On ne change pas une équipe qui perd

Marc Lièvremont n'opère qu'à deux changements

Marc Lièvremont a dévoilé la liste des Bleus qui affronteront l’Angleterre, samedi en quart de finale. Deux changements : Mas et Harinordoquy sont titulaires.

On ne change pas une équipe qui perd, ou presque. Malgré la cuisante défaite contre les Tonga (19-14) samedi, l’entraîneur du XV de France Marc Lièvremont n’a procédé qu’à deux changements dans son XV de départ pour le quart de finale contre l’Angleterre, ce samedi à Auckland (09h30 françaises), en titularisant le pilier Nicolas Mas et le troisième ligne Imanol Harinordoquy. Il a donc décidé de maintenir la charnière Yachvili-Parra. Car il l’avait annoncé avant le match contre les Tonga : fini les changements! Mais, cette défaite surprise aurait pu venir chambouler ses plans. Que nenni. Ainsi, l’ouvreur François Trinh-Duc est maintenu sur le banc des remplaçants.

Rougérie et Dussautoir blessés mais titulaires

Nicolas Mas, habituel pilier droit titulaire revient. Après avoir manqué les trois derniers matches, la victoire face au Canada (46-19), les défaites contre la Nouvelle-Zélande (37-17) et contre les îles Tonga en raison d’une déchirure aux ischio-jambiers. Il pousse Ducalcon sur le banc. Autre retour : celui du Basque Imanol Harinordoquy, titulaire lors du premier match du Mondial contre le Japon. Malgré sa blessure (une entorse acromio-claviculaire de l’épaule droite)contractée lors du match contre les Tonguiens, le centre Aurélien Rougerie sera bien titualire pour affronter le XV de la Rose. Il récupère le poste de 3e ligne centre. tenu par Raphaël Lakafia. Enfin le capitaine Thierry Dusautoir lui aussi incertain (contusion à l’épaule gauche) est annoncé titulaire. « En cas de problème pour l’un ou l’autre, on avisera », a expliqué Marc Lièvremont ce mardi matin.

« La finalité est de gagner !« 

Et si la France bat l’Angleterre c’est une demi-finale « abordable » qui l’attend puisque elle serait opposée au vainqueur du duel européen entre l’Irlande et le Pays de Galles qui se jouera samedi à Wellington. C’est le moment où jamais de montrer de la fierté c’est ce qu’a expliqué en substance Marc Lièvremont ce matin : « Face aux Anglais, le jeu sera presque accessoire. le contenu m’importera peu, lance-t-il. Mes joueurs ont désormais les clés du camion. S’ils décident de pratiquer un rugby à zéro passe, de ne faire que des portés et de ne monter que des chandelles, et bien qu’ils le fassent. La finalité est de gagner ! »

Composition du XV de France :

Médard (Stade Toulousain) – Clerc (Stade Toulousain), Rougerie (Clermont), Mermoz (Perpignan), Palisson (Toulon) – (o) Parra (Clermont), (m) Yachvili (Biarritz) – Bonnaire (Clermont), Harinordoquy (Biarritz), Dusautoir (Stade Toulousain, cap.) – Nallet (Racing-Métro), Papé (Stade Français) – Mas (Perpignan), Servat (Stade Toulousain), Poux (Stade Toulousain)
Remplaçants : Szarzewski (Stade Français), Barcella (Biarritz), Pierre (Clermont), Picamoles (Stade Toulousain), Trinh-Duc (Montpellier), Marty (Perpignan), Heymans (Stade Toulousain)

Pour Fabrice Estebanez, suspendu trois semaines par l’International Rugby Board pour plaquage dangereux face aux Tonga, la compétition est terminée. Le 3/4 centre français a confié sa peine sur son compte Twitter : « moral au plus bas… ».

Article original : 

Photos : Espnscrum.com

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s