Le Clermont Auvergne remporte le match des champions !

Sione Lauaki impose sa puissance sur son vis-à-vis toulousain

PARIS — Clermont s’est offert avec classe le choc des champions face à Toulouse (32-25), samedi lors d’une 13e et dernière journée aller de Top 14 marquée par la victoire pleine d’efficacité du Racing-Métro dans le derby francilien contre le Stade Français (15-13).

Malgré cette déconvenue, Toulouse, est sacré champion d’automne en conservant avec deux points d’avance les rênes du classement, à la faveur de la défaite de Montpellier (2e) à Toulon vendredi (29-13). Le Racing-Métro (3e) s’est, lui, rapproché à quatre points de la tête.

Avec deux essais inscrits, le champion de France en titre Clermont à mis à genoux le champion d’Europe Toulouse, qui était certes venu sans une partie de ses internationaux (Dusautoir, Servat, Jauzion) en Auvergne. Les hommes de Guy Novès ont répliqué par Maxime Médard, mais la botte de Morgan Parra maintenait l’écart, qui garantissait toutefois aux Rouge et Noir le point du bonus défensif.

Les Clermontois, qui portent à quatre leur série de victoires contre les Toulousains, recollent avec le haut du tableau (6e), en attendant la prestation de Biarritz, dimanche, contre Bourgoin.

A l’inverse de la débauche de rugby à Marcel-Michelin, Racing-Métro et Stade Français ont livré une piètre prestation, lors d’un derby francilien encore décevant.

Les joueurs de Pierre Berbizier ont capitalisé sur la puissance de leur pack quand ceux de Michaël Cheika, d’habitude portés sur l’offensive, n’ont pu développer leur jeu en raison d’un terrain et de conditions climatiques déplorables. Jonathan Wisniewski et François Steyn, au pied, ont répondu à un essai chanceux d’Ollie Phillips.

Le Stade Français, qui ramène le bonus défensif, reste englué dans le bas du tableau (9e), juste devant Perpignan, en plein marasme. Les Catalans ont cédé à Castres (23-13) qui a de son côté préservé son invincibilité à domicile pour s’installer provisoirement à la 5e place.

Toujours en queue de classement, Agen a étrillé Brive en Corrèze (30-12). Si le SUA se donne de l’air, les Brivistes sont désormais relégables et s’enfoncent dans la crise.

Enfin, Bayonne a fait le service minimum à domicile contre La Rochelle (23-14).

Source : AFP

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le Clermont Auvergne remporte le match des champions ! »

  1. Le seul match intéressant de cette journée aura été Stade Toulousain-Clermont Auvergne comme par hasard. Mention « encourageant » au SF qui a tenté 2-3 trucs malgré des conditions météo merdiques. Mais comment voulez-vous que le XV de France soit préparé avec des jeux aussi négatifs que Toulon, Racing Metro pour ne mentionner qu’eux? Déjà c’est d’une bêtise de jouer en décembre, ce mois devrait être consacré en majeure partie à de la préparation physique et technique.

  2. En revanche Montpellier a essayé de produire beaucoup de jeu, ils ont excellé dans la conservation du ballon, Bustos Moyano n’a pas connu la réussite au pied de Wilkinson. Dominer n’est plus gagner, aujourd’hui il faut surtout être équipé pour la contre attaque… C’est la vérité du moment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s