Irlande Première !

Premier sacre pour les Irlandais !

 

Soixante et un ans ! Soixante et un ans que l’on attendait cela du côté de l’Ile d’émeraude. Rendez-vous compte depuis plus d’un demi-siècles les valeureux guerriers n’avaient pas gagner le moindre Tournoi ! Jamais l’Irlande n’avait gagné le moindre grand chelem dans un Tournoi, vieux depuis plus d’un siècle. Souvenez-vous des années 80/90, les Irlandais passaient pour des faire-valoir, de valeureux guerriers, on parlait de fighting spirit, on leur louer volontiers des qualités de courages, de bravoures, mais tout de même, leur défense semblait toujours naïves, le seul intérêt d’un match contre l’Irlande était de savoir si « nous » allions leur passer, 30 ou 40 points. Pourtant, grâce à la Coupe d’Europe et à l’instauration de Provinces, l’Irlande a refait peu à peu son retard, en se confrontant aux meilleurs clubs professionnels anglais et français. Rapidement via, l’instauration de ses provinces, le rugby irlandais gagne ses lettres de noblesses avec notamment les victoires de l’Ulster et du Munster en Coupe Heineken. Depuis le début des années 2000, jouer l’Irlande n’était plus une partie de plaisir, en plus de leur esprit de guerriers, l’Irlande compte aussi désormais sur un gros pack d’avant, une charnière talentueuse, des trois-quarts qui sont devenus de véritables athlètes. Leur défense inversée posa bien des problèmes à bien des équipes aussi talentueuses fussent-elles (Nouvelle-Zélande, Australie, France,etc,), Pourtant au tableau des Grands Chelems le compteur restait désespérément bloqué à zéro. Voilà que cette injustice est réparée ! En plus du GAA, sport national irlandais connu sous le nom de football gaélique, le rugby passait pour un sport de seconde zone, un sport de britannique. Mais cela risque de changer. En effet, en plus du titre symbolique de Champions d’Europe, l’Irlande avec sa quatrième place mondiale au classement de l’IRB devient la première nation de l’Hémisphère Nord, ce qui prouve bien qu’il s’agit bien plus qu’un coup d’éclat !

 

Que retenir de ce Tournoi des 6 Nations ?

 

Le retour au premier plan du rugby anglais sur le devant de la scène européenne (après la magnifique parenthèse du Mondial 2007) est sans doute à deux ans de Nouvelle-Zélande 2011, l’une des grandes des informations de ce Tournoi. L’autre info, c’est bien sûr la très bonne santé du rugby celte, avec un Pays de Galle qui même s’il termine à la quatrième place a confirmé son retour au premier plan en pratiquant qui plus est un rugby vraiment agréable, vendant chèrement leur peau contre les Irlandais.

 

Quid des Français ?

A l'image de François Trinh-Duc, la France a réalisé une grande performance en Italie pratiquant un rugby spectaculaire !

Un Tournoi qui aurait été correcte, s’il n’y avait pas eu cette terrible défaite chez l’ennemi de toujours anglais ! On peut tirer à vue sur les joueurs et sur l’entraineur qui de doute façon ne se défile pas devant leurs responsabilités, mais c’est surtout aux décideurs du rugby français d’arriver avec un vrai projet. Les solutions existent, mais elles demandent une grosses doses de courage ! La France possède plus d’un atout pour devenir la plus grosse nation rugbysitque de la planète, mais il faut un projet d’ensemble cohérent.

 

L’espoir des Bleuets

 

Encore une fois, l’espoir vient de nos Bleuets qui eux sont aller donner une correction aux Anglais sur leur pelouse ! Les petits bleus de Philippe Sella ont pratiqué un jeu vraiment agréable, fluide et efficace puisque nos Bleuets ont remporté leur Tournoi. De bon augure, à condition que ces jeunes talents n’aillent pas chauffer les bancs des équipes réserves de ProD2… Je suis certains que Marc Lièvremont, à qui ont pourra reprocher beaucoup de chose, mais à qui on ne pourra jamais reprocher d’oser, a du garder un œil attentif sur la performances de nos juniors.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Irlande Première ! »

  1. Bravo aux irlandais, bravo aux celtes en général. Moi je suis très déçu de notre équipe de france pour ce tournoi. De quoi est on sùr après cette édition 2009?

  2. A lire sur Midi-Olympique, l’enquête sur le chantier du rugby français… On y parle de sujet et d’incohérences dont on a beaucoup parlé sur ce blogue.

  3. Bonjour,
    Les Irlandais ont prix une sacrée revanche, moribonds depuis la coupe du monde, le changement de coach leur a fait le plus grand bien.
    Mais l’équipe vieillit et le renouvellement des générations ne se fait pas encore sentir.
    Par contre je vous trouve trés optimiste sur la performance de l’équipe de France qui a encaissé deux défaites lors de ce tournoi, dont une mémorable.
    La large victoire face à l’Italie fait plaisir, mais prouve au mieux que les joueurs ont du caractére.
    Lionel Nallet malgré ses grandes qualité n’est pas un capitaine, je vois plutot Dussautoir dans ce rôle là.
    La grande satisfaction concerne Médard qui a prouvé tout son talent, Morgan Para a démontré de belle choses mais en étant la saison prochaine à Clermont il ne sera au mieux que troisième buteur (derriere James et Baby), il ne pourra donc pas travailler en situation un talent de buteur qu’il a.
    Par contre la grosse déception concerne Chabal qui montre ses limites, son rôle d’impact player lui va comme un gant, mais il juste techniquement (trop de pertes de balles).
    Picamole et Ouadraego ont semblé un peu en recul par rapport à la saison passée (la situation du MHRC est peut être une explication).
    Mais la plus grosse incertitude concerne le poste d’ouvreur, Thrin Duc n’est pas suffisament régulier, et Baby même si il s’en est bien sorti n’est pas fait pour ce poste, Beauxis est encore trop timoré (il est trop loin de la ligne d’avantage).
    Bref le chantier est encore grand, mais comme dirait un grand philosophe poitevin « la route est droite mais la pente est forte ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s