Le XV mondial historique selon l’IRB : une drôle de ‘dream team’

L’International Rugby Board qui n’en est plus à une incohérence prêt vient de publier le XV Mondial de tous les temps !  Ô surprise : un seul français apparaît dans cette « dream team », Serge Blanco en position d’arrière. Reconnaissons que la France n’a jamais remporté le mondial, mais je ne reviendrai pas sur les épisodes 95 et 2011 où les pays hôtes ne pouvaient pas perdre. Pas un seul français dans le 5 de devant, Augustin Pichot grille la priorité à Joost Van Der Westhuisen et George Gregan, Greenwood dont j’avais oublié l’existence passe devant Philippe Sella, le troisième ligne All Black Michael Jones doit laisser la place  à son compatriote McCaw. Cette « dream team » est finalement assez risible !

Publicités

6 réflexions au sujet de « Le XV mondial historique selon l’IRB : une drôle de ‘dream team’ »

  1. Effectivement pas mal de « surprises » … Martin Johnson parce que capitaine de l’équipe d’Angleterre, François Pienaar je ne me souviens pas d’une carrière complètement flamboyante (M. Johnson jurisprudence), Pichot, mouais, 10 entre Carter et Wilkinson je ne pense pas qu’il y ait photo, Will « qui donc » Greenwood … arnaque ensuite le reste n’est pas illogique

  2. Disons qu’il s’agit de l’équipe historique de la COUPE DU MONDE et dans ce cas-là les nominations de Wilkinson (difficilement comparable à Carter, ce sont des joueurs différents et Wilkinson ne pouvait pas jouer comme Carter avec la paire de centre et les ailiers dont il disposait) et de Pieenar sont donc légitimes. Mais quand même, je me souviens que Michael Jones était un monstre de jeu, la nomination de Pichot me semble être une blague, même si c’était un excellent joueur.

  3. Hmmm pour Frantzouss … Il s’agit bien du RWC XV de tous les temps … donc en claire d’une sélection de joueur ayant particulièrement briller pendant une phase de coupe du monde (sur les 7 phases joué jusqu’alors)

    De fait Oui Wilkinson est devant Carter. Carter était centre en 2003 et n’a pas participé aux matchs couperets. Il était 10 en 2007 mais s’est loupé en quart et n’a joué que 2 matchs en 2011. Bref, il ne peut pas prétendre au titre de meilleur 10 sur les CDM. Wilkinson et son pack ont gagné à eux seuls la CDM 2003…

  4. Effectivement de ce point de vue là (qui ne veut dire grand chose tant on se base sur maxi 7 matchs tous les 4 ans …) Wilkinson mérite plus sa place que Carter. Ca ne m’empêche pas de penser que certains ne méritent pas forcément d’être dans cette liste …

  5. Effectivement, ce XV type est censé représenter le XV idéal des 7 coupes du monde, pas le XV idéal des 20 dernières années. Il n’empêche qu’il est absurde à plusieurs postes. Il ne doit comporter à mon sens que des joueurs ayant au moins fini deuxième.
    Mon bilan poste par poste :
    15. Blanco a fait une grande CDM87, en revanche il a été très discret en 91. Qui aurait pu être choisi à sa place ? En CDM pure, mis à part Jason Robinson je ne vois pas qui d’autre pourrait être désigné.
    14. Campese est une évidence. Il a révolutionné le poste d’ailier, a explosé en 87, a régné en 91, a continué d’apporter sa pierre à l’édifice en 95. Comme autres candidats je voyais John Kirwan, absolument énorme.
    13. Greenwood était quand même un sacré centre, bien qu’anglais. Justement, de par sa culture du jeu acquise avec les Harlequins il était le centre technique des anglais en 2003. On lui associait le frigo américain Tindall pour percer les défenses car il jouait plutôt dans l’évitement. Et il est champion du monde… Comme autres candidats, il y avait Sella, Fourie, mais surtout Little champion du monde 91 et 99.
    12. Horan est lui aussi une évidence, il est une légende au poste de 12, inside centre. Les seuls qui auraient pu le détrôner sont Charvet (87) et Nonu (2011).
    11. Lomu parce que c’est une légende, qui a donné un visage au rugby au moment du professionnalisme. Et pour son jeu atypique. Seulement, il avait quand même quelques défauts techniques mis en exergue notamment par les Bleus en 99. J’aurais peut-être vu d’autres candidats comme Kirwan pour pouvoir l’associer avec Campese. Sinon, pourquoi pas Jason Robinson qui a joué ailier en 2003 ?
    10. Wilkinson est une évidence. Il a régné en 2003 et les anglais lui doivent leurs bon parcours en 2007. Ce n’est pas le meilleur ouvreur de tous les temps certes, mais le plus influent sur le jeu de son équipe si. Carter, pour son malheur s’est blessé en 2007 et en 2011. Les 2 challengers étaient Lynagh et Larkham.
    9. Il y a pléthore de candidats parmi des champions du monde. Et ils ont choisi le moins légitime d’entre eux : Pichot. C’est clairement pour saluer le parcours des argentins en 2007 et la grinta du général Pichot sur ses hommes. Autrement, il y avait des mecs aussi leaders que lui et plus techniques. Au choix parmi Nick Farr-Jones, Jost van der Westhuizen (très malade aujourd’hui, pensons à lui), George Gregan et Fourie Du Preez. Mon choix se porterait vers Gregan.
    8. Zinzan Brooke est une sacrée référence à ce poste. En CDM, les 8 excellents ont été pléthore pourtant, mais ZB était vraiment magique. Comme concurrents, je vois Toutai Kefu (champion du monde 99) et Lawrence Dallaglio (2003).
    7 et 6. Je parle des 2 postes en même temps, car les flankers choisis par l’IRB le sont pour le même critère : capitaine d’une équipe mythique championne du monde. Pourtant, McCaw n’a pas été énorme en 2011 et il a été éliminé piteusement en ¼ en 2007. Quant à Piennar, mis à part en 95, il n’a pas marqué le rugby springbok à ce poste comme Schalk Burger par exemple. Pourtant, des candidats y en avaient. Buck Shelford, Alan Whetton, Michael Jones, Josh Kronfeld pour les All Blacks. Cabannes, Benetton, Magne pour la France. Poidevin, Finegan, George Smith pour l’Australie. Juan Smith, Schalk Burger, Ruben Kruger pour les Boks. Neil Back et Richard Hill pour les anglais.
    5 et 4. Ils ont choisi Matfield et Johnson. C’est vrai qu’ils ont été absolument énormes réciproquement en 2003 et en 2007. Comme autres candidats, je pense à Gary Whetton et Robin Brooke pour les All Blacks. Il y a Lorieux, Condom, Merle, Pelous pour la France. John Eales pour l’Australie.
    3. Là c’est vraiment du foutage de gueule de mettre Omar Hasan. 2 argentins contre 1 français dans ce XV c’est n’importe quoi compte tenu du parcours global et respectif de ces 2 équipes en CDM. Il doit bien y avoir un droitier de talent champion du monde. Voici mes choix : Garuet, Califano, Vickery.
    2. Fitzpatrick est une légende, recordman durant des années au poste de talonneur, champion du monde 87, vice-champion du monde 95. Indiscutable. Les challengers : Brian Moore, Raphaël Ibañez, John Smit.
    1. Os Du Randt est lui aussi indiscutable. 2 fois champion du monde, que dire d’autre ?!

    Mon XV wrc de légende : Blanco-Campese-Little-Horan-Lomu-Wilkinson-Gregan-Brooke-J.Smith-M.Jones-Matfield-Eales-Vickery-Fitzpatrick-Du Randt

  6. Bon allez, après avoir critiqué je me lance aussi dans mon 15, qui est comme tout le monde l’aura compris celui de la Coupe du Monde et non un XV historique de ces 30 dernières années.
    15-Serge Blanco
    14-David Campese
    13-Philippe Sella (3 mondiaux, deux podiums tout de même)
    12-Tim Horan
    11- Jonah Lomu (bien sûr)
    10- Jonny Wilkinson
    9- J. Van Der Westhuisen
    8- Lawrence Dallaglio
    7- Josh Kronfeld
    6- Michael Jones
    5-Martin Johnson
    4-John Eales (je pense que les deux deuxième-ligne jouaient 5, non ?)
    3-Phil Vickery
    2-Sean Fitzpatrick (évidemment)
    1-Os du Randt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s