l’Angleterre défaite par le pays de Galles

Scott Williams file à l'essai dans les derniers instants du match et le Pays-de-Galles remporte la triple couronne

Les joueurs gallois ont créé la surprise en s’imposant à Twickenham 19 à 12.

Le pays de Galles a affirmé ses ambitions de victoire dans le Tournoi des six nations en s’imposant (19-12) chez un de ses concurrents, l’Angleterre, samedi lors de la troisième journée qui a également vu l’Irlande lancer sa campagne en battant l’Italie (42-10). Autre prétendant à la victoire finale, le XV de France tentera de décrocher son deuxième succès dans la compétition dimanche en Écosse (16 heures), deux semaines après le report de son match de la deuxième journée face à l’Irlande.

Quatre mois après sa quatrième place à la Coupe du monde, la jeune génération galloise a frappé fort en s’imposant à Twickenham face au XV de la Rose, dans la foulée de ses victoires en Irlande (23-21) et contre l’Écosse (27-13). Ce succès écarte de la route du XV du Poireau un concurrent direct, également vainqueur lors des deux premiers matches. Menée 6-12 après 46 minutes de jeu, les Gallois sont patiemment revenus au score avec des pénalités de Leigh Halfpenny (54, 72) avant un essai de contre-attaque du remplaçant Scott Williams à quatre minutes de la fin. Une ultime tentative de l’Anglais David Strettle a été refusée à la vidéo par l’arbitre Steve Walsh.

Premier titre pour le capitaine Sam Warburton

Les « Diables Rouges » ne s’étaient plus imposés à Twickenham depuis 2008… année de leur dixième et dernier grand chelem. Coiffés de la « Triple Couronne » grâce à leur trois victoires contre leurs voisins anglo-saxons, ils devront désormais s’ouvrir contre l’Italie (le 10 mars) les portes d’une possible « finale » dans leur Millennium Stadium face au XV de France, lors de la dernière journée. Après trois semaines sans jouer en raison du report de son match au Stade de France, l’Irlande s’est, elle, lancée de plain-pied dans la compétition en signant sa première victoire face à l’Italie.

Au terme de 40 premières minutes laborieuses, les joueurs du XV du Trèfle ont pris l’ascendant en deuxième période grâce à leur buteur Jonathan Sexton (17 points à 7 sur 8) et l’ailier Tommy Bowe, auteur d’un doublé, avant de corser l’addition en fin de match face à des Italiens usés et une nouvelle fois en manque d’efficacité. Lors de cette rencontre, Ronan O’Gara (34 ans) est devenu le joueur le plus capé du rugby irlandais avec 118 sélections. Les Irlandais enchaîneront trois rencontres lors des trois prochaines semaines : en France le 4 mars, contre l’Écosse le 10 mars et en Angleterre le 17 mars.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s