Des racines et des ailes

L’International Rugby Board a donné son verdict sans aucune surprise puisqu’elle aura scrupuleusement suivi les conseils de la RWCL (Rugby World Cup Limited, société en charge de l’organisation du Mondial). Ainsi, l’Angleterre en 2015, puis le Japon en 2019 seront les organisateurs de ce qui est devenue l’un des événements sportifs majeurs. En tant que Latins, nous pouvons regretter que la candidature italienne qui était de qualité n’ait pas été retenue, mais il faut reconnaître que l’Angleterre et le Japon devrait pouvoir permettre d’accroitre encore un petit peu plus la notoriété de notre sport.

 

Des racines : Angleterre 2015

Wembley, futur théâtre du Mondial 2015

Wembley, futur théâtre du Mondial 2019

 

Pour la première fois l’Angleterre organisera seule la Coupe du Monde de rugby. Un succès de plus pour l’Angleterre qui organisera les JO de 2012, la Coupe du Monde de rugby à XIII en 2013 et pourrait obtenir le Mondial de football en 2018 ou 2022 ! Alors qu’en France, les projets de grands stades à Lyon, Lille, Nantes sont controversés et mis en péril, de l’autre côté de la Manche on se pose moins de questions. Les infrastructures sont tout simplement les meilleures du monde : Ainsi 10 villes anglaises accueilleront le mondial 2015 qui se jouera dans des stades plus mythiques les uns que les autres : Wembley (90 000 places), Old Trafford (76 000), l’Emirate Stadium (60 000), Ellan Road (42 000), Anfield (45 000), le Millenium Stadium (75 000) et bien sûr le mythique Twickenham (82 000). Pas étonnant que les Anglais prétendent organiser le mondial le plus fructueux de l’histoire et tablent sur un bénéfice de 348 millions d’euros.

 

Des ailes : Japon 2019

Le Hong Kong Stadium devrait accueillir des matchs du Mondial 2019

 

Après un retour aux sources en Angleterre, berceau de ce jeu, la Coupe du Monde prendra son envol vers l’Asie pour la première fois de son histoire. Mais les responsables de l’IRB et de la RWCL ne sont pas fous pour autant. En choisissant le Japon, autre grande puissance de ce monde, ils garantissent un autre succès commercial, que des pays comme l’Afrique du Sud ou la Nouvelle Zélande ne peuvent garantir. On ne le dit peut être pas assez mais le Japon est aussi l’une des plus grandes fédérations de ce monde. De plus, à la demande de l’IRB le Japon a ouvert sa candidature à Singapour et à Hong-Kong (La Mecque du rugby à 7) choix judicieux car l’Asie est LE continent qui est aujourd’hui est en pleine croissance. Les retombées seront forcément importantes pour le petit monde de l’ovale. Il est évident que l’enjeu est aussi de démontrer à ses messieurs du CIO que le rugby est aujourd’hui prêt à s’ouvrir sur le monde dans l’espoir d’obtenir une place pour le rugby à 7 aux JO, mais il s’agit là d’une toute autre histoire…

Publicités

3 réflexions au sujet de « Des racines et des ailes »

  1. Excellents choix stratégiques et commerciaux que l’Angleterre, berceau de ce jeu, et le Japon, plus gros potentiel pour le développement du rugby.
    Bien sûr, comme tu le dis, en tant que latin, on aurait préféré voir la CDM 2015 en Italie, d’autant plus que des rencontres délocalisées étaient prévues à Marseille. D’une, la CDM ayant lieu à l’automne, l’Italie aurait offert un climat plus doux et plus ensoleillé; de deux cela aurait pu développer le rugby en Italie, autre potentiel de dvlmt; de trois l’Angleterre a déjà les JO en 2012 et p-e la CDM de foot en 2018.
    Mais bon choix quand même.
    En espérant que l’Italie organise la CDM 2023, étant donné que l’IRB fonctionne sur le schéma une fois Europe/ l’autre fois le reste du monde.

  2. Ping : Et si on organisait le mondial 2023 ? « Le Blogue de Mister Rugby

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s