Le(s) choc(s) : Toulon-USAP

Quand le premier du Top 14 Orange rencontre le 2ème, quand les deux premières équipes sont des formations méditerranéennes au sang chaud, ça donne ça :

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le(s) choc(s) : Toulon-USAP »

  1. Chaud devant! Ça a envoyé méchamment du bois cette rencontre. J’aurais bien aimé y assister en direct. Tuilagi n’a pas du laisser Van Nikerk indiffèrent même si son second placage n’est pas très académique. Dommage pour Candelon, c’est jamais rigolo de se faire casser un membre de cette façon. Allez, allons plus loin, faut imposer plus de protection pour les joueurs? Même si ce genre de rencontre est assez exceptionnelle, on voit bien que la santé des joueurs est largement atteinte. Ainsi, est il approprié de parler de protection plus importante pour les joueurs? Vos avis m’intéressent…

  2. Personnellement je ne suis pas trop pour, plus de protection pour quoi faire. J’avais entendu un médecin dire qu’il était sceptique sur le réel bienfait des protections, il pensait même que c’était le contraire : que plus on se protégeait, moins on mesurait la dangerosité de l’impact et plus il y avait de blessure.
    Je pense que beaucoup de protections existent et se vendent bien parce que les équipementiers paient les joueurs professionnels pour porter des casques, épaulières et autres. Mais je pense que la fin est plus commerciale que sportive ou préventive. C’est normal puisqu’il s’agit d’un sport pro. A nous de ne pas tomber dans le panneau.
    De plus, je ne veux pas tomber dans l’extrême, comme en cyclisme où j’ai le sentiment que le sport a perdu de sa superbe depuis qu’on ne peut plus voir le masque de souffrance sur le visage des joueurs à cause des casques.

  3. Oui je veux bien que ce soit pour le professionnalisme qu’on vende des protections mais tu peux pas nier que elles ont un effet ces protections. Je me rappelle que le jour où j’ai acheté un casque je restais plus longtemps dans les mauls pour gratter et mes oreilles ressemblent encore à des oreilles. Ensuite, pour ce qui est des epaules, je suis désolé mais cela amortissait les chocs également. Je suis désolé je préfère qu’un cycliste ait un casque pour ne pas se fracasser la tête sur le bitume que rien du tout. Au diable le masque de souffrance, qui plus est, je pense que quand je regarde le tour de france je vois toujours ce bon vieux masque sur les coureurs lorsqu’ils montent les grands cols.

  4. LOL,

    Okay ça va tu as raison !

    Mais moi j’ai eu une autre expérience : La première fois que j’ai essayé des épaulières elles, je me suis cassé une épaule. Voilà peut-être d’où vient ma réticence. Pour le reste, je reconnais qu’au moins on à un peu moins de bleus à la fin des entrainements.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s