Castres bat Toulon et prend la deuxième place


Castres reste invaincu à domicile en battant le RCT (18-12). Ici, Iosefa Tekori tente la percée dans la défense toulonnaise. (AFP)

PARIS (Reuters) – Le Castres Olympique est resté invaincu sur son terrain et s’est hissé à la deuxième place du Top 14, vendredi soir, grâce à une victoire 18-12 sur Toulon au terme d’un match sans essai.

Malgré le point de bonus défensif arraché après la sirène par Jonny Wilkinson, la défaite est un coup dur pour les chances de Toulon de se qualifier pour la phase finale au cours des quatre derniers matches de la saison.

Le RCT reste septième à un point de la sixième place qualificative détenue par Montpellier, qui reçoit le Stade Français dans le dernier match de la 22e journée samedi. Il est aussi sous la menace d’être dépassé par Bayonne et Perpignan.

Castres se hisse à la deuxième place grâce à une meilleure différence de points que le Racing-Métro, qui accueillera le Stade Toulousain, premier et sûr de le rester car il possède six points d’avance, ce samedi, au Stade de France.

Adossés au vent, les Castrais ont mis la pression sur les Toulonnais dès le début du match et les ont poussés à la faute. Romain Teulet a concrétisé par cinq pénalités en première mi-temps.

Les tentatives de sursaut de Toulon n’ont rapporté qu’un but de Jonny Wilkinson et ont été entravées par dix minutes d’infériorité numérique pour cause de carton jaune infligé au deuxième ligne Kris Chesney à la 22e minute.

Toulon a retrouvé de l’allant et a obtenu une pénalité qui a permis à Wilkinson de réduire le score à 15-6 dans les dernières secondes de la première période.

En seconde mi-temps, le vent a perdu du souffle. Les Toulonnais n’ont pas pu inverser la tendance. Castres est resté dominateur.

Teulet a ajouté un sixième but. Wilkinson a frappé le poteau des 22 mètres presque de face, et a raté une autre pénalité avant de ramener le score à 18-9 à un quart d’heure de la fin.

Teulet a raté la cible pour la première fois. Les Toulonnais se sont battus jusqu’au bout pour obtenir le bonus défensif. Les Castrais étaient tout aussi décidés à les en priver mais Wilkinson a trouvé la cible des 35 mètres.

L’autre tête d’affiche du week-end sera le derby basque entre Biarritz et l’Aviron Bayonnais qui se jouera au stade Anoeta à Saint-Sébastien au Pays basque espagnol.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s