XV de France : Ils ont croqué le Puma !

Le Blogue de Mister Rugby fait le point sur le dernier match victorieux du XV de France au Grand Stade de Lille Métropole.

Ce groupe France a confirmé tout le bien qu’on pensait de lui depuis la victoire en Argentine, puis après son succès parisien face aux Wallabies. En l’espace d’une semaine, le XV de France vient de battre les deux équipes qu’elle a eu le plus de mal à dominer dans les années 2000. Pourtant lors des 10 premières minutes et suite à l’essai du Biarrot Marcelo Bosch, on a cru revivre les nombreuses déroutes infligées par ces Pumas accrocheurs, qui réussissent à nous faire douter. Mais cette fois-ci, les Bleus auront joué dans le bon sens. Les erreurs défensives auront vite été corrigées. Les Bleus, à l’image de ce qu’ils avaient été capables de produire face à l’Australie, ont produit énormément de jeu, jusqu’à l’asphyxie des Pumas : inscrivant au passage trois essais – avec un peu de réussite- dès la première mi-temps (Vincent Clerc 18ème et 22ème, Yannick Nyanga, 34ème). Cette mi-temps fut tellement exceptionnelle qu’il y eut très peu d’arrêts de jeu, on dut même attendre la 38ème minute pour jouer la première mêlée ! Un record mondial ?

Le deuxième acte ne sera pas du même niveau, les deux équipes complètement asphyxiées rentrèrent dans un duel de buteurs. Les Bleus se sont contentés de gérer la deuxième mi-temps, un peu trop parfois même, laissant quelques espaces aux Pumas, et se faisant surprendre à plusieurs reprises sur des ballons hauts (une première faiblesse laissée entrevoir par les Français qui n’a pas dû passer inaperçue à la vidéo de nos futurs adversaires, Dulin a eu énormément de mal à rivaliser sur les ballons hauts). Il est évident que c’était aux Argentins, dominés au score, d’envoyer du jeu. La défense française un peu pris de vitesse en début de première mi-temps retrouva toute son agressivité et les Argentins, agonisant, ne firent jamais vraiment en mesure d’inquiéter les Français qui maintenaient les Pumas à distance grâce au pied de Frédéric Michalak.

Finalement, les Bleus l’emporteront 33 à 29. Une très belle copie rendue par nos Bleus à confirmer la semaine prochaine face aux Samoa, dont ils faut se méfier, car les îliens viennent de remporter une très probante victoire en terre Galloise. Il y eut un peu de déchet défensivement, mais les lancements de jeu furent plus nombreux que lors du match du Stade de France. Il faudra à l’avenir soigner les ballons hauts, surtout au moment d’affronter les équipes britanniques (Galles, Angleterre et -à un degré moindre- l’Ecosse) qui sont royales dans ce secteur. Soulignons les performances de Fred Michalak, Florian Fritz (qui est en train de s’imposer au centre), Vincent Clerc mais surtout de la troisième ligne qui aura réussi l’invraisemblable exploit de nous faire oublier sporadiquement l’absence de Thierry Dusautoir. Pas une mince affaire !

Bonne note aussi au public nordiste, qui fut au rendez-vous et qui mit une incroyable ambiance dans leur nouvel écrin. Regrettons toutefois l’état lamentable de la pelouse : Passons encore sur les lignes du terrain de football encore présentes (bien que j’ai déjà joué sur des terrains de rugby que l’on partageait avec un club de foot sur lequel on repeignait en vert les lignes de foot ; si on peut le faire à petit niveau, on devrait pouvoir le faire pour les test-matchs). Le terrain ressemblait à un véritable champ de patates ! Ça ne sert à rien d’investir des centaines de millions d’euros dans un stade à toit fermé pour finalement jouer sur un terrain de la sorte ! Cependant, après le refus du Paris Saint-Germain de louer son Parc des Princes au rugby pour les demies finales du Top 14, le public nordiste devrait gagner le droit à accueillir de nouveau un grand événement du ballon ovale.

Mister Rugby

Publicités

5 réflexions au sujet de « XV de France : Ils ont croqué le Puma ! »

  1. En effet, la pelouse n etait vraiment pas de qualite, et ca s est vu tout de suite dans les melees, avec tres peu d appui. Je dirai qu en melee, nous n avons pas ete dominateurs. A revoir pour le prochain match, meme si la melee des Samoa ne devrait pas d aussi forte oppositions.

    Concernant Dussautoir, faut il le mettre capitaine de nouveau. De mon point de vue, je dirai NON, Pape a l envergure d un grand capitaine, qui je trouve rassemble ses troupes. Dussautoir est trop timide dans ce jeu. Je privilegerai la contuinite avec Pape and capitaine, meme si Dussautoir a tout a fait sa place en troisieme ligne, mais je prefererai qu on lui retire son capitanat.

    Pour terminer, je trouve cette equipe bien en place, nous avons un enorme potentiel, cette equipe peut aller loin, mais il faudra voir dans la contuinite, travailler dur pour essayer de remporter le six nations, et surtout essayer de gagner a Twickenham en 2013. Ca devrait etre un objectif possible avec ces joueurs la. Un vrai gros test je pense.

    Pour les Gallois, je ne suis pas etonne. Meme si ils ont envoye du jeu en 2011/debut 2012, ils ont le melon, et leur manque d humilite est relativement notable. Pas sur qu ils remontent tout de suite la pente ascendante. C’est une equipe avec du talent, mais je pense que cela ne fonctionne pas au sein de groupe. Est ce un probleme de coaching avec le nouveau venu?

  2. Je fais le même constat que toi, concernant le XV Gallois, un manque d’humilité évident. Leur déroute selon eux viendrait des joueurs partis jouer en France dont le niveau aurait baissé ! Sauf que les principaux intéressés prétendraient exactement le contraire et qu’ils viennent de se faire terrassés par deux équipes dont la plupart des joueurs viennent justement du Top 14. Ils ont vraiment une équipe qui peut devenir championne du monde 2015. Mais il faut qu’ils soient un peu plus humbles.

  3. Maintenant que je revisionne le match à la vidéo, je me rends compte que les Bleus au moment du sifflet final, ne lève même pas les bras, ils ont l’air déçus de ne pas mettre un quatrième essai (peut-être se croient-ils en Top 14 ? mdr). ça en dit beaucoup sur l’état d’esprit du groupe.

    Sinon, rugbyrama dit, exactement le contraire de moi, que Dulin a été impérial dans les airs, peut-être qu’eux ont les statistiques et pas moi sous les yeux, mais il me semble que le jeu au pied haut a été défaillant.

  4. Ca c est certain pour le 4iem essaie. Dans la video du match que je t ai envoye via FB, on voit PSA a la 79ieme minute acquiessait d’un signe pour dire aux joueurs d aller au bout? (on se souviendra du match France – Italie du six nations ou PSA s etait indigne du manque de volonte de jouer le balon vers la fin du match, Parra avait envoye le ballon en touche). En tout ca, il est certain que le groupe avait une determination de fer hier soir. Au debut du match, je voyais Pape en faisant des signes aux joueurs genre « On va jusqu au bout, on ne peut pas se permettre de perdre aujourd hui ».

    J ai trouve en effet Dullin tres bon dans les airs, il faudrait que je revisionne le match. Le seul hic pour moi fut Maestri hier, trop en retrait, peut etre pas encore super frais. Mais il va revenir en force dans les mois prochains, c est certain.

    Pour le jeu au pied des Argentins, il est tres complique de rivaliser avec Fernandez-Lobbe dans les airs, ce type est partout dans le jeu, impressionant.

    Ce que l on peut retirer de cette equipe: probablement la fin des Yach, Harinordaquy, Pointrenaud, Rougerie, pour eux, ils semblent que de revenir en EDF soit mission « almost » impossible (a l exception de Hari peut etre, mais il n est plus tout jeune, et Picamoles doit s imposer en no. 8 titulaire du XV de France).

  5. Pour Harynordoquy, s’il est capable de revenir au même niveau qu’il ne le fut lors de ces deux dernières saisons alors il aura sa place dans le groupe des 30. Mais ça sera sans doute très difficile pour lui. Poitrenaud est encore assez jeune, mais il ne m’a jamais complètement convaincu, sauf lors de la saison 2006-2007.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s