Toulouse : la victoire… et la fin d’un cycle ?

Un 18ème bouclier pour les Toulousains !

Le rêve

Bien sûr j’ai eu comme vous tous un petit pincement au cœur au moment du coup de sifflet finale. Je voyais déjà Fufu, le bras bandé, groggy levant le bouclier, comme dans un final à la Rocky Balboa, j’imaginais Montpellier en feu. Le Royaume d’Ovalie aurait conquis un nouveau territoire à l’Empire des Manchots. Mais les Toulousains en ont décidé autrement…

 Le champion : Super Toulouse !

Cette saison 2010/2011 du Top 14 Orange, probablement la plus relevée de toutes depuis l’avènement du rugby pro, avec pas moins de dix formations candidate au titre suprême sur la ligne de départ, aura vu la victoire du Stade toulousain. Quoi de plus normal, si on se réfère à la saison régulière et au comportement des clubs français en Coupe d’Europe. Le Stade toulousain a arraché hier son 18ème titre de champion !

 Le jeu : les limites du système défensif du MHRC

Nombreux spécialistes nous avaient annoncé que le beau jeu serait roi dans une finale disputée entre deux équipes amantes de l’animation offensive. Les habitués n’auront sans doute pas été surpris qu’une fois encore la finale s’est joué sur les phases statiques, mêlées, touches ou sur les zones de rucks, la défense, le jeu au pied et la… discipline. Vaillants, les Montpelliérains l’ont été.  Le système de défense, mis en place par le tandem Béchu-Galthié, avec une montée super agressive des défenseurs pour couper les offensives toulousaines a fonctionné 70 minutes durant. Ce système impliquait de flirter avec la ligne jaune et que les défenseurs soient constamment à la limite du hors-jeu, mais dans les dernières minutes les joueurs inexpérimentés, pris par la fatigue franchirent allègrement cette ligne jaune et se mirent à la faute.

 Novès vers le XV de France ?

La surprise fut le comportement étrange de Guy Novès boudant la conférence de presse. Il se dit depuis plusieurs mois déjà que Guy Novès serait partant et n’entrainerait plus Toulouse la saison prochaine. Des petites phrases ici et là laissent à penser que l’entraineur aurait « bouclé la boucle », par exemple « J’ai joué numéro 11, nous sommes en 2011 et c’est ma onzième finale en tant qu’entraineur. » Vous l’aurez remarquer son départ du Stade coïnciderait avec le celui de Marc Lièvremont à la tête du XV de France, de quoi alimenter de nombreuses rumeurs.

Mister Rugby

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Toulouse : la victoire… et la fin d’un cycle ? »

  1. On a eu chaud, très chaud. Mais en tout cas toujours autant de satisfaction de voir la ville rose en fête et le Capitole en feu ! Pour Novès, il vient de démentir mais l’info reste persistante ici à Tlse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s