France-Îles du Pacifique : Un match de gala ?

Fulgence Ouedraogo l'un des rares changements opérés

Deux équipes qui aiment le beau jeu. Une région qui n’a pas l’habitude de recevoir le XV de France et ses stars (si je ne dis pas de bêtises le dernier match du XV de France en Franche-Comté remonte à un France-Canada à Besançon en 1994), un petit, mais très joli stade : Tous les éléments sont réunis pour que le match de ce samedi soit une grande fête du rugby. Je trouve cela très bien que la FFR cherche à faire la promotion de l’ovale ailleurs que sur les terres traditionnelles de l’Ovalie même si on peut se demander s’il le choix de Strasbourg et son stade de la Meinau, oublié du Mondial 2007 et pouvant accueillir jusqu’à 30 000 spectateurs n’aurait pas été plus judicieux ? Il est vrai, cependant, que le Stade Auguste Bonal de Montbéliard est plus moderne. Il est grand temps que Lyon et Lille disposent eux aussi de leurs grands stades pour qu’on puisse faire la promotion du rugby, et surtout faire du XV de France, l’équipe de tous les Français. On le sait, ce match aura une toute autre physionomie que celui contre les Argentins. Je dirais même plus que cette équipe des Îles du Pacifique sera l’anti-Argentine, on devrait voir un Quinze de France affronter une équipe qui aime prendre des risques et prendre le jeu à son compte. Il est claire que ces tests d’automne seront on ne peut plus riche en enseignement pour le staff. Marc Lièvremont a déjà pris des dispositions pour affronter cette formation, très mobile. Picamoles, qui a fait une excellente première mi-temps mais une deuxième mi-temps plus en-dedans sera sur le banc, place à « Fufu » Ouedraogo qui devrait apporter de la couverture de terrain dont le Quinze aura bien besoin pour jouer ces Warriors

 

Le XV de départ :


Médard – Malzieu, Baby, Jauzion, Heymans – (o) Skrela, (m) Elissalde – Ouedraogo, Harinordoquy, Dusautoir – Nallet (cap), Millo-Chlusky – Mas, Szarzewski, Faure.

Remplaçants : Kayser, Lecouls, Chabal, Picamoles, Tillous-Borde, Traille, Palisson.

Publicités

Une réflexion au sujet de « France-Îles du Pacifique : Un match de gala ? »

  1. Oui, les automatismes vont commencer à se faire sentir. L’EDF va mieux jouer je pense. Attention à ces Islanders qui ne sont jamais faciles à battre d’après moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s