Soirée noire pour l’Irlande

Benson Stanley échappe au placage de l'Irlandais David Wallace, (Photo : Rugby Heaven)

Brian O’Driscoll et l’Irlande n’ont toujours pas réussi à s’imposer face aux All Blacks. Pis, pour leur 23e confrontation face au XV à la Fougère Argentée, les coéquipiers de « BOD » ont subi une véritable correction sur le pré de New Plymouth (66-28). Auteurs de neuf essais (Read, Smith (2), Franck, Cowan (2), Whitelock (2), Tialata), les  »Néo-Z » – privés de quelques cadres à l’image de Sivivatu, Muliaina, A. Williams, Nonu – ont imposé leur vitesse, leur jeu dans la défense, leur domination dans les impacts pour étouffer un XV du Trèfle dès les premières minutes de la rencontre. Les Irlandais ont en plus été condamnés dès la 16e minute de jeu après le carton rouge reçu par Jamie Heaslip pour stamping dans un regroupement (coup de genoux).

Carter passe les 1000 !

Cette démonstration de la formation de Graham Henry aura surtout permis à Dan Carter de marquer un peu plus l’histoire. Après l’Italien Diego Dominguez, le Gallois Neil Jenkins et l’Anglais Jonny Wilkinson, le demi d’ouverture des Blacks est devenu le quatrième joueur à franchir la barre des 1000 points. Emmenés par le sens du contre de Conrad Smith, les Néo-Zélandais ont constamment trouvé les intervalles pour user les Celtes avec leur redoublement de passes. En nombre réduit, les Irlandais peuvent malgré tout se féliciter d’avoir minimisé les dégats en seconde période en trouvant l’en-but adverse à quatre reprises (Tuohy, O’Driscoll, Bowe, D’Arcy). Mais les Blacks, eux, sont bien lancés dans un contre-la-montre en vue de « leur » Coupe du monde…

Source : Lequipe.fr

Publicités

2 réflexions au sujet de « Soirée noire pour l’Irlande »

  1. 66 points X 1000 le nombre de points de Carter = 66000 le code postal de Perpignan. Dany aurait il voulu envoyer un signe ?

  2. Tu pousses le raisonnement loin là Polo, pour voir ton rêve se réaliser. 😀 Pour que cela se réalise après la CDM, il faudra prouver à Carter qu’il ne sera pas le seul joueur de dimension internationale à être recruté. Car dernièrement, le recrutement a pas été folichon (Boulogne pour Durand, Tchougong qui pose un lapin, pas d’ouvreur de niveau « haut du Top14 »). Par exemple, avec Carter, il faudrait réussir à faire venir Ouedraogo, ou 2-3 internationaux sudistes.

    Concernant le match Irl-NZ, il a été trop vite plié par le carton rouge d’Heaslip, qui a pété un cable, certainement irrité par les fautes incessantes de McCaw, non sanctionnées. Les néo-zed ont un put** de jeu de ouf, avec leur magnifique soutien permanent. Ajouter à cela quelques joueurs extrêmement intelligents dans la construction du jeu (Carter, Smith, Dagg, Jane, McCaw) et cela donne ça. Mais les irlandais ont aussi proposé de belles séquences, en partie dûes à leur fighting spirit qui leur commande de ne jamais rien lacher. Leurs 4 essais sont sympas, surtout celui de D’Arcy.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s