Les Barbarians en Heineken Cup ?

 

Yannick Nyanga avec le maillot des Barabarians...

Revenons sur le fantastique match de dimanche dernier entre les Barbarians et le XV des Présidents.

Malheureusement pris en sandwich entre le Tournoi et le Top 14, le match a du se jouer devant 5 000 spectateurs à tout casser. Pourtant le match était plaisant, le jeu pratiqué par les deux équipes était agréable, très fluide si on tient en compte le peu de temps dont ont disposé les deux formations pour se mettre au point. Celui du Barbarian Rugby Club était le plus plaisant des deux, dommage qu’ils aient oublié la victoire au passage. Je retiendrai la capacité de Guy Novès pour affiner le jeu d’une sélection en très peu de temps, même si le contexte fut particulier. Les joueurs des deux équipes ont vraiment l’air d’avoir pris du plaisir à envoyer du jeu, loin du non jeu de certaines joutes de Top 14. Les diverses accrochages entre Barbarians et les hommes au maillot Arc-en-Ciel (Une couleur par continents), notamment celui entre Augustin Pichot et son ancien coéquipier parisien Rémy Martin prouve bien qu’il s’agissait-là d’un vrai match de rugby.

 

On nous fait savoir aussi que les Barbarians seraient à la recherche d’une place dans le giron du rugby professionnel. L’IRB devrait accordé aux Barbarians Français le statuts de sélection internationales, à l’image des Lions et Barbarians britanniques, ce qui permettrait aux Ba-baas de jouer des tests contre certaines sélections (on parle d’ailleurs d’une tournée en Argentine dès cet été.). C’est là que me vient à l’esprit cet idée, sans doute une idée farfelue comme je vous y ai déjà souvent habitué, mais qui aurait l’immense avantage de permettre aux meilleurs français d’accéder à la Coupe d’Europe. Compétition dont on dit qu’elle prépare mieux au niveau international que ne le fait le Top 14 : Et si la France accordait systématiquement une de ses places en Coupe Heineken au Barbarian Rugby Club (qui après tout est un club inscrit à la FFR, au même titre que le Stade Toulousain, la Stade Français, ou l’USAP). L’équipe serait composé des meilleurs joueurs français dont le club ne participe pas à la Coupe d’Europe. Seraient invités des joueurs à la fibre Barbarian, amoureux du beau jeu, et éventuellement deux ou trois étrangers du Championnat maximum pour ré-hausser le niveau. Pourquoi pas aussi y mettre quelques espoirs de moins de vingt ans qui de toute façon ne joue pas avec leur club. Les Barbarians remettraient en début de saison à l’ERC une liste de 35 joueurs, comme le font toutes les équipes participantes. Je n’y vois que des avantages :

 

  •  
    • On permet aux meilleurs français de participer à la Coupe d’Europe, quelque soit leur club sans faire de préjudice aux clubs les plus ambitieux.

    • On évite les clubs qui font des impasses en Coupe Heineken, d’ailleurs en vue d’alléger la Coupe d’Europe on pourrait se limiter à 4 clubs français + 1 sélection des Barbarians, soit 5 formations.

    • On favorise l’éclosion de joueurs français, en les mettant au plus haut niveau.

    • La Coupe d’Europe y gagnerait énormément avec les Ba-Baas, l’équipe du beau jeu et d’un certain esprit du rugby.

    • Les matchs à domicile pourraient se jouer sur une terre en voie de développement, Rennes, Nantes, Lens, Nancy, Strasbourg, ou la Corse !

 

Je me suis amusé à imaginer ce que pourrait être une telle équipe en fonction des clubs qui ont participé à la Coupe d’Europe cette saison : Boyoud Renaud, Brugnaut Julien et Mathieu Lièvremont de Dax. Olivier Sarramea, François Trinh-Duc, Julien Tomas, Louis Picamoles, Fulgence Ouedraogo, Mickaël Ladhuie, Sylvain Mirande de Montpellier. Marc Andreu, Yoann Maestri, Jocelino Suta de Toulon. Alexis Palisson, Arnaud Méla et Fabrice Estebanez (auteur de très bons match celui-là) de Brive, Yann David, Olivier Milloud et Morgan Parra de Bourgoin. Thibault Lacroix, Rémy Martin de Bayonne. On pourrait ajouter à cette sélection un ou deux étrangers qui ont de la bouteille style Sonny Bill Williams, Matthew Henjak ou bien encore Gerard Vosloo (Ce dernier est même sélectionnable avec le XV de France). Et pourquoi pas deux ou trois jeune de la ProD2 ? Sachez qu’une charnière de 20 ans de moyenne d’âge est en train de faire les beaux jours de l’Union Bordelaise !

 

Les Barbarians en Heineken Cup ? Chiche ?

Publicités

3 réflexions au sujet de « Les Barbarians en Heineken Cup ? »

  1. Bonne idée mais je trouve que cela serait très difficile à mettre en place. Tu y mettrais qui comme entraîneur? Quand est ce que les joueurs pourraient se retrouver pour s’entraîner? Crois tu que des clubs vont laisser partir leur meilleurs éléments pour qu’ils aillent se blesser pour des rencontres où ils n’ont aucun intérêt?

  2. Je viens de tomber par hasard sur ce poste de blog, et je trouve assez marrant la liste des joueurs qui pourraient participer à la HCup avec les Barbarians, on en retrouve les deux tiers en équipe de France ou aux portes de celle-ci… Je voulais le souligner !

  3. Oui cet article a été écrit il y a 4 ans. La charnière bordelaise dont je parlais était Machenaud-Lopez. Cette idée n’était peut être pas si farfelue que ça.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s