Usap: le bon jour du président

https://i1.wp.com/www.lexpress.fr/pictures/950/486572_le-deuxieme-ligne-de-l-usap-romain-taofifenua-perce-dans-la-defense-agenaise-lors-de-la-12e-journee-du-top-14-de-rugby-le-30-novembre-2012.jpg

https://i1.wp.com/upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/1/1b/Logo_Top14_2012.jpgMême si tout ne fut pas facile, l’Usap a dominé de manière logique (39-13) un SU Agen qui n’aura pas su tenir la distance ce vendredi, à Aimé-Giral, où les Catalans, auteurs de cinq essais, ont salué d’une victoire bonifiée la nouvelle présidence de Daniel Besson, le successeur de Paul Goze.  

L’opposition agenaise n’avait ce vendredi, à Aimé-Giral, certainement pas la qualité des champions de France, mais il aura fallu malgré tout à Nicolas Mas et ses partenaires se relever les manches pour finir par prendre largement la mesure de leurs adversaires après le repos, forts d’une mainmise de tous les instants sur cette rencontre. Si l’on excepte dix minutes d’un opportunisme total en fin de première période, Agen, qui ne comptait qu’un petit point de retard à la pause (14-13), n’aura tout simplement pas su tenir la distance. Un mal récurrent cette saison pour l’équipe de Philippe Sella qui, avant cette rencontre, avait déjà concédé seize de ses vingt-cinq essais en seconde période. Trois de plus seront venus grossir cette statistique, en même temps que sa faiblesse en conquête, et notamment en mêlée fermée, avait une fois encore placé ce SUA d’emblée en difficultés.  Nicolas Mas pouvait savourer : « Il a vite fallu se remettre dans le championnat. La victoire avec le bonus est là et tout le monde est content, c’est le principal, lâchait le pilier de l’équipe de France au micro de Canal + SportEn première période, nous n’avons pas respecté le plan de jeu ni les Agenais. Nous sommes partis dans un rugby débridé avec beaucoup trop de fautes. Agen nous a mis à mal en revenant à un point, mais nous avons rectifié le tir en seconde période« . Et offert un succès à cinq points à leur président. 

Lagarde, le pire et le meilleur

Agen a sans doute des intentions au coup d’envoi de ce toujours périlleux déplacement en terres catalanes. Mais pour exister à ce niveau et espérer menacer cette Usap, le SUA part avec un handicap récurrent et, on serait tenté de dire, rédhibitoire : une mêlée fermée, véritable talon d’Achille d’une équipe qui cède sur cet exercice après moins de dix minutes de jeu. La première épreuve de force imposée par Cap’tain Mas et sa première ligne met au supplice son homologue lot-et-garonnaise, qui paye sans doute aussi sa réputation si peu glorieuse dans ce secteur de jeu. Les pénalités pleuvent, au point d’envoyer le pilier Laurent Cabarry au frigo pour dix minutes, avant que M. Gauzere n’ait d’autre choix que d’offrir l’essai de pénalité aux Perpignanais (7-0, 9e). On a connu meilleur entame pour se mettre en confiance à Aimé-Giral…

Gavée de munitions, l’Usap, après ces trois semaines de trêve internationale, elle, retrouve ses automatismes et enfonce le clou dans la foulée sur cette attaque en première main sur laquelle la défense agenaise, bien naïve, tombe dans le panneau des leurres sang et or et laisse un boulevard à David Marty pour le deuxième essai des locaux (14-0, 14e). Pour son premier match de la saison, Raphaël Lagarde, positionné à un poste d’arrière inhabituel pour lui, a peut-être pêché par inattention, même si son ailier Tagotago ne l’a certainement pas aidé sur ce coup-là. L’ancien Montpelliérain semble promis à une longue soirée avec ces deux échecs au pied en suivant (20e, 24e). On se trompe lourdement. Sa réaction est même superbe. Deux éclairs sur deux premiers mouvements offensifs limpides des Agenais : la passe après contact de Vincent Roux profite à Tagotago, qui n’a plus qu’à servir Lagarde en bout de ligne pour l’essai de la révolte suaviste (14-5, 30e). L’ex-joueur de Marc Delpoux sous le maillot de l’UBB joue un drôle de tour à son ancien entraîneur avec ce déboulé et ce jeu au pied d’une précision diabolique, qui envoie Miguel Avramovic à dam (14-10, 35e). Irrésistible face à des Perpignanais soudain fébriles, malgré leur outrageuse domination en conquête (70 % de possession), Lagarde s’offre un drop juste avant la pause (14-13, 41e). Le doute est permis pour Mas et ses partenaires à l’heure de regagner les vestiaires…

https://i2.wp.com/cdn-sports.ladmedia.fr//images/media/rugby/top-14/articles/top-14-tout-bonus-pour-l-usap/florian-cazenave-adrien-plante/4471792-1-fre-FR/Florian-Cazenave-Adrien-Plante_w484.jpg

KO pour les visiteurs du soir, réduits à un zéro pointé en seconde période

« Il faut se remettre au boulot… » L’appel au réveil de ses troupes du capitaine catalan est au moins aussi clair que celui de son entraîneur, dont résonnent encore les vestiaires à la reprise, mais cette Usap, bien que capable de perpétuer de plus belle sa mainmise sur le ballon, n’en profite que trop peu. Deux pénalités de James Hook (47e, 57e) ne suffisent pas à éloigner la menace agenaise (20-13). Il faut la rentrée de l’Anglais Richard Haughton, décisif sur son attaque de la ligne adverse, pour créer la brèche longtemps retardée par le SUA et envoyer Farid Sid à l’essai (25-13, 59e). Si un possible hors-jeu sur la dernière a échaudé le banc agenais, le ballon chipé par Florian Cazenave dans les mains de Mathieu Lorée provoque l’ire de Mathieu Blin et David Darricarrère. Au bout du contre de 80 mètres, c’est le break pour l’Usap (32-13, 66e). Qui se libère d’un cinquième essai en force, signé Guilhem Guirado, pour un bonus aux allures de KO pour les visiteurs du soir, réduits à un zéro pointé en seconde période. Dans la tribune, Daniel Besson, le nouveau président, accompagné de Paul Goze, pouvait savourer la première victoire de son mandat.

https://i1.wp.com/acestgratuit.free.fr/images/logo_sports.fr_1.jpg

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s