Coupe d’Europe : Biarritz prend l’eau à Londres

Biarritz est passé à côté de sa seconde période à Londres pour être défait par les Harlequins (40-13).

Le Biarritz Olympique a pris la marée à Londres face aux Anglais des Harlequins (40-13). Biarritz est retombé dans ses travers du Top 14 lors de ce weekend européen. Les Basques ont raté le début des deux périodes de jeu et ont couru constamment après le score. En début de partie, sur une touche, le lanceur trouve Robshaw en fond d’alignement qui lance Care arrivé à pleine vitesse. Tellement vite qu’il dépose Ngwenya, sans doute le meilleur coureur du Championnat de France. Sept d’écart d’entrée, maintenu par le jeu des pénalités, il y a mieux comme démarrage. Pourtant les Basques reviennent dans le jeu petit à petit, notamment grâce à l’impact physique de joueurs du calibre de Lund, et sur les fondamentaux. Et si la touche a couté un essai au B.O, il lui en rapporte un à la 24e minute, puisque sur l’une d’entre elles, les gros s’organisaient et emmenaient toute la famille basque mourir à quelques centimètres de la ligne du paradis. Mais cela donnait l’occasion à Heguy d’enfoncer la défense (10-10).

Une seconde période compliquée

Visiblement les Biarrots n’avaient rien appris de la première période puisqu’ils se faisaient violer leur en-but   dès la 45eminute. Care sortait de la mêlée et avançait jusqu’à dix mètres de la ligne, il était rejoint par le soutien et notamment Buchanan qui aplatissait (23-13). Et si lors du premier acte, les Biarrots avaient su revenir, il n’en sera rien en seconde mi-temps. La fate notamment à une mêlée dominée par le pack anglais. Les avants qui dans le jeu ont aussi enfoncé les lignes arrières du B.O, libérant l’espace pour Care, très en jambe, à la 67e minute il trouvait d’ailleurs Turner-Hall lancé pour aller à 31-13. Et comme la coupe n’est jamais vide avec les Anglais, les Harlequins réussissaient un quatrième essai par Stegmann (40-13), synonyme de bonus offensif. Un point qui pourrait compter en bout de course. Sale soirée pour le B.O.

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Coupe d’Europe : Biarritz prend l’eau à Londres »

  1. J’ai pas vu le match mais bon, ils semblent s’inscrire dans la lignée du match de Bayonne. Loin d’être suffisant. Je pense pas qu’ils soient vraiment guéris de leur maux de l’an dernier comme on a voulu nous le faire croire. J’espère que ca va changer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s