Top 14 Orange – J1 : La logique est respectée !

Julien Arias rend hommage à Max Guazzini

Quasi carton plein pour les formations qui évoluaient à domicile lors de cette première journée de Top 14. Ainsi, le Racing a dominé Montpellier (30-22), tout comme Clermont face à Lyon (22-13) et le Stade Français devant Bordeaux (41-20). A noter la belle performance d’Agen qui s’impose à Brive (19-20).

Stade Français – Bordeaux-Bègles : 41-20
Auteur de cinq essais, le Stade Français a logiquement dominé à Charléty le promu bordelais (41-20). Cette nette victoire, ponctuée du bonus offensif, permet aux Parisiens de s’installer symboliquement en tête du championnat. Pourtant, les protégés de Michael Cheika ont connu une mise en route délicate. Après avoir encaissé deux essais, ils ont été menés au score jusqu’à la 30ème minute de jeu avant de rectifier le tir et de faire la différence par la suite.

Perpignan – Castres : 25-6
Perpignan est resté maitre sur ses terres en s’imposant 25-6 devant Castres. Les Catalans ont fait la différence grâce au pied de son buteur Jérôme Porical, auteur de 20 points. Coetzee a inscrit le seul essai de la partie en fin de match (72e), en plein cœur de la domination tarnaise. Le manque de réussite au pied de Rory Kockott a couté cher à l’équipe de Laurent Travers et Laurent Labit.

Clermont – Lyon : 22-13
Clermont s’est fait peur face au LOU mais les Auvergnats ont finalement réussi à s’imposer 22-13. Malgré une nette domination, les joueurs de Vern Cotter se sont heurtés à une vaillante équipe lyonnaise qui a inscrit le premier essai de la partie par l’intermédiaire de Bontinck (3e). Fort de cet avantage, le promu a mené au tableau d’affichage jusqu’à la 35ème minute. L’abnégation clermontoise a fini par payer grâce au jeu au pied de James et Floch et à l’essai inscrit par Senio (46e).

Racing Métro – Montpellier : 30-22
Face à une équipe montpelliéraine décimée par les absences, le Racing a dû attendre la deuxième période pour faire la différence dans cette rencontre et l’emporter 30 à 22. L’essai de Tulou (17e) a permis aux Héraultais de faire jeu égal avec les Ciel et Blanc jusqu’à la pause (19-19). Avant que la fraîcheur physique et le banc de touche des Franciliens ne fassent la différence grâce notamment aux essais de Chavancy (35e) et Qovu (57e).

Brive – Agen : 19-20
Grosse désillusion à Brive. Les Corréziens se sont inclinés à domicile à la dernière minute face à Agen (19-20). Pourtant, les joueurs d’Ugo Mola et Didier Casadéi ont parfaitement débuté la rencontre en marquant un premier essai dès la 4ème minute par l’intermédiaire de Lacombe. Le score a rapidement pris de l’ampleur pour atteindre 19-3 après l’heure de jeu. Un déclic pour Agen qui a réagi en inscrivant deux essais par Fono (67e) et Tian (80e). La transformation en coin de Courrent a offert à Agen un succès devenu inespéré au fil de la rencontre.

Source : Lefigaro.fr

Publicités
Ce contenu a été publié dans A par misterrugby, et marqué avec . Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s