Heineken Cup : Montpellier se complique les choses !

David Flatman plonge dans l'en-but !

Après son encourageant match nul la semaine précédente contre le Leinster, tenant du titre, Montpellier a laissé passer l’occasion de se positionner pour la qualification, en s’inclinant (16-13) dimanche lors de la 2e journée sur la pelouse des Anglais de Bath. Ce match s’est joué à quelques détails notamment dans le jeu au pied, et à quelques maladresses des Héraultais qui les ont empêchés d’enchaîner.

Encore une fois, comme lorsqu’ils ont été tenus en échec par Leinster, les hommes de Galthié ont donné l’impression qu’ils pouvaient aller chercher la victoire, et le fait est qu’une fois encore ils n’étaient pas très loin. Et comme la semaine dernière, c’est encore une fois sans doute en première période qu’ils l’ont laissé filer. Cette fois-ci pourtant, il n’était plus question d’exploit facer à une équipe anglaise à leur portée

Mais les Montpelliérains n’ont pas su entrer de suite dans la partie. Après vingt minutes, ils avaient déjà encaissé deux essais. Le premier après une
magnifique passe sautée de Donald, l’ouvreur champion du monde néo-zélandais qui trouvait Woodburn (9e) à la réception pour conclure. Le second neuf minutes plus tard sur une interception de ce même Donald, alors que les Héraultais tentaient d’attaquer dans les 22 adverses. L’ouvreur des Anglais était repris à quelques mètres, mais l’action allait tout de même au bout par le pilier Flatman.

Assommés, les Montpelliérains avaient du mal à  se remettre dans le bon sens. Ils tentaient de donner du mouvement à la rencontre, mais ils commettaient trop d’erreur et perdaient beaucoup de ballons, notamment sur touches. Et comble de malchance, leur buteur Bustos Moyano n’était pas dans un bon jour et laissait des points en route.Les Montpelliérains se trouvaient en  bien mauvaise posture…

Après la pause, atteinte avec 10 points d’avance pour Bath (13-3) Montpellier gommait ses secteurs défaillants au fur et à mesure que la partie avançait. Le dernier finaliste du Top 14 paraissait plus déterminé et agressif, avec une mêlée solide et un peu plus de puissance. Les Héraultais revenaient au score grâce à un essai de Bustos Moyano entaché de deux en-avant qui échappaient à l’arbitre Alain Rolland. Montpellier inversait alors la tendance et mettait enfin la main sur le ballon. Son buteur trouvait ensuite la mire et ramenait le score à 16-13. Les Anglais étaient alors sur le reculoir, mais c’est un exercice dans lequel ils excellent. Même privés de munitions, ils parvenaient à contenir les assauts du MHR, qui devait céder avec ces trois points de différence, tout en se consolant de prendre malgré tout le bonus défensif. Ce qui, après le nul, risque de ne pas être suffisant pour espérer décrocher une qualification pour la suite de la compétition.

Source : France télévision

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s