Le maillot du Stade français : l’âme du club

Encore une originalité made in Paris !

Le Stade français a changé d’équipe dirigeante, mais visiblement  a toujours l’intention de créer le buzz avec ces maillots « originaux ». On ne change pas l’âme d’un club. Même si cette année l’arrivée des nouveaux maillots a été plutôt discrète, Coupe du Monde oblige. Il faudra cependant attendre l’année prochaine pour savoir si la nouvelle équipe autour du président Thomas Savare souhaite ou non continuer la politique de marketing de Max Guazzini, car les commandes avaient été envoyées au fournisseur Adidas avant l’arrivée du nouveau président. On sait déjà que les calendriers osés devraient passer à la trappe. Souhaite-t-il aussi récupérer les deux couleurs historiques du club, à savoir le bleu oxford et le rouge ? Ce qui est certain c’est que ces petits buzz ont donné au club parisien une notoriété mondiale sortant complètement de la simple sphère du rugby. Il serait risquer pour Thomas Savare d’abandonner une stratégie gagnante et ce qui est devenu au fil des années l’âme de son club. En attendant, je vous apprécier –ou pas- les nouvelles tenues du Stade français version 2011-2012…

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le maillot du Stade français : l’âme du club »

  1. Je me demande qui en la matière est décideur : Adidas ou la présidence du Stade Français? J’aurai tendance à penser (du peu que je connaisse sur le marketing des équipementiers) qu’en général c’est plutôt l’équipementier qui est force de proposition.

    Il y a fort à parier que si le stade chute encore dans les profondeurs du classement cette année, Adidas ne trouve plus son compte à « créer » l’évènement autour du maillot du stade (rappelons que la base de fan du Stade est à géométrie variable, très lié aux résultats!) et tente un coup très sobre en revenant « aux fondametaux » et en re-sortant, pourquoi pas, le maillot de 98!

  2. Pour les maillots du Stade français, je sais que c’est Max Guazzini en personne qui était à l’origine des motifs, je sais que c’était pour lui un thème auquel il attachait énormément d’importance et que les choix pouvaient s’étaler sur plusieurs réunions… J’ai lu ça dans un newsmagazine daté de 2007, je ne sais plus lequel. Je pense que c’était un Le Point, ou l’Express…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s