Dans un froid polaire le Stade Toulousain battu par Clermont

Malgré un essai de Clerc, les Toulousains concèdent leur première défaite à domicile./ P. PAVANI / AFP

Les températures étaient polaires sur Toulouse. – 10 degrés Celsius annoncés. Un temps à ne pas mettre un rugbyman sur une pelouse. Et pourtant, calendrier infernal oblige, le match au sommet du Top 14 entre le Stade Toulousain et Clermont s’est bien joué dimanche soir au Stadium municipal de Toulouse.

Sur une pelouse chauffée pour l’occasion, les vice champions de France sont venus mettre fin à l’invincibilité toulousaine à domicile. Les auvergnats chipent par la même occasion la première place du classement provisoire à Castres.

Selon les témoins présents sur l’ile du Ramier, il faisait froid, très froid et les toulousains n’ont pas démérité. Au contraire, les Rouget Noir ont dominé. Mais en sport, dominer n’est pas gagner !
Ce sont les toulousains qui ont les premiers planté les banderilles avec deux essais (Sowerby-Clerc) dès les 20 premières minutes de jeu. Jean Baptiste Elissalde rajoute 6 points de plus par transformations et drop. Bai réplique en marquant au pied. Tétanisés, les Clermontois tiendront cependant le choc pour se ressaisir en seconde période. Par un essai transformé (Lavea-Parra) les auvergnats repassent devant les locaux et conservent leur courte avance jusqu’au coup de sifflet final.

Score final 15 à 16 pour l’ASM Clermont Auvergne qui réussit à marquer les esprits dans ce match au sommet.

Au classement, les toulousains restent sur la 3e marche du podium. A égalités de points avec Perpignan (50) et à 6 longueurs des co leaders Castres/Clermont.

Au prochain match, mercredi 27 janvier, déplacement dans la capitale du Tarn face à Albi. Match piège en perspective.

Source : http://www.toulouse7.com

Résumé Stade toulousain vs. Clermont Auvergne

Publicités

Une réflexion au sujet de « Dans un froid polaire le Stade Toulousain battu par Clermont »

  1. Les années se suivent et se ressemblent malgré tout ! On retrouve toujours les mêmes clubs aux premières places : Clermont, Toulouse, et Perpignan déjà idéalement placés. Seul, le Stade français semble accuser le coup cette année. Les Racing, Castres, Toulon sont plus des faire-valoir, que de redoutables concurrent. En espérant qu’ils me feront mentir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s