2009 : l’année de tous les dangers

 Alors que se profile à l’horizon le premier match du Tournoi des 6 Nations, il est temps de vous reparler de celle qui restera à jamais pour moi la plus belle équipe du monde et qui pratique le plus beau des sports : le XV de France ! Comptez donc sur moi pour écrire les choses avec toute la franchise que l’on doit à un être cher, En effet, si la France est la plus belle des équipes, elle est loin d’être la meilleure. Il m’est impossible de dire quelle sera l’issu de cette année 2009 pour nos Bleus, mais en revanche on peut affirmer que l’année 2009 s’annonce particulièrement délicate.

 

Quel est l’état actuel de nos Bleus ?

 

Même si le dernier match contre l’Australie a apporté certaines garanties, la France pointe à une septième place mondiale. Je n’ai pas les archives sous les yeux, mais il me semble que depuis la création du classement IRB, jamais la France n’avait pointé en si piètre position. Or, plus que la Coupe du Monde, le classement IRB donne un aperçu objectif des forces en présence. Plutôt que d’attendre bêtement que la France soit championne du monde sur un exploit, on ferait mieux de considérer un peu plus un tel classement. La France ira jouer son premier match au Croke Park, contre la sélection nationale d’Irlande qui sera forcément très difficile à manœuvrer sur ses terres. Les joueurs de l’Île d’Émeraude doivent garder quelque part dans leurs têtes tous ces matchs perdus de peu contre les Bleus ces dernières années. Le match contre l’Écosse s’annonce a priori moins compliqué, quoique les Toulousains ne devaient faire qu’une bouchée des Glasgow Warriors… Ensuite la France recevra à Paris les Champions d’Europe Gallois, seule équipe de l’hémisphère nord à avoir accroché une formation sudiste cette automne. Puis il faudra aller jouer à Twickenham. Sans commentaire. Encore un déplacement à Rome, pour terminer, qui est loin de s’annoncer comme un voyage de noces ! Quand on voit que Lièvremont a appelé des joueurs particulièrement jeunes dans les 23, on peut légitimement s’inquiéter.

 

Des tournées peu clémentes…

 

Après une saison marathon, les petits Bleus partiront pour une série de trois tests-matchs. Le 13 juin premier test à Dunedin contre des All Blacks qui seront forcément super revanchards après leur élimination en quart de finale de la dernière Coupe du Monde, le test suivant aura lieu à Wellington, toujours contre la formation néo-zélandaise. Pour terminer nos Bleus prendront l’avion direction Melbourne, où les Français n’ont jamais gagné ! D’ailleurs, la dernière victoire tricolore en terre australe remonte au 30 juin 1990 !

 

Que nos Bleus profitent bien de leurs vacances ! Car la tournée d’automne s’annonce toute aussi difficile.

 

La France affrontera les deux meilleures formations mondiales actuelles au classement IRB, les All Blacks et les Springboks ! Le match restant se jouera contre les Samoa.

 

Très sincèrement, garder cette septième place mondiale serait déjà un petit exploit ! Surtout quand on sait que le XV de France est l’équipe nationale qui aura le moins de jours d’entrainement cette année !

 

Quoiqu’il en soit 2009 sera riche en enseignement et le rugby français ne pourra en sortir que grandi.

Les Bleus devront être plus que jamais soudé cette année

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « 2009 : l’année de tous les dangers »

  1. En effet, programme copieux pour les bleus mais bon, moi je préfère ça que le contraire, au moins nous saurons à quoi nous en tenir à la fin 2009. Par ailleurs, il est temps de gagner en régularité contre des grosses équipes alors quoi de mieux que de les rencontrer plusieurs fois dessuite. J’espère que Lièvremont et compars bâtiront une équipe solide. Aussi je dois dire que j’aime le discours de Lievremont, il essaye toujours de s’améliorer par rapport à ce qu’il fait avant, n’essaye pas de s’enfermer dans des schémas comme Laporte. Vivement que ces petits bleus prennent leur envol…

  2. Incontestablement tous les matchs du Six Nations seront des gros matches. Même si je vois mal le XV de France perdre en Italie il faudra aller chercher la victoire dans tous nos autres matches.
    Nous sommes la « bête noire » de l’Irlande depuis presque trois ans, surtout grâce à Vincent Clerc toujours en réussite contre le trèfle. Mais cette année Clerc ne jouera pas et avec une Irlande reboostée par Kidney je crains la défaite (même si une victoire de l’Irlande me fait toujours plaisir).

  3. Effectivement, un gros programme en perspectives pour le reste je suis assez d’accord avec les commentaires : C’est un excellent calendrier pour nos bleus, surtout pour nos jeunes qui apprendront énormément de ces confrontations.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s