La FFR veut son grand stade !


Le Cowboys Stadium de Dallas, l'un des 11 stades visités par Serge Blanco et qui pourrait inspiter le futur Grand Stade de la FFR

RUGBY – La fédération souhaiterait pouvoir disposer de son propre stade à l’horizon 2017.

Samedi soir, les Bleus vont recevoir l’Australie au Stade de France pour leur troisième et dernier test-match de l’automne. Depuis 1998, et mises à part quelques rencontres disputées en province, l’enceinte dyonisienne est le théâtre privilégiée des exploits et des échecs des Bleus. Mais cela pourrait rapidement ne plus être le cas. La fédération française de rugby (FFR) a en effet officiellement lancé jeudi l’étude de faisabilité de son propre stade, qui pourrait voir le jour à l’horizon 2017. Il s’agit du résultat de sept mois d’études préalables, mené par l’ancien président de la Ligue nationale de rugby (LNR), Serge Blanco, actuel membre du comité directeur de la FFR.

Un stade à l’horizon 2017

La FFR a déjà manifesté son intention de ne pas renouveler la convention qui la lie jusqu’en 2013 avec le consortium du Stade de France. Pourquoi une telle désaffection ? La fédé juge cette convention trop contraignante et estime que celle-ci a déjà entraîné un manque à gagner de 160 millions d’euros depuis 1998. « Je crois que la Fédération de rugby est une entreprise. Je crois qu’une entreprise, pour grandir, doit avoir son outil de travail », a insisté le président de la FFR, Pierre Camou. « A la fin de l’année prochaine, nous prendrons la décision ferme et définitive. Le Comité directeur prendra la décision de savoir si la Fédération se lance dans la grande aventure, pour avoir un stade en 2017. »

80.000 places avec toit et pelouse rétractables

Le projet prévoit la construction d’un stade de 80.000 places avec toit et pelouse rétractables munis d' »espaces conviviaux et diversifiés ». « Ce ne sera pas qu’un stade de rugby mais une agora ou une enceinte artistique, sportive et culturelle. Il fera partie d’un élément structurant pour le sport français car il pourra accueillir différents sports dans des capacités importantes », a précisé Pierre Camou. Serge Blanco a estimé le seuil de rentabilité du projet à une vingtaine de manifestations par an. Plusieurs municipalités d’Île-de-France ont déjà manifesté leur intérêt pour ce projet qui dépasse le cadre d’un simple « Twickenham à la française » : Massy, Senart, Bondoufle et Marne-la-Vallée.

Vidéo de présentation du projet

Publicités

4 réflexions au sujet de « La FFR veut son grand stade ! »

  1. Je reste sceptique face à ces grands stades. ça voudrait dire plus de match en province. Je fais les comptes : ils parlent de 17 à 20 évènements par an. ça voudrait dire : 3 tests en novembre, 2 ou 3 matchs des 6 nations, une finale (à moins que pour amortir ils nous fassent le coup de ‘on joue les demis ds ce grand stade’), si on ajoute 5 match du Stade français et du Racing ce qui est un maximum il nous reste encore au moins 8 évènements à trouver par saison. Est-ce que le public parisien ne se lassera pas d’autant d’affiche à la maison ? Je sais que la ffr a eu des problèmes avec Gerland et le SDF, mais avec l’Euro 2016 il y aura plus de grandes enceintes en provinces. Pourquoi ne pas en profiter???

  2. Je me demande bien où la fédé va trouver 600 millions d’euros… L’Etat est en mode « Thatcher = radin » depuis 2-3 ans maintenant. Il ne faudra pas attendre beaucoup de sous du secteur public et c’est logique après tout vu que la fédé se voit elle-même comme une entreprise privée. Reste le secteur privé, plus facile à convaincre, à condition de lui présenter un business plan mitonné aux petits oignons. Et là il faudra être fort pour prouver que le stade a les moyens d’être bénéficiaire avec une grosse quinzaine seulement d’évènements par an. Sachant que l’Etat verra d’un très mauvais œil l’abandon de « son stade de France » et fera tout pour nuire au projet. Peut-être même qu’ils trouveront des espèces animales en voie de disparition pour interdire la construction là où la FFR voudra s’implanter. Et l’Euro 2016 ne va pas faciliter la création de ce stade. Aujourd’hui c’est la dèche en matière de grands stades, mais dans 6 ans il y aura plein de stades répondant aux exigences UEFA-FIFA. Il y aura OL-Land, le grand stade de Lille, de Bordeaux, le Vélodrome de rénové, etc. Plein de stades flambant neufs auxquels il faudra aussi trouver une seconde vie après l’Euro. Plein de stades susceptibles d’accueillir le XV de France. Et on sait que les français sont friands de ces matchs de provinces, remember les grands matchs à Nantes, Marseille, Toulouse… Ils sont toujours empreins de mépris envers Paris et rechignent toujours à monter voir « leur rugby » chez les bouseux du nord de la Loire. Le jacobinisme… Bref après 2016 il y aura moyen pour le XV de France de jouer dans tout le pays à travers plus de cinq enceintes toutes plus modernes les unes que les autres. Est-ce que ce stade FFR n’arrivera pas en retard ?
    Mais trouvons une quinzaine d’évènements à placer : toutes les grosses affiches des 2 clubs parisiens soit 6-7 évènements pour Racing-Metro et Stade Français combinés ; tous les matchs à domicile du XV de France soit 6-7 matchs par an ; les phases finales du Top14 soit 3-4 matchs. Ca fait une quinzaine d’évènements purement rugbystiques. On peut même rajouter qq matchs de H-Cup, ainsi que des matchs de gala avec les BaaBaas français. Ca fait donc plus d’une quinzaine d’évènements purement rugbystiques, auxquels il faut rajouter des concerts, etc.
    Reste la localisation. Il faut que ce soit raccordé à une (des ?) ligne(s) TGV, des autoroutes et un aéroport européen. Dès lors, sachant que le stade sera prêt en 2017, je vois 5 possibilités :
    – Massy ou Marne-la-Vallée si on le place en région parisienne. Roissy n’est pas très loin de Marne-la-Vallée et Orly de Massy. Dans ces 2 villes il y a des gares TGV, même Marne-la-Vallée est sur le trajet Lille-Marseille, quand Massy est sur le trajet Marseille-Lyon-Nantes, tout est okay. Le réseau autoroutier est dense.
    – Lyon peut être une possibilité non négligeable, sachant qu’il y a des lignes TGV, des autoroutes, un aéroport européen et une culture rugby régionale. Reste qu’avec Gerland et OL-Land ça va faire beaucoup. Et Aulas fera tout pour qu’il n’y ait aucune concurrence à « son jardin ».
    – Nantes et Montpellier sont des possibilités sachant que l’Euro 2016 ne prévoit pas de rénovation de leur stade. Dès lors un grand stade là-bas serait une éventualité non négligeable. Et il y a le TGV, des autoroutes, un aéroport européen (à Nantes tout du moins).
    – (Marseille va avoir un nouveau Vélodrome, compliqué… et un peu excentré pour les gens du sus-ouest. Bordeaux serait une insulte aux toulousains, tandis que Toulouse est mal relié en train)
    – Bref mon choix va d’abord à Massy ou Marne-la-Vallée si on choisit la région parisienne, à Nantes ou Montpellier si on choisit la province.

  3. Marne la Vallée est déjà complètement équipée et souhaite bénéficier d’autres infrastructures aux côtés de Disneyland Paris. Ce qui me semble assez justifié vu qu’on y a installé une gare TGV et une ligne RER. La ville est par ailleurs candidate à d’autres projets, comme celui du Nouveau Rolland Garros. Pour les matchs en provinces et les stades de l’Euro2016 je suis un peu plus sceptique que toi. Les footeux sont de plus en plus frileux à partager leurs stades avec les rugbymen, sous prétexte que ça abîme « leur » pelouse. Seulement la FIFA et l’IRB autorisent toutes deux des matchs sur synthétique. C’est un faux problème. Peut-être que les projets mixtes ou public accèpteront volontiers d’accueillir le XV de France ou des demi-finales de Top 14 (franchement des demi dans des stades ultramodernes de provinces c’est alléchant). Mais je vois mal le XV de France joué dans des stades privés tels que OL Land, surtout que le père Aulas ne semble pas prêt à aider le concurrent rugby.
    Si la FFR dispose de son grand stade, elle pourra gagner de l’argent même en organisant un concert de Madonna ! Pas besoin de 30 affiches de rugby. Le stade aura un gros avantage sur le SDF, il aura un toit rétractable, ça serait un énorme plus pour les organisateurs de spectacles en tout genre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s