Toute cette attente pour un match nul !

La mêlé petite satisfaction du côté des Bleus

A l’issue d’un match de rugby de très haut niveau, face à une excellente équipe d’Irlande, le XV de France ne parvient pas à l’emporter dans son jardin, et doit concéder l’égalité, 17-17. Voici le résumé.

Et c’est donc une grande déception pour le XV de France qui affrontait l’Irlande ce soir. A l’issue d’une rencontre éprouvante, extrêmement dense physiquement, le score est de parité, 17-17. Malgré une entame de match plutôt réussie, l’équipe de France se fait sonner dès la 13e minute, où sur une relance un peu audacieuse des Bleus dans leurs 22m, l’ailier Irlandais Tommy Bowe intercepte la passed’Aurélien Rougerie et aplatit entre les perches, essai transformé par Jonathan Sexton (0-7). Cependant la France domine dans les secteurs de la mêlée et de la touche, mais ils ne parviennent à franchir une défense Irlandaise extrêmement agressive. Des fautes surviennent dans les deux camps, ce qui permet aux Bleus de coller au score, avec deux pénalités passées par Morgan Parra (23e et 30e minute)et une de Jonathan Sexton (28e minute). Le score est alors de 6-10 pour l’équipe frappée du trèfle. Dans les dix dernières minutes de la première période, le XV de France se comporte mieux. Malgré de sérieux problèmes face aux diables verts dans les regroupements, les joueurs en bleu sème le danger dans le camp Irlandais, grâce à une mêlée et à une touche impeccable sans toutefois parvenir à passer la défense duTrèfle. Et la foudre tombe à nouveau sur le XV de France, via le même Tonny Bowe qui profite d’une énième balle perdue par les avants pour effectuer une superbe relance qui finit dans l’en-but français essai transformé à la 38e minute (6-17).

Revenir semble alors une tâche compliquée dans la seconde période. Mais comme lors dela victoire du XV deFrance contre l’Ecosse, les Bleus vont rattraper tous leurs points perdus, et faire trembler les diables verts, en mettant une énorme pression dans le camp des Irlandais. Ceux-ci finissent par se mettre à la faute, pour contenir les assauts français et Morgan Parra passe une pénalité à la 47e minute (9-17). Et comme lors du match précédent, Philippe Saint-André fait donner la garde : William Servat, Vincent Debaty et Lionel Nallet rentrent sur le terrain et viennent apporter un supplément de puissance. Et, après une bonne relance de Clément Poitrenaud, qui a remplacé Maxime Médard touché pour plusieurs mois, Morgan Parra extrait la balle du regroupement, et manque sa passe pour François Trinh-Duc qui la récupère tant bien que mal, et la donne à Wesley Fofana qui résiste à Kearney et qui marque (51e)son troisième essai en trois matchs. Cependant, Parra ne parvient pas à le transformer (14-17), mais il passe une pénalité à la 57e minute, qui ramène les Français à égalité (17-17). Cependant, les Irlandais se reprennent, et pendant dix minutes, ils sèment le danger dans les 22m du XV de France, qui résiste tant bien que mal, et qui revient dans les dernières minutes dans le camp du Trèfle. Malheureusement, et malgré une nette domination,Lionel Beauxis manque deux tentatives de drop, et le match se finit sur ce score de parité. LeToulousain Yoann Maestri, 23 ans, est élu homme du match pour sa combativité face à ce qui est considérée comme la meilleur paire de seconde ligne au monde. Les rêves de grand chelem s’effondrent donc pour la France, même si elle peut encore gagner le tournoi en battant l’Angleterre dimanche prochain au Stade de France. Internautes de melty.fr, qu’avez-vous pensé du match?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s