Super League : Leeds et un, et deux, et trois !

 

Brian McClennan et Kevin Sinfield, entraineur et capitaine des Leeds Rhinos

Leeds a décroché samedi soir son troisième titre consécutif en dominant Saint Helens en finale de la Super League et rentre ainsi dans l’histoire en devenant le premier club à réaliser le triplé. Old Trafford, théâtre des rêves pour les Rhinos, a par contre tourné au véritable cauchemar pour les hommes de Mick Potter qui échouent pour la troisième fois en trois saisons au stade de la finale. Ce sont pourtant les Saints qui avaient ouvert la marque par l’intermédiaire de Kyle Eastmond, auteur de tous les points de son équipe. Le jeune prodige anglais rajoutait 2 points quelques minutes plus tard pour permettre aux siens de mener 8 – 0 après 26 minutes de jeu. Les Rhinos, après avoir passé la première demi-heure de jeu dans leur camp, inversaient la tendance en fin de première mi-temps. Matt Diskin inscrivait en force le premier essai des Rhinos, avant que Lee Smith ne réitère quelques minutes plus tard, permettant aux deux formations de rentrer aux vestiaires sur un score de parité. En seconde période, les défenses intraitables des deux équipes ne craquaient pas. Seul un drop quelques minutes après la reprise permettait aux Rhinos de prendre l’avantage. Les deux équipes entretenaient le suspens jusqu’au bout, aucune ne parvenant à prendre réellement le dessus sur l’autre. En fin de match, Kyle Eastmond aurait pu inscrire son doublé et offrir la victoire à son équipe mais c’était sans compter un passage en touche de quelques centimètres, obligeant l’arbitre vidéo à refuser son essai. Quelques centimètres qui coûtent cher aux Saints car, quelques minutes plus tard, Lee Smith ne manquait pas quant à lui l’occasion d’inscrire son second essai, donnant ainsi l’avantage aux Rhinos, avantage que les hommes de McClennan garderont jusqu’au coup de sifflet final. Les Rhinos, tombeurs des Dragons Catalans en demi-finale, s’offrent donc un triplé historique au terme d’un match intense.

Maintenant un énorme défi attend le rugby à XIII français avec son intégration dans le tournoi des 4 Nations; les Bleus auront fort à faire en allant afronter la Nouvelle-Zélande, championne du monde, et les ogres australien et anglais. Dont voici le site web : http://www.gillette4nations.co.uk

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s