Coupe du Monde 2011 : L’Irlande

Fiche pays :

Nom : Irlande

Blason : Le trèfle

Surnom de la sélection : XV du Trèfle

Nombre de participations à la Coupedu Monde : 7ème participation àla Coupe du Monde

Meilleur résultat en Coupe du Monde : ¼ de finale

Maillot vert, culotte blanche, bas verts.

Classement IRB : 8ème

Poule C : Australie, Italie, Etats-Unis et Russie

Le légendaire fighting spirit ne suffit plus toujours

Le rugby est en Irlande un sport populaire, même si sa popularité n’a rien de comparable avec celles que connaissent le foot, ou bien encore le football gaélique, sport typiquement irlandais. Le ballon ovale, lui, traine lamentablement ses origines anglaises dans un pays où la question identitaire est peut-être un peu plus forte qu’ailleurs. Seule l’élite universitaire semble s’être accoutumée aux joies de ce sport. Face à une telle concurrence nombreux sont ceux qui pensaient que le rugby irlandais auraient du mal à passer le cap du rugby pro. Seulement le passage au professionnalisme coïncide avec les années fastes du Tigre celtique, années où l’Île d’Emeraude a connu une croissance pouvant atteindre parfois les 10%. Toutefois, l’IRFU comprend rapidement qu’avec ses 6 millions d’habitants et ses 140 000 licenciés il n’y a pas de place pour un championnat professionnel. La fédération chargée du rugby des deux Irlande, décidé alors d’instaurer un système ayant pour socle 4 franchises provinciales complètement professionnelles afin que ses meilleurs éléments ne partent en masse dans les clubs anglais et français. La suite ? On la connaît, ces franchises irlandaises remporteront 5 titres de championnes d’Europe (2 victoires du Munster, 2 du Leinster et une victoire de l’Ulster) et serviront de bases au XV du Trèfle qui remportera le deuxième grand chelem de son histoire en 2009. Le succès est telle que la province du Connacht qui jusqu’à présent ne disputait que le Challenge européen est appelée elle aussi à rejoindre ses grandes sœurs en Heineken Cup. De quoi élargir toutefois une élite irlandaise restreinte et vieillissante. Car si le rugby irlandais a su prendre un ascendant considérable notamment face au sports celtiques qui sont restés, eux, typiquement amateurs, les derniers résultats des hommes en vert sont peu flatteurs ! Le rugby irlandais est à l’image du tigre celtique qui a connu ses heures de gloires dans les années 90 et qui sent que la fin s’approche. Tout n’est pas fini, ni pour l’Irlande, ni pour son économie, ni pour son rugby, mais il semblerait bien que les années qui viennent s’annoncent plus difficiles et moins glorieuses.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s