Coupe du Monde 2011 : Les Samoa

Nom : Samoa

Blason : La Croixdu Sud

Surnom de la sélection : les Manu Samoa

Classement IRB : 10ème

Nombre de participations à la Coupedu Monde : 6ème participation

Poule C :Afrique du Sud, Pays-de-Galles, Fidji et Namibie. Bas bleus, culotte blanche et maillot bleu

Les Manu Samoa, tombeurs des Australiens, rééditeront-ils ce genre d'exploit lors de la Coupe du Monde ?

Les Samoa est un archipel de Polynésie composé de 4 îles (Upolu, Savai’i, Manono et Apolima) qui correspondent à un ancien protectorat de l’Empire colonial allemand. Le terme Samoa Occidental n’est plus d’actualité, car il existe une volonté politique de se rapprocher des quatre autres îles qui complètent l’archipel et qui sont sous administration américaines. Tout comme les Fidji ou les Tonga, le rugby samoan arrive à atteindre un très haut niveau si l’on tient compte de sa très faible population. Le rugby à XV y est aussi LE sport national. Cependant, c’est une appréciation purement personnelle, les Manu Samoa semblent plus complets que leurs « voisins » tongiens ou fidjiens. Certes, ils n’ont pas la puissance et le sens du défi physique des premiers, ni le sens de la prise d’intervalle des seconds, mais proposent justement un savant amalgame de ces deux jeux. En plus de cet excellent rapport puissance vitesse, il semblerait que dans le passé elle soit la seule de ces trois équipes à avoir su structurer son jeu, s’approchant ainsi du standard des équipes européennes. Même si elle n’est pas encore connue, le groupe présent au mondial devrait s’appuyer sur quelques stars dont certaines sont bien sûr estampillées Top 14. On pense bien sûr au pilier toulousain Census Johnston, probablement l’un des meilleurs piliers du monde dont la mobilité est la vitesse est tout simplement ahurissante quand on connaît son poids. Le puissant et athlétique castrais  Joe Tekori et l’énorme perpignanais Henry Tuilagi devrait eux se partager la place de numéro huit (à moins que Tekori prenne la place en deuxième ligne). Ainsi les Manu Samoa est forte d’une multitude de joueurs évoluant notamment dans les championnats français et anglais. Lors de la tournée d’hiver 2010, les joueurs des Samoa avaient tenu tête à toutes les nations britanniques, sans toutefois remporter de match. L’exploit viendra plus tard, en juillet dernier. Le jour où les Samoa ont fait tomber les Wallabies chez eux ! L’équipe se retrouve dans une poule accessible, battre les champions du monde sud-africains serait bien sûr un exploit inédit, en revanche, les autres adversaires semble à leur porter même si le match contre le Pays-de-Galles ne devrait pas non plus être une partie de plaisir. Mais ces joueurs des Samoa, comme tous les joueurs du pacifique, joueront un peu en Nouvelle-Zélande leur mondial…

Le Sivi Tau des Manu Samoa

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s