Top 14 Orange : l’échec d’un certain rugby.

Montpellier dans la cours des grands !

La défaite du RC Toulon face aux Montpellier-Hérault RC est sans contestation possible l’échec d’une certaine conception du rugby, celle des strass, des paillettes, des stars débauchés aux fédérations de l’hémisphère sud à coup de millions d’euros. Il est loin le temps où Mourad Boudjellal donnaient des leçons aux autres présidents du Top 14 Orange, à Pierre-Yves Revol ou à la ministre de la Santé et des Sports demandant sa démission pour faute de résultats. Vu l’argent investit dans le club par les partenaires et les collectivités publiques, on est en droit de se demander si le président toulonnais ne doit pas démissionner : Il manque à ce jeune président une compétence de taille, il a ignoré superbement les valeurs du rugby. Que dire encore des strass, des maillots rose fluo et des calendriers osés des joueurs du Stade français ? Même si le Président du club parisien s’est plus soucié de l’esprit rugby que son homologue toulonnais, on peut se demander ce que vaudront toutes ses strass, maintenant que le Stade français est devenu une petite équipe du Top 14 Orange qui devra lutter pour le maintien la saison prochaine. Exit aussi, l’USAP qui a voulu se prendre pour une autre oubliant ses propres couleurs pour adopter celles du Barça et plus préoccupée cette saison pour faire des photos aux côtés des stars du ballon rond ou des pom-pom girls du club blaugrana que pour défendre sa forteresse Aimé Giral.

Que de plaisir de voir une équipe comme celle du MHRC se qualifier pour la course au bouclier. Cela fait plusieurs années déjà que le club héraultais mise sur son centre de formation, fait un effort pour conserver ses meilleurs éléments plutôt que d’aller pêcher dans les mers du sud, investit dans un stade digne de ce nom plutôt que dans l’achat d’une énième supposée vedette du rugby. Un club qui nous a proposé un jeu alléchant toute l’année. Même si la course au titre sera compliquée -mais on se dit pourquoi pas quand on les voit jouer- le club continuera de grandir la saison prochaine en jouant les matchs de Coupe d’Europe pour la première fois de son histoire. Ce club est un exemple pour les autres clubs français. Le rugby est comme le bon vin, il faut des années et beaucoup de patience pour arriver à ses résultats. J’ai pris l’exemple du MHRC j’aurais pu prendre celui du Castres Olympique. Fini donc les effets d’annonce, les buzz médiatiques, vive le rugby !

Advertisements

9 réflexions au sujet de « Top 14 Orange : l’échec d’un certain rugby. »

  1. SLt, je suis d’accord avec ton analyse sauf sur celle de l’Usap… D’accord que l’usap essai de se rapprocher du Barça mais c pour une seul chose « TROUVER DES SPONSORS » car l’usap a fait exactement que Montpellier en fesant jouer les jeunes de la formation. Je tiens a te rappeller qu’avant c grosse écurie arrive en top14, l’ Usap avait le 4e budgets et maintenant 10e budget, tout ça en 3 ans…. et ça fait 4ans qu’on fait,1 demi-finale, 1finale gagné, 1finale perdu, et 1 demi-finale européenne… Je pense que nos Joueurs sont a bout de soffle

  2. Concernant, l’Usap, c’est n’importe quoi cet article, quand on voit le nombre de joueurs du cru qui évolue dans l’équipe, il faut être sacrément couillu quand même !!!
    Nous comparer au RCT et au SF, c’est plus des couilles qu’il a le type, c’est des mongolfières !!!
    Franchement, il faudrait lui dire à ce monsieur qui si l’Usap fait les yeux doux au Barça, c’est une question de survie pour le club, c’est pas pour faire les beaux. Nous, on n’a pas un Frêche, un Nicollin ou un Fabre (il prend comme exemple le CO qui n’existerait plus depuis belle lurette sans Fabre) pour nous maintenir dans le top 14.
    Ce monsieur encense le MRH, on verra bien l’année prochaine ce qu’ils feront en top 14, en laissant des plumes en Hcup, en venant jouer à Aimé Giral contre une équipe de l’Usap « normale », c’est à dire sans être décimée par les blessures.

  3. Je suis d’accord sur cet article, que i faut des valeurs pour rester au top niveau mais pour l’USAP je suis désolé mais ils défendent des valeurs : Plus de la moitié de l’équipe sort du centre de formation ou des villages alentours : ce n’est pas l’esprit rugby ? et puis l’USAP n’as pas laissé ses couleurs : bleu historique, sang et or catalan et Arlequins du A de l’USAP alors si Perpignan ce n’est pas les valeurs du rugby, le top 14 n’est plus du rugby.

  4. Je sais bien tout cela. 😉 Mais les joueurs n’ont-ils pas perdu de l’influx avec ce match à Barcelone dont on a parlé toute l’année ? J’ai l’impression qu’il était plus important de gagner ce match à Montjuic que de se qualifier pour les barrages…

    • Misterrugby … tu as en fait raison !
      Il valait mieux perdre ce match à Barcelone (c’était qu’un minable quart de finale Europééen de H-Cup … et également le premier match de l’USAP en Catalogne Sud ! Mais qu’est ce qu’on s’en fout, c’est juste la survie de l’USAP pour les années à venir) et gagner 7 ou 8 match d’affilés en Top14 pour pouvoir se qualifier en barrage !
      En plus l’USAP c’est honteux ! C’est le club pro de France (d’Europe ?) qui a le plus de joueurs venus de son centre de formation et des villages qui entourent Perpignan.

      Bref misterrugby, tu fais honneur à ton site … je reviendrai c’est sur !

  5. c’est l’article de rugby le plus mauvais depuis le dernier article de l’équipe sur le rugby aquatique au burkina faso …

  6. moi aussi je suis supporter de l’usap. Si vous pensez que ce blog est écrit par une personne qui déprécie le club regardez plutôt sur le nuage le nombre de tags qui sont lui consacrés, lisez plutôt cet article : https://misterrugby.wordpress.com/2010/12/09/blogueur-contre-blogueur-le-cas-de-lusap/ Je remets les choses à leur place.

    Après il faut dire la vérité le club est passé a coté de sa saison, je sais que certaines vérités sont dures à entendre.

  7. Heu … je pense que pour comprendre le sens de l’article il faut quelque peut mieux connaitre le blog et le blogueur qu’est Mister Rugby. C’est à dire en fervent supporter de l’USAP.

    Je sais si l’on tombe, au hasard de recherche google sur ce site aujourd’hui l’on serait tenter de penser que Mister Rugby est juste un vieux défenseur des valeurs du rugby de clochet, etc…

    Mais en fait il n’en ait rien.

    Vous êtes juste tombé sur le blogue d’un amoureux du rugby, qui essaye, entre autres, de s’expliquer comment le club qu’il prefere a pu passer au travers de sa saison.

    NB :
    -je rappel que le club avec enormément de bléssé (dont Dan Carter Himself) à réussi à être champion de France, comme quoi les blessures et la faute à pas de chance n’excuse pas tout.
    -Quand à Fabre et Castre, même si l’argument et recevable sans Fabre pas de Castres … mais cela fait plus de 20 ans que Fabre investit dans Castres… à ce titre, oui c’est du mécénat.

  8. Je n’ai pas à me défendre, ni à me justifier. Je n’ai jamais caché ma préférence pour l’USAP, mais j’ai toujours voulu que ce blog ne soit pas celui d’un clan ou d’une équipe. Si j’ai quelques vérités (les miennes) à dire sur l’USAP je vais les dire.

    Effectivement, pour apprécier ce post, il faut le prendre dans la continuité des 300 posts effectués sur ce blogue pour comprendre que je ne suis pas un nostalgique du rugby à la papa.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s