ballon d’oxygène pour Brive en Top 14 devant un Stade Français décevant

Bastareaud colère après la défaite des siens

BRIVE-LA-GAILLARDE — Brive, plus solide et concerné, s’est offert un bon ballon d’oxygène en vue du maintien en dominant un Stade Français décevant (26-10), vendredi soir, au stade Amédée-Domenech, en ouverture de la 19e journée de Top 14 de rugby.

Les Corréziens, qui bataillent depuis plusieurs semaines avec Agen et la Rochelle pour ne pas finir 13e, ont profité d’une rare indiscipline parisienne pour gonfler le score, Mathieu Bélie et Julien Caminati alternant réussites de près ou de loin, qui leur permet de remonter à la 11e place, en attendant samedi.

Manquant de repères et de rigueur, les hommes de Michael Cheika et Didier Faugeron, qui avait sûrement rêvé à mieux pour son retour sur ses terres natales, ont semblé un peu trop sur la réserve pour l’emporter et ainsi se replacer dans la course aux barrages.

Pourtant, le Stade, revanchard après le revers de l’aller à Charlety qui avait plongé le club de Max Guazzini dans le doute, avait su trouver la bonne formule d’entrée par son ailier anglais Ollie Phillips, esseulé sur un petit côté admirablement senti par Julien Dupuy sur la première véritable incursion visiteuse (3-5, 11).

Mais ce fût sans lendemain, la faute à une conquête briviste plus performante, des placages manqués dans l’axe et surtout des fautes répétées dans les zones de contestation qui lui a fait perdre nombre de munitions.

Sous la pression, Paris a reculé, souffert (cartons pour Antoine Burban et Rabah Slimani) et finalement craqué en deuxième période (21-5, 63).

Cruel mais tellement logique, à l’image des centres limousins perforants ou de cette mêlée impériale envoyant le capitaine Antonie Claassen derrière la ligne (26-5, 69).

Pour l’honneur et rendre la pilule moins amère, l’ailier Djibril Camara profitera d’un surnombre en bout de ligne pour marquer à son tour (75). Mais bien trop tard.

Source : AFP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s