Aulas, passion rugby

Aulas cite en exemple la gestion de Mourad Boudjellal et semble s’intéresser de plus en plus au rugby.

Patron emblématique d’un Olympique Lyonnais, dont il a fait le club n°1 des années 2000 au sein du football français, Jean-Michel Aulas ne reste pas insensible à la montée en puissance du rugby. Voisin dans la capitale des Gaules du LOU Rugby, JMA avoue tout son intérêt pour l’ovalie et concède même un faible pour Mourad Boudjellal.  

S’il redouble d’efforts pour permettre à son OL, vainqueur cette saison de la Coupe de France, de retrouver dans les meilleurs délais, et dans le futur OL Land, le titre de Champion de France, remporté à sept reprises consécutives au cours de la décennie 2000, Jean-Michel Aulas, dans un entretien accordé au quotidien La Provence, avoue ne pas rester insensible au développement du rugby dans l’Hexagone. Attentif à l’éphémère passage dans le Top 14 du LOU Rugby, dont il fut à plusieurs reprises le spectateur cette saison, JMA, profitant que son équipe jouait dimanche, à Ajaccio, était encore présent lors de la dernière sortie des Lyonnais dans l’élite le week-end dernier, au Matmut Stadium, face à Toulon.

« J’aime beaucoup le rugby, concède-t-il. Comme certains autres sports, celui-ci doit figurer au plus haut niveau. Je suis notamment très attentif aux résultats du XV de France. En Top 14, quand une formation comme Toulon, par exemple, se déplace à Lyon, ça ne se rate pas« . D’autant moins qu’Aulas avoue un faible pour son homologue, Mourad Boudjellal: « Dans le sport, on a besoin de dirigeants comme lui. C’est quelqu’un qui prend des risques et qui s’exprime. Il n’a pas de langue de bois. Dans le rugby, ou dans le football, il faut pouvoir compter sur de tels entrepreneurs à la tête de clubs prestigieux comme l’est celui de Toulon. Depuis l’arrivée de Mourad Boudjellal aux affaires (en 2006), le RCT a repris sa marche en avant. C’est un dirigeant très efficace. » Une manière d’aborder la fonction qui transcende chez les deux dirigeants les disciplines et les impose par leur surface médiatique comme de véritables emblèmes de leurs clubs respectifs. Sans crainte de défendre leurs intérêts parfois à la limite pour mieux détourner de l’institution ce même feu médiatique.

Aulas : « Quand on aime, il faut dire les choses…« 

« Quand on aime, il faut dire les choses, se plaît à apprécier Aulas. Au début, quand on arrive dans une famille comme celle du rugby ou celle du foot et qu’on y débarque avec des idées un peu différentes, il y a toujours des réactions. Mais ce que l’on dit permet de faire avancer les choses ; ce n’est surtout pas une manière de s’opposer à ce qui a été fait auparavant. C’est souvent un langage de progression et non pas négatif. Le fait de s’exprimer de la sorte doit ainsi inciter tout le monde à évoluer dans le même sens. » Une fonction de trublion pour faire évoluer les lignes qu’il reconnaît volontiers à Boudjellal dans ce milieu du rugby en pleine mutation.

« Le rugby, c’est vrai, fait partie des disciplines qui ont le plus d’avenir en termes de développement. À haut niveau, c’est un sport magnifique. Dès lors, effectivement, je m’y intéresse de très près, souligne encore Aulas, qui entretient d’ »excellentes relations » avec Olivier Ginon, président de GL Events, actionnaire majoritaire du LOU avec lequel l’OL, faute d’un rapprochement, un temps envisagé, peut imaginer des « synergies précises« . « Pour être très fort, dans le foot comme dans le rugby, il faut avoir une dimension et des budgets qui correspondent aux ambitions. (…) Il y a énormément de potentiel dans ce sport. De toute façon, la crise économique fait que le mécénat ne peut plus être un principe de gestion majeur. On doit tendre vers un modèle qui puisse permettre la rentabilité. Le rugby, justement, est un terrain propice. Sur le plan national ou international, je crois ainsi davantage au développement du rugby que du basket qui, lui, a une connotation plus américaine. En France ou en Europe, le rugby, comme le football, a certainement de belles heures devant lui.« 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s