Quatre Nations Gillette : Grands débuts de la France dans le tournoi

Le capitaine des Lions anglais Jamie Peacoc pris dans la défense française

La France effectua hier ses premiers pas dans la compétition des 4 Nations, réunissant la crème du rugby à XIII mondial. Ainsi l’Australie, l’Angleterre, la Nouvelle-Zélande, championne du monde en titre et la France s’affronteront pour le titre officieux de la meilleure nation du treize mondial. Les Australiens tenteront de laver l’affront que leur avait fait subir les Kiwis lors de la dernière finale de la Coupe du Monde. Finale dominée de la tête et des épaules par les joueurs de l’île au long nuage blanc. Il faut savoir que la présence de la France est actuellement très contestée par les médias britanniques qui reproche à cette dernière un manque de résultats. Il est vrai que d’un point de vue strictement sportif la présence des Îles Fidji, demi-finalistes du dernier mondial, aurait été bien plus justifiée. Toutefois, d’un point de vue historique (la France est une ancienne championne du monde, même si ce titre n’était qu’officieux) et dans la perspective du développement du treize au niveau planétaire la présence française était hautement recommandée. Vous comprenez bien qu’avec une presse britannique qui lui était défavorable la motivation de nos Bleus était toute trouvée…

Hier, les 12 000 spectateurs du Keepmoat stadium n’en croyaient pas leurs yeux : mais c’est bien cette équipe de France revancharde qui menait 12 à 4 à la pause. En deuxième période les Lions ont repris le dessus grâce notamment à un doublé du jeune demi de mêlé Richard Myler, qui, du haut de ses dix-huit ans, est déjà l’un des hommes forts du club de Salford City. En fin de match, c’est l’ailier Ryan Hall qui crucifia les derniers espoirs français grâce à une magnifique interception. La France s’inclina 34 à 12, mais peut être fière de sa prestation. L’équipe de France, formée essentiellement par des joueurs des Dragons Catalans (la franchise française est devenue en quelques année l’une des meilleure formation de Superligue) et des tous meilleurs joueurs du championnat sont sur le papier l’une des meilleure équipe de France depuis 20 ans.

Alors que ces 4 Nations font la une des journaux britanniques, australiens et néo-zélandais, l’événement passe complètement inaperçu dans la presse française. Reste deux matchs contre les caïds de l’hémisphère sud pour les Français. Nos petits Bleus affronteront les Kiwis le 1er novembre au stade Ernest Wallon de Toulouse et les Kangaroos au stade Charléty de Paris. Le Blogue de Mr Rugby tentera d’apporter sa modeste contribution pour faire parler de cette équipe de France qui aura fort à faire.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Quatre Nations Gillette : Grands débuts de la France dans le tournoi »

  1. Merci de l’info, même moi qui suis un petit peu le rugby à 13 je n’étais pas au courant. Du coup je suis bien tenté d’aller voir France – Australie à Charléty.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s