Toulouse Champion !

Un 17ème Brennus pour le Stade Toulousain

 

Et de… 17 !!! Le Stade Toulousain vient de remporter son dix-septième titre de Champion de France, auxquels il faut ajouter 3 titres de Champions d’Europe, 5 Challenges Du Manoir, et 3 Coupes de France. Tandis que de son côté, l’ASM Clermont Auvergne a toujours, malgré ses neuf finales, un compteur qui reste bloqué à zéro !

 

Certains pourront alors être tentés de pester la formule du Championnat, est-ce vraiment logique de voir le club premier de la saison régulière perdre le titre pour un match ? Pourquoi ne pas s’inspirer des autres sports avec un Championnat en match aller-retour sans phase finale ? Mais reconnaissons d’abord une chose, si l’ASM Clermont Auvergne a fait une magnifique saison, le Stade Toulousain était bien supérieur à lui sur cette finale. N’oublions pas aussi que les Auvergnats ont pris le leadership du Top 14 à l’époque ou le Stade Toulousain malgré ses nombreux blessés devait affronter les plus grosses écuries d’Europe en phase finale de la Heineken Cup. Peut-être que les jaunards ont eu le tord de vouloir se consacrer uniquement sur le Bouclier en oubliant aussi une Coupe d’Europe qui était largement à leur portée.

 

Mais, s’il-vous-plait, ne touchez pas à notre finale, c’est un moment unique ! Aux Etats-Unis, l’an passé l’équipe de National Football League, les New-England Patriots ont remporté tous leurs matchs de saison régulière, du jamais vu depuis la saison des Miami Dolphins de 1972, pour perdre lors du Superbowl face à la franchise rivale des New York Giants ! Personne là-bas n’a envisager la moindre seconde de supprimer ce qui est le plus grand événement sportif américain de l’année, cette finale de Top 14, c’est un peu notre Superbowl à nous ! N’y touchons pas !

 

Bravo, au Stade Toulousain, incontestable meilleure équipe française de l’année, impressionnants de courage, d’audace et de lucidité lors de cette finale ! Bravo aussi aux vaincus, le Clermont Auvergne, grande équipe, grâce à ses deux équipes nous avons eu un superbe Top 14 2007-2008 et une finale spectaculaire. Malgré la défaite, soyez-sûrs qu’on retrouvera au plus vite un grand club auvergnat, si les jaunes et bleus continuent avec le même état d’esprit la victoire ne pourra plus leur échapper longtemps…

Publicités

3 réflexions au sujet de « Toulouse Champion ! »

  1. 1. Sur ces deux tests, on aura tout de même trouver 4 futurs grands internationaux :
    Au sommet desquels je place Sebastion Tillous borde, à n’en pas douter le futur 9 du XV de france, j’ajoute Benoit Lecouls, Matthieu Liévremont (impressionnant d’endurance), et evidemment Alexis Palisson.

    2. Nous aurons eu de belles confirmations : Kayser, Picamoles, Ouedraogo, Trinh-duc, même si ce dernier doit progresser en défense…

    3… et enfin deux joueurs à leur meilleur niveau international: Harinordoquy et Lionel Nallet

    4. Après les deux tests et la final du Top 14 on peut se lancer dans un peu d’anticipation et tenter de prevoir l’équipe de france pour les tests d’automne…et pour le tournoi 2009, je me lance:

    1 – Benoit Lecouls (l’un des seuls premiers lignes à avoir vraiment prouver qqchose sur cette tournée)
    2 – William Servat (peut-on vraiment le mettre de coté)
    3 – Nicolas Mas
    4 – Thibaut Privat
    5 – Lionel Nallet
    6 – Julien Bonnaire
    7 – Thierry Dusautoir
    8 – Imanol Harinordoquy (à son meilleur Niveau en Australie)
    9 – Sebastien Tillous Borde (le français le plus en vue lors de la tournée)
    10 – Fred Michalak (puisque la tournée prouve qu’on n’arrive pas à le remplacer)
    11 – Cedric Heymans
    12 – Yannick Jauzion
    13 – Florian Fritz (revient fort en fin de saison)
    14 – Palisson (profitant de la blessure de Clerc)
    15 – Baby (plus sûr en defense que Medard)

    16 – Dimitri Szarzewski
    17 – Benjamin Kayser
    18 – David Couzinet
    19 – Mathieu Lievremont
    20 – Jean-Baptiste Elissalde (on a besoin de lui, polyvalence 9/10)
    21 – Mathieu Bastareaud (il est temps de lancer ce joueur!! enfin)
    22 – Maxime Medard

    PS: Evidemment pour le tournoi, Clerc, s’il fini sa saison à son état de forme d’avant blessure, devrait réintégrer l’équipe…je n’oublie pas un Vermeulen ou un Chabal…leur puissance pourra être utile à un moment (comme Rougerie), mais je reste persuadé que le jeu que désire pratiquer Lievremont/n’tamack necessite de prendre des joueurs toniques sur les phases d’impact (voila pourquoi Ouedraogo et Nyanga ne sont pas loin non plus), de manière à avancer debout et d’éviter les mélées sponta et les phases de ruck…derrière il faut des trois quarts plus rapides que solides qui prennent la largeur…voila pourquoi cette équipe.

  2. (1) « Peut-être que les jaunards ont eu le tord de vouloir se consacrer uniquement sur le Bouclier en oubliant aussi une Coupe d’Europe qui était largement à leur portée.  »

    Quel mépris pour le Stade Toulousain et les autres équipes !! comment peut-on écrire des choses pareilles ???

    (2) « est-ce vraiment logique de voir le club premier de la saison régulière perdre le titre pour un match ?  »

    ha ha les régles sont écrites au début, on les a pas changées en cours de saison non ? alors encore une fois du mépris du mérpis et du pro-clermont-les-plus-beaux dans l’air du temps médiatico-politiquement correct et finalement assez ridicule.
    incompréhensible, on parle plus de « l’injustice faite à l’asm » (!!) que du titre toulousain. D’autant plus icompréhensible que le Stade Toulousain à démontré à mainte reprise que c’était la meilleure équipe de France (voire d’Europe) et la plus belle aussi.

  3. Gardons notre sang froid et je vous invite à une relecture ! Dire que la Coupe d’Europe était à la portée de l’ASM, n’est pas faire du pro-clermont. D’ailleur je ne suis pas du tout pro clermont. Mais plutôt pro-rugby ce qui devrait donner une certaine fiabilité à mes commentaires. Parce que Clermont à mis 26 points au futur champion, le Munster en match de poule, encore 37 points aux champions de l’époque les Wasps et ne perdent que d’un point à l’Adams Park face à ces mêmes Wasps champions d’Europe ! Je ne dis pas que la victoire était Clermontoise, je dis juste qu’elle avait la possibilité de gagner cette compétition. C’est une nuance de taille.

    2) “est-ce vraiment logique de voir le club premier de la saison régulière perdre le titre pour un match ? ”

    Je pose la question et j’y réponds très clairement en disant que ainsi est faitt le championnat… je ne vais pas me répeter…

    Pour terminer j’ai écris « Bravo, au Stade Toulousain, incontestable meilleure équipe française de l’année, impressionnants de courage, d’audace et de lucidité lors de cette finale !  »

    Difficile de me soupçonner d’impartialité, malgré le nombre d’amitiés auvergnates que j’ai.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s