’étoiles, des feux d’artifice, des corps de gladiateurs super musclés, de l’arbitrage vidéo et des caméras de Canal Plus, je vous propose un rugby joué par une masse de corps imparfaits devant une poignée de spectateurs (quelques milliers tout au plus), où les stades semblent d’un autre âge, avec un calendrier incohérent et surtout une formule incompréhensible, bref le paradis des nostalgiques de l’amateurisme. Ce monde existe encore et plus que toujours, c’est le monde de la Fédérale, l’élite du rugby amateur. L’épilogue de cette version 2007-2008 de la Fédérale 1 qui a vu quarante-huit équipes s’affronter s’est déroulé le week-end dernier. Le champion est connu de tous puisqu’il s’agit de l’Union Sportive de Colomiers, le club de la banlieue toulousaine, ancien caïd du rugby pro français, vice champion d’Europe en 1999, vice champion de France en 2000, vainqueur de la Conférence Européenne en 1998, et déjà vainqueur de la Fédérale 1 en 2005. Après un premier retour raté, l’US Colomier retrouvera donc l’univers du rugby pro. On ne peut que se réjouir de retrouver ce club à un tel niveau, quand on sait qu’historiquement il a toujours accordé un grand crédit à son centre de formation et a toujours pratiqué un jeu basé sur l’offensive un peu à l’image du RC Montpellier d’aujourd’hui.

Son malheureux adversaire de la finale, lui est beaucoup moins connu, il s’agit de l’US Bressane Pays de l’Ain, les joueurs violets et blanc ont perdu leur finale 36-3, une sorte de vaccin qui leur donne un avant goût de ce qui les attends de l’autre côté de la barrière. La différence entre la Fédérale 1 et la ProD2 est telle que beaucoup réclament d’ailleur, la mise en place d’une division promotionnelle afin que les clubs aient le temps de se structurer, une telle division aurait toutefois l’inconvénient d’affaiblir encore un peu plus notre rugby amateur. Toujours est-il que nous souhaitons bonne chance à ses deux clubs…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s