Les « petites » nations se rebiffent !

Les Américains ont signé une petite performance ce 11 septembre face à l'Irlande malgré la défaite. Ici, Ngwenya en Capitaine America

Le match d’ouverture de cette Coupe du Monde a donné le ton : Nous pensions que les All Blacks chez eux allaient pulvériser les Tonga. Il n’en fut rien, même si la prestation Black a été convaincante. Si l’entame des Français laissait penser qu’on mettrait un point par minute à ces Nippons, la deuxième mi-temps a apporté son lot de frayeur côté tricolore et d’enthousiasme côté pays du soleil levant. Les Italiens ont, eux aussi, tenu en respect les Wallabies. Bien sûr, la prestation quatre étoiles vient du Pays-de-Galles (pas vraiment une petite nation du rugby quand même) qui avec un peu plus d’expérience de ce genre de match auraient bien pu l’emporter ce matin. Que dire alors des Étasuniens le jour du dixième anniversaire du 11 septembre 2001 ? La prestation américaine fut de haute volée, on peut regretter vraiment la mauvaise tenue en mêlée car ces ricains-là auraient vraiment pu créer la sensation du mondial. Dommage que Ngwenya fut trop souvent sollicité dans des tâches obscures qui ne sont pas celles d’un trois-quarts aile, il n’à a aucun moment pu faire parler ses jambes.

Déjà en 2004, des signes avant-coureurs existaient : Souvenez-vous de la prestation de la Géorgie face à l’Irlande ou bien sûr celle de l’Argentine face à la France. Les test-matchs depuis 4 ans confirment complètement cette tendance, prenons par exemple le bon comportement du Portugal face aux Fidji. Les petites nations historiques sont aujourd’hui majoritairement composées de joueurs professionnels, athlètes de haut niveau. Certains pays comme le Japon dispose déjà de leur propre championnat 100% professionnel.

Le rugby s’internationalise, c’est une excellente nouvelle ! Un jour nous aurons des équipes venues de Chine, du Sénégal, du Liban ou du Venezuela qui viendront se frotter aux grands.

Il est grand temps maintenant que l’International Rugby Board prennent ses dispositions.

Etats-Unis vs. Irlande

Pays-de-Galles vs. Afrique du Sud

Publicités

10 réflexions au sujet de « Les « petites » nations se rebiffent ! »

  1. Les petits se rebiffent mais ils font encore les frais d’un « plafond de verre » qui en empêchent certains de progresser. Tant que celles-ci n’auront pas de rencontres régulières face aux « grandes nations », elles ne parviendront pas à passer un cap en Coupe du Monde.

    L’Italie a bénéficié de sa présence dans le Tournoi des Six Nations depuis 2000. Tandis que l’Argentine – qui intégrera enfin le Tri-Nations en 2012 et ce n’est que justice – a eu la chance d’avoir eu souvent des test-matches face aux nations historiques.

    Mais les autres : Japon, Tonga, Samoa et Fidji sont obligées de jouer entre elles (Pacific Cup). Les nations européennes mineures n’ont quasiment jamais l’occasion de se frotter aux Six Nations. Pourtant, avec un peu plus d’expérience, je pense que la Roumanie aurait créé l’exploit face à une Ecosse qui ne fait plus rêver depuis bien longtemps.

    Qu’est-ce qu’on peut faire de notre côté en Europe pour améliorer le schmilblic : un système de promotion/relégation entre les Six Nations et la Coupe d’Europe des nations ? Je doute que les Ecossais soient d’accord…

  2. Personnellement j’explique ce début de compétitions par plusieurs facteurs.

    Le premier est l’internationalisation du rugby. Il ‘na qu’a voir où évoluent une grande partie des joueurs des dites « petites nations », ils évoluent en Tope 14-Pro D2 ou Ligue 1 pour les européens
    Super 14 pour les nations du sud.

    ces Japonnais, si suprennant, sont pour la plus part d’entre eux issus de provence néo-z, et bénéficie de la règles des 3 ans… Ha oui au fait au Japons les salaires sont attrayants pour un joueur pro… donc même si leurs championnat est pas tip-top, bon nombre de joueurs du sud vont découvir ce beau pays.

    2ème facteur et à la mode celui là, le fameux « pic de forme »
    bref une coupe du monde dur 2 mois, si je veux etre en forme en finale, je ne dois pas etre a 100% le 9 septembre…
    Donc Blacks, Sud-Af, Oz, rosbeef, pumas et les boxeurs de tables de nuits ne sont encore que dans une phase de préparation…. Certaines nations comme les gallois ou irlandais, ne sont pas du tout certains de sortir de la poule, donc doivent etre pret maintenant aussi… Mais toutes les autres nations doivent être a 100% les 4 premiers match pour espérer sortir dans les 2.

    Donc ces deux facteurs cumulés ca donne ce que l’on a pu voir ce week-end…

    Mais, pour finir, heu les français… ils ont mis 47 pts en 30mn :D, perso je trouve ca énorme

  3. Commentaire intéressant de NicoD et Portes 😀 😀 :

    Mon point de vue sur le commentaire de NicoD :

    Ceux qui ont l’habitude de me lire le savent déjà, je milite pour une ouverture du petit microcosme du rugby sur le monde. J’avais proposé il y a trois ans que l’on remplace notre bon vieux tournoi une fois tous les 4 ans par un EuroRugby regroupant les 12 meilleures nations européennes.

    Je suis conscient que les fédérations ne voudront jamais lâcher le Tournoi, trop lucratif. Même tous les 4 ans.

    Une montée descente ? Un match de barrage entre le dernier du Tournoi et le premier du Tournoi B en septembre ? Pourquoi pas. Mais le problème reste le même : l’argent. A mon avis si l’Espagne ou le Portugal se qualifie pour le grand tournoi pas de problème, cela boosterait probablement les petites affaires du ballon ovales. Mais si on doit jouer des matchs à Tbilissi, on se ruinerait.

    Ça reste l’idée la plus attractive cependant. Et puis imaginez un Espagne-France au Bernabeu. Dans 15 ou 20 ans pourquoi pas !

    • @MisterRugby > Pour changer la formule du Six Nations, il va falloir se lever de bonne heure. Il y a tellement d’argent en jeu. Donc je pense qu’effectivement, ce ne sera pas avant (au moins) vingt ans.

      Après les conditions météo sont également un facteur limitant : les Six Nations ne souhaitent visiblement pas jouer au mois de février en Roumanie ou en Géorgie. Il faut savoir ainsi que l’équipe de Bucarest – qui dispute chaque année le Challenge Européen – joue tous ces matches aller à domicile pour éviter de devoir accueillir des rencontres au mois de janvier. Sauf si un jour se construit un stade couvert là-bas.

      Pour l’Espagne ou le Portugal, la ligue superibérique n’a pas été pérenisée et il faut repartir de zéro.Les quatre dernières saisons, le club espagnol engagé en Challenge Cup n’a gagné qu’une victoire face à une équipe italienne. Une idée qui mérite d’être débattue à mon avis : l’engagement d’une franchise espagnole protégée contre la relégation en Pro D2 à l’image de ce que font les Dragons Catalans dans la Super League de rugby à 13.

      • Je me demande également si avec l’intégration de l’Argentine dans les tri-nations (et avec une franchise basée à Buenos Aires pour le Super 15), on ne devrait pas chercher à intégrer les Canadiens et les Américains dans un circuit européen (dans le tournoi B), on raisonnerait en terme d’hémisphère et non plus de continent. Avec en plus l’intégration de franchises ou de sélection en Challenge. Ce qui est sûr c’est que le rugby se cherche toujours.

      • @misterrugby > L’idée concernant l’intégration des équipes nord-américaines au tournoi B est intéressante, même si je ne sais pas si elle est faisable économiquement. Par contre, une franchise argentine dans le Super 15, ce sera très difficile : la compétition de la SANZAR vient à peine de changer de formule (conférences nationales) et doit encore se péreniser.

        Nous ne sommes pas encore prêts de voir arriver la 6e équipe sud-africaine ou la 1re équipe argentine… Même si cela s’avère logique.

        En fait, on touche du doigt la très forte inertie du rugby en termes de développement. Des fois, j’ai l’impression que l’émergence de l’Argentine depuis 1999 tient vraiment du miracle.

  4. Pour le commentaire de Portes,

    Je suis d’accord, on le sait les Nippons était probablement à 100% physiquement et les Français devrait atteindre leur pic d’ici deux ou trois semaines. Ne prenons pas les Japonnais pour des branquignols : ils ont un championnat pro, un très gros réservoir de joueurs amateurs, des vrais athlètes bien préparés.

    Je crois que c’est Pierre Berbizier le premier à avoir apporté cette notion de pic de forme en 95, je me souviens que les Anglais étaient partis en altitude en 95 pour leur préparation, sans trop savoir ni à quelle altitude le faire, ni a quel moment le faire, sans non plus en mesurer les effets secondaires. Résultats des courses : ils sont arrivés complètement cuits lors des phases finales, ils se sont fait marcher dessus (littéralement) en demi par les Blacks et se sont fait malmenés par le rythme infernale des français en finale 3ème place. Je pense qu’à l’époque on avait un savoir faire pour préparer ce genre d’évènement, que ce soit en rugby ou autre, grâce à un sport comme le cyclisme ou ils connaissaient et maîtrisaient ça depuis les années 80. Aujourd’hui plein de nations maîtrisent cette préparation à la perfection.

    D’ailleurs je ne sais pas si vous vous en souvenez mais la préparation très lourde de Berbizier avait laissé les Français sans jus en phase de poule, peinant face à la … Côte d’Ivoire. Seul la pluie de Durban aura changé le destin de cette équipe.

    • Je suis bien d’accord avec toi misterrugby (permet moi de te tutoyer).
      Il y’as cette culture d’autre sport qui arrive dans le rugby, j’ai d’ailleur une vidéo de colomier faisant sa préparation physique en dansant (très sérieux, bon on en fera pas des danseur pro) si elle t’interresse dit me le.
      Perssonellement, j’essai d’appréhender le rugby avec une approche athlétique, deux sport complémentaires.

      Ce serait une bonne chose que le rugfby ce dévelloppe dans les pays commes les USA ou la russie, mais mon p’tit doigts me dit que si le japon s’y interresse des nations olympique devrait pas tarder à prendre le pas.

  5. Il ne faut pas trop attendre de l’olympisme, le hand est un sport olympique est il n’est pratiqué que dans une poignée de pays : France, Allemagne, Danemark, Suède, Islande (c’est un pays !), Espagne et quelques pays du magrheb idem pour le baseball pratiqué dans quelques pays…

  6. @ sportpedia.fr : L’idée d’intégrer une franchise argentine en Super rugby n’est pas de moi. On parle de l’équipe des Pampa XV ou des Jaguars. Je crois que c’est prévu pour l’année 2014 ou qqch comme ça, mais je n’arrive plus à retrouver mes sources… Aurais-je rêver ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s