Perpignan confirme son statut

A égalité avec Castres avant cette journée, Perpignan s’est imposé samedi sur la pelouse du CO (17-11). L’élève castrais devra revoir sa copie.

Castres-USAP, le choc entre deux mastodontes du Top 14

Castres devra patienter encore quelque temps avant de s’offrir le scalp de Perpignan. Pour la deuxième fois de la saison, et après la défaite du CO sur la pelouse d’Aimé-Giral au match aller (17-15), les hommes de Laurent Labit et Laurent Travers se sont une nouvelle fois inclinés contre le champion de France. Et c’est cette fois-ci à Pierre-Antoine que Castres a laissé filer la victoire pour la première fois de la saison. La faute en grande partie à un manque de réalisme et à des soucis dans les phases de conquête. En mêlée notamment, le professeur perpignanais a donné la leçon à des Castrais qui avouaient volontiers avant la rencontre se servir de l’USAP comme modèle.

Assurées de disputer les play-offs, les deux équipes avaient pour objectif de confirmer leur statut de leader pour s’épargner un quart de finale et ainsi directement se qualifier pour les demi-finales. Et à ce petit jeu, c’est l’USAP qui rentre de la meilleure façon dans le match. Annoncé remplaçant, mais aligné en raison de la blessure d’Adrien Planté, Farid Sid est à la conclusion d’un essai orchestré par Tuilagi et Candelon (0-7, 7e). Castres réagit par Nicolas sur une magnifique passe au pied de McIntyre (8-7, 17e). Mais avant la mi-temps, et alors que Perpignan évolue à quatorze, les locaux encaissent un nouvel essai par Tuilagi (8-14, 33e).

Bien plus concentré et concerné en deuxième mi-temps, Castres pense revenir dans le coup à la 52e avec une pénalité de Romain Teulet, pas forcément en réussite samedi, mais le drop de Gavin Hume redonne un peu d’air aux Perpignanais (11-17, 57e). Finalement, malgré une grosse pression en fin de match et notamment la touche de la dernière chance à la dernière minute, jamais Castres ne repassera devant. Avant d’affronter Clermont et Toulouse à l’extérieur, les Tarnais ont perdu une belle occasion d’enlever une dernière victoire à domicile. S’ils s’inclinent deux fois, ils pourraient même jouer leur quart de finale à l’extérieur. D’autant qu’hier, Toulon s’est faufilé entre les deux adversaires du soir et occupe désormais la deuxième place du Top 14…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Perpignan confirme son statut »

  1. Le classement que je vois à la fin de la 26° journée :
    1. Perpignan
    2. Toulon
    3. Toulouse
    4. Clermont
    5. Castres
    6. Paris RM92
    7. Biarritz, 8. Stade Français, 9. Brive, 10. Montpellier, 11. Montauban (DNACG ?), 12. Bayonne, 13. Bourgoin (sauvé par Montauban ?), 14. Albi

    Play-offs :
    Toulouse-RM92, vainqueur Toulouse
    Clermont-Castres, vainqueur Clermont

    Demi-finales :
    Perpignan-Clermont, vainqueur Perpignan
    Toulon-Toulouse, vainqueur Toulon

    Finale :
    Perpignan-Toulon, vainqueur Perpignan

    Et hop c’est parti pour le pronostiqueur fou!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s