Super Reds !

Will Genia homme du match de cette magnifique finale !

Leaders de la saison régulière, les Queensland Reds ont confirmé leurs excellentes dispositions de l’année 2011 en remportant samedi à Brisbane leur premier titre en Super Rugby après avoir pris le meilleur sur les Canterbury Crusaders (18-13) en finale. Devant leur public du Suncorp Stadium, les Australiens ont pu compter sur le talent de Ione et Genia pour faire chuter Carter et les siens.

La finale de rêve a tenu toutes ses promesses. Le choc des Titans entre les Queensland Reds et les Canterbury Crusaders a donné lieu samedi à une orgie de rugby conclue par le premier titre de la province australienne en Super Rugby. Devant leur public du Suncorp Stadium de Brisbane, Quade Cooper et les siens ont remporté (18-13) un sommet d’ovalie qui vient confirmer le changement de statut d’une formation passée eu deux ans de la treizième place du défunt Super 14 aux sommets du Super 15. Leaders tout au long de la saison régulière, les Reds placent là une cerise de choix au sommet de l’alléchant gâteau élaboré en 2011.

Pour un coup d’essai, les Australiens ont donc réalisé un coup de maître. Novices à ce niveau de la compétition, les Maroons ont su imposer leur loi face aux expérimentés Crusaders, recordmen de victoires en Super Rugby avec sept sacres. Avec un mérite évident puisque les Néo-Zélandais s’illustrent dans un premier acte qu’ils dominent stérilement. Jusqu’à ce que Dan Carter justifie son statut de star mondiale du rugby. Le All-Black tape pour lui-même et récupère un ballon qu’il s’en va aplatir entre les perches avant de transformer (7-3, 34e). Le duel stratosphérique des 10 a bel et bien commencé, Quade Cooper se chargeant, grâce à deux pénalités (32e, 38e), de maintenir les Reds au contact à la pause (7-6).

Les bijoux de Ione et Genia

Si le premier acte est animé mais pauvre en points, le second est d’un tout autre acabit. Alors que les Crusaders semblent sûrs de leur force et creusent un peu plus l’écart grâce à une pénalité de l’inévitable Carter (10-6, 49e), les Reds prennent une première fois les devants. Et de quelle manière. Digby Ione donne l’impression de franchir le mur du son pour transpercer la défense néo-zélandaise et signer le premier essai des siens (13-10, 51e). Carter profite d’un hors-jeu adverse pour égaliser (13-13, 56e). Le sort de la rencontre est incertain et aucune des deux équipes ne semble disposée à abdiquer.

Entre alors en ligne de compte la fraîcheur physique et sur ce plan, les Reds semblent mieux armés et le prouvent au cours d’une fin de partie qui tourne à leur avantage. Après un essai refusé à Rob Simmons pour un en-avant (59e), le salut des Reds vient finalement de Will Genia. Le demi de mêlée brille de mille feux lorsqu’il feinte la passe de ses 40 mètres, crochète Carter avant de sortir les canes et d’aplatir au terme d’une course folle de 60 mètres (18-13, 68e). Les coups de pied ratés par Cooper dans les dernières minutes n’empêchent pas Ewen McKenzie, deux ans après son éviction du Stade Français et après deux finales perdues avec les Waratahs, de remporter son premier titre en Super Rugby. Et les Crusaders, désireux de l’emporter en hommage aux disparus du tremblement de terre de Christchurch en février dernier, de verser quelques larmes…

Source : Sports.fr


Publicités

11 réflexions au sujet de « Super Reds ! »

  1. Je pense quand même qu’a un moment se posera la question de l’arbitrage ….. soit c’est du rugby et on siffle les fautes du rugby, soit c’est un autre sport basé sur le jeu, le spectacle, les grandes courses et il lui faut de nouvelles règles …. et ça n’est pas que sur la finale mais sur la totalité du SuperRugby (enfin de ce qui est diffusé en France).

    Sans vouloir faire le grincheux la finale était impressionnante au niveau des temps de jeu, du rythme, des ambitions et surtout de la technique individuelle des gars, mais si ça siffle « normalement », 70% au moins des actions doivent interrompues pour une faute préalable…

  2. Éternel débat. Je pense que la question de l’arbitrage du Super 15 reviendra sur la table si une équipe du sud se fait prendre par une équipe du nord. Je pense que l’Angleterre et j’espère la France en sont capables… Toutefois quand on voit les audiences et les résultats des sélections, la question de l’arbitrage ne les gène pas plus que ça…Pour l’instant.

    • Effectivement, parce qu’ils ont clairement fait un choix et privilégié le spectacle et les audiences justement …. et en grande partie parce qu’ils ont des joueurs parciulièrement intelligents et capables de passer d’un type d’arbitrage à l’autre sans dégats au score … il n’en reste pas moins que c’est quand même loin des règles du jeu telle qu’on les inculque en école de rugby et que c’est très dommageable….

  3. J’ai vu très peu de match de Super 15 cette saison. Mais j’en ai suffisamment vu pour comprendre que l’on ne siffle pas les petits en avants. Certaines décisions sont parfois surprenantes. Cette compétition est vraiment trop atypique. Pour moi, ça reste plus un exercice de préparation qu’une fin en soi. En revanche, ceux qui disent que les sudistes ne gagneront pas avec des mêlés aussi faibles, je leur répondrai que c’est tout de même exactement de cette manière que l’Australie nous a mis 50 points…

  4. En gros tu critiques sans savoir ? :D. Les petits en avants ne sont pas siffler dans le top 14 na plus. Par contre certaines décisions en melée sont parfois surprenantes c’est vrai mais bon en top 14 aussi, personne n’y comprend rien de toutes façons. Apres la grande différence, c’est qui laisse beaucoup jouer les actions même si il y a des petites fautes dans les rucks du moment que le ballons restes en mouvement et qu’il n’est pas ralentit. Apres techniquement les joueurs sont supérieurs quand il s’agit de faire un actions dans les ruck, elle sont faites dans la majorité des cas dans les règles comme par exemple les contres rucks il poussent à trois, dans l’axe et en tenant sur les appuies, quand il s’agit de faire du pick and go c’est bien fait ça reste bien sur les appuies . Regarder un match du Top 14 c’est comme regardez Derrick au bout de 10 minutes, tu t’endors… Apres c’est sur que le Super 15 c’est des matchs d’entrainement avec des gros contacts. Mais bon après sur des phases finales ou match officiels avec les Wallabies ou All black on voit ce que ça donne des qu’il faut jouer sérieux 59-12 pour l’Australie. La France avec leur préparation a faire du golf, du canoë Kayak etc… ne pourront pas rattraper le retard. Depuis l’application de la règle dans les ruck dans le sud cela fait deux ans qu’il s’entraine a créer ce jeux de mouvement qui épuise les défense , vue que tous les clubs joue a peu près de la même façon.

    • Faire du golf, du kayak…mais les squads du sud font exactement la même chose. Dans d’autres sports également. Critiquer Lièvremont, je suis le premier à le faire. Mais il ne faut pas exagérer. Former un groupe, ça ne consiste pas à convoquer les gens et passer sa vie à l’entraînement…

    • Pour ma part je ne pense pas en avoir raté plus de 2 ….
      En ce qui concerne les en avant snon sifflés dans le Top14 ça reste valeur négligeable sur la quantité au contraire du SuperXV ou il semble que en dessous de 50cm c’est du systématique (et pas uniquement sur les passes a hauteur chère a Fabien Galthié .. ).

      Pour le jeu au sol, en dehors effectivement des déblayages à 2m du ballon sur les cotés, des défenseurs au dela de la ligne de hors jeu il reste encore ceux qui jouent le relayeur, ceux qui oublie ce que veux dire « hands off » a l’annonce du ruck (enfin quand l’arbitre signale ruck, puis « hands off » .. ), ceux qui ont des appuis constitués des genoux et des mains au sol, ceux qui arrivent en plongeant et reste gentiment posé dessus jusqu’a prendre un déblayage lui aussi pénalisable ….
      Sans compter les passages a vide, les impacts sur des non porteurs de balles, les placages plus que haut et/ou à l’épaule, les joueurs devant les coups de pieds … un match du superXV c’est un catalogue de fautes …

      Mais comme je disai plus haut ils ont choisi le spectacle au détriment de la règle pure et ont des joueurs suffisament intelligent pour jouer différement à l’international.
      Je dis juste qu’il faut arreter de bader ce tournoi en expliquant partout que c’est les meilleurs du monde. Individuellement ils sont plus forts techniquement et physiquement, mais leur arbitrage est totalement incohérent …
      Avec un arbitrage normal fini les match a 10 essais, les séquences à 15 temps de jeu avec 6 turn overs (normal y’a 3 fautes au sol et 1 en avant) et les contre de 80m sur des récupérations plus que douteuses, ça redevient du rugby … et c’est pas péjoratif on peut pratiquer un jeu ambitieux et attractif avec un aritrage normal.

  5. Ce qui est certains c’est que cette compétition ne laisse pas indifférente. Pour ce qui est de la règle, je suis d’accord avec Laurent, si certains arbitres sont flexibles dans le Top 14, en Super 15 ils semblent parfois passer complètement outre la règle. Je ne parle pas des passes, je ne parle pas ici des passes au cordeau. Je suis comme Fabien Galthié pour moi ces passes ne sont pas en-avant et ne devraient pas être sifflées. Seulement les arbitres préféreront siffler une passe limite que d’accorder un essai non valide.

    Pour le débat, Super 15 vs. Top 14 je pense qu’on ne puisse comparer les championnats comme on le fait en foot. Il y a trop de différences :

    – Un championnat étalé sur une saison d’un côté, sur une demi-saison de l’autre.
    – Un championnat national contre une compétition internationale.
    – Des clubs, des franchises.
    – Une fin en soi d’un côté, une préparation au tri-series de l’autre.

    Comparer le Super 15 au Top 14; c’est comparer le Tour de France aux épreuves de cyclisme sur piste, le marathon avec le 400mètres. Mais le succès est là des deux côtés (à ce sujet je vous invite à regarder le classement sportpedia des audiences des clubs de rugby : http://www.sportpedia.fr/2011/07/06/rugby-a-15-les-provinces-sud-africaines-en-tete-du-bilan-mondial-des-affluences

    A la limite, à la limite il faudrait comparer le S15 à la HCup, et là on se rend compte que le rugby de l’hémisphère nord n’est pas bons à jeter.
    Quant au T14, je continue de croire que c’est une bonne compétition. Le rugby peut en être fier, voilà un sport dont le championnat n’a pas à rougir de la comparaison avec les championnats étrangers. Ce serait plutôt l’inverse. D’ailleurs en lisant la presse spécialisée étrangère (en anglais, en espagnol) on accorde souvent au Top 14 une place de choix. Ce n’est pas du chauvinisme mal placé. Un exemple parmi d’autres : http://answers.yahoo.com/question/index?qid=20100627020503AA36lNk

    Il y a 4 ans au niveau des demi-finale du Mondial les 2/3 des joueurs provenaient dans le Top 14 (tous les Français ou presque, une majorité d’argentins et une poignée d’anglais) contre quelques sud-africains qui jouaient le S15.

  6. Ah mais on est entièrement d’accord ce sont deux belles compétitions, deux spectacles agréables… le souci c’est que ce sont deux compétitions totalement différentes alors que c’est le même sport. Donc si on passe outre les calendriers et contrats qui faussent déja la vision mais ne sont pas prépondérants il reste que jusqu’a preuve du contraire le règlement il est écrit par l’IRB et il est valable des Tongas au Zimbabwe, de la Norvège à l’Uruguay et donc de l’Afrique du Sud à la Nouvelle Zélande…. !!

    Je suis un fan inconditionnel du jeu et des ambitions de jeu des Blacks, de cette faculté a ne pas tout remettre en cause après une grosse claque (Cf l’après 2007), à persister dans la voie qui pour moi est la bonne (et maintenant rejoint par les Australiens, bizarrement depuis qu’ils sont coachés par un ancien Black !) mais a un moment et malgré l’intelligence des joueurs, il ne faudrait pas que ça leur porte préjudice ….
    Ni que cette vision de l’arbitrage ne vienne perturber les bases que l’on essaye d’inculquer dans les écoles de rugby ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s