De plus en plus Top !

Ca y est ! C’est reparti ! Un Top 14 nouvelle formule vient de voir le jour avec ce match d’ouverture entre deux prétendants au titre, Toulon et le Stade Français (match nul 22 partout). Si le Top 14 2008/2009 fut un grand succès populaire mais quid de celui de cette saison ? Il est fort probable que le succès soit encore plus fort. J’y vois plusieurs raisons. Les nouvelles règles mises à l’essai l’année dernière ont été revues et corrigées, on retient bien sûr le retour du maul qui a fait la fierté de bien des équipes. Même si tous les entraineurs ne voient pas forcément d’un bon œil ce retour !

 

La grande énigme de la saison  est bien sûr le calendrier. Alors que tout le monde attendait la mise en route d’un Top 12, le nouveau président de la ligue professionnelle a pris tout le monde à contre-pied en proposant une journée supplémentaire dans le calendrier avec l’instauration de matchs de barrages pour les clubs classés de la troisième à la sixième place. Pour l’aspect commercial, il s’agira probablement d’une bonne mesure : On peut aisément imaginer qu’à trois journées de la fin 8 ou 9 clubs devraient encore être concernés par le titre, ce qui devrait faire venir plus de monde dans le stade. D’ailleurs je me demande combien de points il y aura entre le 6ème (dernier qualifié) et le 13ème (premier relégué). Il se peut que la différence soit minime. En revanche, côté sportif, on peut craindre que cela soit un vrai fiasco. Est-ce que les clubs classés premiers et deuxième ne manqueront pas de repaires au moment d’aborder les demi-finales ? Quel est le sens d’une saison régulière aussi longue (26 matchs) pour que finalement presque la moitié des formations engagées en septembre accèdent aux phases finales ? Ne s’agit-il pas là d’un nivellement par le bas ? A mon avis cette formule ne fera pas long feu et je fais le pari que l’on reviendra dessus dès l’année prochaine.

Mathieu Bastareaud devrait être l'une des nombreuses étoiles de ce Top 14 Orange

 

L’arrivée de nouvelles stars dans notre championnat font officieusement du Top 14 Orange le championnat le plus relevé du monde. Jusqu’à présent seuls les anglais, avec leur Premier League, pouvaient nous contester ce titre honorifique et bien sûr lorsqu’il s’agit de rivalité franco-anglaise leur fierté ne leur faisait jamais défaut. Mais l’arrivée cette saison d’une colonie d’internationaux britanniques (et non des moindres : Haskell, Flutey, Wilkinson, Noon, etc)  indique très clairement la tendance en faveur du championnat français. Quand on connaît la tristesse de nos championnats de football, basket et hand on ne peut que se réjouir.

 

Cette saison devrait être marquée par un nombre croissant de délocalisation dans les grands stades (Stadium de Toulouse, Vélodrome de Marseille et bien sûr celles du Stade de France). De huit l’an passé on devrait passer à une quinzaine cette saison ! Un grand succès populaire en perspective ! D’ailleurs dès cette saison certains matchs du Top 14 Orange seront délocalisés à l’étranger dans des grands stades espagnols ou belges notamment. Le Top 14 ressemble de plus en plus au Tour de France, un marque du savoir-faire français mais qui avec toutes ces stars venues de tous les horizons et ses affichent en Espagne et en Belgique lui donne une vocation plus internationale. Reste que ces délocalisations ne doivent pas nous faire oublier que le grand enjeu des clubs de rugby professionnels français est justement la rénovation, voir la construction, de nouvelles enceintes capables d’attirer plus de monde aux guichets et surtout plus modernes.

 

Ce qui risque surtout d’accroitre la popularité de ce Top 14 Orange et l’arrivée de nouvelles équipes ambitieuses. Quand on voit les effectifs de chacun on se demande si ce championnat ne va pas se transformer en guerre des étoiles ! Le Racing, Toulon et Brive ont réalisé un gros travail de recrutement afin de pouvoir rivaliser à terme avec les Perpignan, Toulouse, Stade Français et Clermont-Ferrand. Je pense que c’est justement ce dernier points qui assure le plus le succès de cette édition. Surtout qu’à partir de maintenant il y aura deux grosses équipes à Paris : le Racing et le Stade Français. Quand on connaît le centralisme qui règne dans notre pays, l’importance de la capitale dans le paysage hexagonal, on peut imaginer que tous les médias vont vouloir parler de « nous », le rugby. Même si les deux formations voudront éviter cette rivalité, il est évident que le moindre accrochage va provoquer une tempête médiatique. L’explosif est là. Il manque juste la petite étincelle…

 

Bonne saison à tous ! Et que le meilleur gagne !

Publicités

2 réflexions au sujet de « De plus en plus Top ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s