26ème journée : Perpignan en champion

Perpignan s'est directement qualifié pour les demi-finales du Top 14 en écrasant Albi par 44 à 0.

Perpignan et Toulon se sont assurés samedi 24 avril les deux premières places du Top 14 à la fin de la saison régulière et la qualification directe pour les demi-finales par des victoires 44-0 sur Albi et 26-23 à Brive. En demi-finale, le 14 mai à Montpellier, les Catalans, champions en titre, recevront le vainqueur du match de barrage entre le Stade Toulousain (4e) et Castres (5e). L’autre demi-finale, le 15 mai à Saint-Etienne, opposera Toulon, vainqueur (26-23) à Brive et deuxième au classement à égalité de points avec Perpignan, au vainqueur du match de barrage entre Clermont (3e) et le Racing-Métro (6e).

Perpignan, qui disputera sa troisième demi-finale d’affilée, dispose de trois semaines pour préparer cette échéance capitale. En revanche, les Toulonnais devront se rendre vendredi prochain en Irlande pour y défier la province du Connacht en demi-finale du Challenge européen.

De leur côté, les Toulousains se sont imposés face à Castres (25-17). Une victoire qui leur permet de reprendre in extremis la quatrième position au classement et qui leur octroie le privilège de disputer le match de barrage à domicile. Avant cette nouvelle opposition face aux Castrais, le 7 ou 8 mai, le Stade Toulousain disputera sa demi-finale de Coupe d’Europe contre la province irlandaise du Leinster, samedi prochain au Stadium.

Les Clermontois finissent quant à eux en troisième position après leur victoire (26-19) à Biarritz et recevront en barrage le Racing-Métro qui, en l’absence de nombreux cadres laissés au repos, s’est lourdement incliné (17-41) contre le Stade Françaislors du derby francilien. Malgré sa défaite contre Clermont, Biarritz finit en septième position. Les Biarrots nourrissent donc deux espoirs distincts de se qualifier pour la Coupe d’Europe la saison prochaine : soit en remportant l’épreuve, avec un premier rendez-vous en demi-finale le 2 mai contre les Irlandais du Munster, soit en escomptant un sacre européen de Toulouse. Les Biarrots devancent le Stade Français (8e), pour le plus mauvais classement du club parisien depuis 1998, et Brive (9e).

Montpellier s’est arrogé la dixième place au détriment de Bourgoin (11e), battu dans un match sans enjeu. Montauban, qui fait l’objet d’une rétrogradation administrative en Pro D2 pour raisons financières, a assuré son maintien « sportif » en battant (22-8) Bayonne. Le club basque finit la saison en treizième et avant-dernière position, synonyme de descente en Pro D2. Le sort des deux équipes reste cependant suspendu à l’appel formé par Montauban devant la Commission d’appel de la Fédération française de rugby et au Conseil d’administration du club montalbanais, prévu lundi, qui doit entériner ou non le plan de sauvetage du club.

Source : LeMonde.fr Sport

Classement final du Top 14 Orange 2009/2010

Equipe Pts Dont bonus J. G. N. P. p. c. Diff.
1. Perpignan 80 12 26 17 0 9 582 412 170
2. Toulon 80 6 26 18 1 7 541 456 85
3. Clermont 78 12 26 15 3 8 644 414 230
4. Toulouse 74 12 26 15 1 10 524 359 165
5. Castres 73 11 26 14 3 9 542 398 144
6. Racing-Métro 92 64 6 26 14 1 11 518 530 -12
7. Biarritz 59 11 26 12 0 14 471 442 29
8. Stade Français 58 10 26 10 4 12 600 572 28
9. Brive 58 10 26 11 2 13 459 513 -54
10. Montpellier 55 3 26 13 0 13 453 574 -121
11. Bourgoin 50 4 26 11 1 14 407 591 -184
12. Montauban 49 5 26 10 2 14 422 525 -103
13. Bayonne 47 11 26 9 0 17 492 490 2
14. Albi 24 8 26 4 0 22 349 728 -379
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s