Grand Stade : Trois groupements de maîtrise d’oeuvre retenus

Le Dallas Cowboys créé par le cabinet d'architecture américain HKS

Trois groupements de maîtrise d’oeuvre ont été sélectionnés par la FFR pour construire son futur Grand Stade : HKS-Arte Charpentier, Foster and Partners-Constantini Regembal Architecture et Populous-Atelier 234

Le projet du Grand Stade de la Fédération Française de Rugby continue d’avancer. Après avoir réduit la liste des villes candidates à deux en décembre (Thiais-Orly et Ris-Orangis), la FFR a sélectionné trois groupements de maîtrise d’œuvre sur les 21 dossiers de candidature reçus. Le groupement formé par HKS, qui a construit le stade de football américain des Dallas Cowboys, et associé au Français Arte Charpentier a été retenu. Il sera en concurrence avec Foster and Partners, qui a rénové Wembley, et qui sera accompagné de l’agence française Constantini Regembal Architecture. Le troisième groupement sélectionné est composé de Populous, qui a notamment réalisé le Millennium Stadium de Cardiff, et de l’entreprise française Atelier 234. La désignation du groupement de maîtrise sera officialisée au cours du dernier trimestre 2012.

Source : Rugby365.fr

Dallas Cowboys Stadium, vue extérieure !

Publicités

6 réflexions au sujet de « Grand Stade : Trois groupements de maîtrise d’oeuvre retenus »

  1. Moi aussi, mais j’ai cru comprendre que ce stade avait particulièrement tapé dans l’oeil de la délégation française, emmenée par Serge Blanco, qui a été accueillie par les américains, ont visité les installations du club et ont assisté à un match de NFL. Je crois savoir que l’idée d’avoir des loges au niveau du couloir accédant à la pelouse avait grand effet côté frenchy. Si tu regardes les vus d’artistes faites sur les proposition de Thiais-Orly la ressemblance avec le Dallas Cowboys Stadium est flagrante, je pense que la FFR va beaucoup s’inspirer de ce stade pour son cahier des charges. Pourtant la délégation a vu de sacrés stades !

  2. 1 milliard de dollars !!! Soi près de 785 000 euros ! Je crois que la FFR s’est fixé un prix de 600 000 euros. Mais les Stades c’est comme les porte-avions les sistership sont toujours moins cher que les originaux. Avec tous ces stades, je me demande s’il y en aura pas de trop tout de même, les quataris du PSG ont fait savoir qu’il souhaitait récupérer le Stade de France, une raison de plus pour se lancer dans ce grand stade FFR. Mais que va devenir le Parc des Princes ? N’aurait-il pas été préférable de le rénover et de le passer au Stade français plutôt que de construire un deuxième stade juste à côté du Parc des Princes ? Ou alors il faudra le détruire.

  3. Le Parc est la résidence du PSG. Paris-Saint-Germain ça veut quand même bien dire ce qui est écrit, c’est pas Paris-Seine-Saint-Denis nom d’un chien. Si les quataris du PSG croient que le public suivra au SDF, ils se foutent le doigt dans l’oeil jusqu’au trognon. Le SDF est un stade pour non résidents, c’est un stade polyvalent sport-spectacles qui sert à tout le monde, à l’occasion. Il faut moderniser le Parc mais pas le supprimer.

    • Je ne serais pas aussi catégorique que toi !

      Je sais qu’à première vue le Qatar semble un pays un peu bling-bling qui part un peu dans tous les sens. En réalité tout ce que les Qataris réalisent et savamment calculé. Vous n’êtes pas sans savoir que les richesses en pétrole et en gaz sur lesquelles reposent les 2/3 de leur économie nationale sont amenées à disparaître. Il est donc vital pour le pays d’investir tout azimut : multimédias, sport, tourisme, finance, transport, etc. Ils souhaiteraient investir dans le SDF aux côté de Bouygues et Vinci, ce partenariat devrait amener les deux groupes français à investir dans les stades de la Coupe du Monde de football ou dans les infrastructures d’éventuels JO à Doha en 2020. Le Qatar veut vraiment être sur le devant de la scène dans tous les domaines, il en va de la survie du pays. On imagine comment les quelques réactionnaires du PSG arriveraient à changer quoique ce soit.
      De plus si le rugby créer vraiment son grand stade, le Stade de France devra partager l’événementiel avec le Grand Stade FFR. On peut même imaginer que les organisateurs préféreront toujours la garantie que peut offrir un stade couvert. Le consortium du SDF devra jouer serré, peuvent-ils vraiment refuser l’offre du club de football parisien ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s