XV de France : Faites entrer les jeunes et vite !

Un match nul plus soulageant que rassurant

Ce match nul en Irlande soulage plus qu’il ne rassure. Certes, la France aura évité le pire et peut désormais se concentrer sur son futur match face à l’Ecosse. Mais encore une fois faute on a frisé la catastrophe. Seules les 20 dernières minutes furent concluantes. Au niveau du jeu, seule la mêlée à été source de satisfaction. Le jeu des Irlandais basé sur l’occupation du terrain était simple à l’extrême et ils le pratiquèrent parfaitement. Les Français ont eu du mal face à ce type de jeu. Le trio offensif toulousain, Clerc, Médard, Huget, a eu du mal o s’exprimer sous cette pluie de chandelle.

Un problème d’occupation du terrain à régler en 10 et/ou en 12

Il nous a manqué un jeu au pied long en 10 ou en 12. Je sais que je vais me faire des ennemis mais je continue de penser que Fofana est davantage un ailier qu’un centre, ou bien alors il va falloir vraiment améliorer sa passe et son jeu au pied (à moins qu’on ne mette un 10 au jeu au pied long à ses côtés). Tout le monde me parle de son essai à Twickenham, qui est magnifique certes, mais qui reste pour moi un magnifique essai d’ailier, de finisseur. D’ailleurs à Clermont Vern Cotter le faisait jouer à l’aile avant l’arrivée de Nalaga et de Sivivatu. Je ne veux pas jeter la pierre à Fred Michalak, capable du meilleur, mais est-il vraiment le numéro 10 idéal pour ce genre de match ?

Bastareaud, Debaty, Vaamahina, Guirado : les entrées gagnantes

Il est clair que l’ambiance avec cette pluie était faite pour favoriser le jeu irlandais. Il nous aurait fallu une équipe plus puissante et un jeu au pied plus long. A ce titre les entrées de Mathieu Bastareaud, Vincent Débaty, Guilhem Guirado et surtout celle de Sébastien Vaamahina nous ont fait énormément de bien. Avec leurs impacts ils laissèrent quelques bleus aux Verts. Le Catalan a été précieux dans les rucks, grattant deux ballons en une dizaine de minutes dont la balle de match sur la dernière action. Je pense qu’il a gagné des gallons ce samedi

Et maintenant ?.

Maintenant, il va falloir apporter du sang frais à cette équipe. J’imagine que Saint-André a l’intention d’utiliser la tournée d’été pour cela, mais je pense qu’il peut commencer cette tâche dès le prochain match car ces Bleus sont à bout de souffle. J’espère que nous verrons très bientôt sous le maillot bleu les joueurs souvent : Camille Lopez qui est peut-être le futur grand 10 qui manque au XV de France (en espérant qu’il aura du temps de jeu à Perpignan car il devra se partager le poste avec Hook), les frères Taofifenua ou le Toulousain Gaël Fickou. J’espère aussi qu’on reverra des joueurs comme Buttin, Vakatawa, Tolofua qui ont un peu de mal en club en ce moment. Que Brice Dulin reviendra après sa blessure. Et pourquoi pas d’autres joueurs comme le bayonnais Marvin O’Connor ? Enfin, j’espère que nous reverrons des joueurs comme Maxime Mermoz ou Benjamin Fall en bleu car je suis convaincu qu’ils ont le niveau international.

3 réflexions au sujet de « XV de France : Faites entrer les jeunes et vite ! »

  1. Oui, je crois qu’il est grand temps de parler des défaillances réelles de cette équipe.

    Devant la 1er ligne me semble s’être sortie assez honorablement de cette confrontation, pendant plus d’une heure Domingo a été un véritable casse-tête pour le pilier droit Irlandais. Kayser à jouer un rôle de dynamiteur, problème, ses lancés sont loin d’être parfait. Quant à Mas il a semblé en difficulté surtout en défense. Enfin les entrées de Guirado et surtout Debaty (un vrai impact player) ont redynamisé le coeur de la conquête et de la conservation.
    1) Pas de gros chantier en première ligne.
    Sur la seconde ligne, Je pense que Samson et Maestri ont tout bonnement manqué d’impact. Samson, comme on l’attendait, a été précieux en défense (plus de 12 plaquages je pense). Là encore l’entrée de Vahaamahina a été précieuse surtout dans les contestes chose que Samson et Maestri (plutôt doué habituellement pour l’exercice) n’avait pas réussi à faire, résultat on a récupéré des ballons et on a retardé les sorties des ballons…;
    2) Le remplaçant de Papé n’est pas encore trouvé, pour le moment l’on manque clairement d’impact en seconde ligne. La conservation n’est pas pleinement assurée.
    Sur la 3eme ligne. Pour les flankers, Difficile… on a envie de les aimer. L’abattement défensif de Dusautoir n’est pas feint. Il ne casse pas autant qu’avant. Mais il fait tomber, amene au sol, c’est ce qu’on lui demande. Mais où est-il offensivement… il doit amener plus, il semble loin ou alors pas présent au soutien. Pour Nyanga c’est un peu la même chose. Je crois qu’il est bien rentré dans son match mais en est sortie assez vite. Claassen est intéressant, il a stabilisé les gains en touche et amené plus de proposition en soutien. On reste loin du match référence.
    Enfin en 3eme ligne centre. Picamoles est très au-dessus. Je pense même qu’il va réussir le paradoxe de se faire élire meilleur 8 du tournoi. Il y a peu à redire sur sa prestation.
    3) Il faut reconstruire autour de Picamoles, cette 3eme ligne a besoin de + d’impact, + de poison… La défense ne suffit pas et on ne peut pas conserver Dusautoir sur le simple fait qu’on doit lui accorder du crédit en défense.

    Les demis. Je vais me faire des ennemis, mais pour moi le véritable « gars passé à côté de son match » aura été Morgan Parra. Je reviendrai sur le cas Michalak après. Mais contrairement à Michalak, Parra est passé à côté de son match dans un registre ou il était pourtant attendu. Il souffre sur ce match de la comparaison avec Murray, tous les ballons dans la boite de ce dernier étaient de véritables actions offensives, là ou Parra n’a fait que rendre le ballon à l’adversaire. Ensuite je note beaucoup d’imprécisions dans ses passes, plusieurs fois le ballon est donné dans le dos de l’attaquant et non à hauteur. Enfin dans ce match contenu de la pluie et des difficultés pour jouer. Parra aurait dû être plus un dynamiteur au ras, au prés.
    Michalak, oui son match est un échec. Mais Michalak on le connait bien, depuis 12 ans. On sait qu’en 10 il n’aura jamais la qualité au pied suffisante pour gérer un match pluvieux, pour dégager son équipe, pour placer le ballon dans des angles rendant la contre-attaque difficile. Bref, l’erreur revient au management. Ce n’était pas un match pour un dix explosif avec des appuis, etc. C’était un match pour un gestionnaire. C’est le problème du staff, trouver ce 10.
    4) En demi il y a urgence. Parra devrait être revu. Se sentant épié, observé, je pense qu’il a joué timide et avec un peu de pression… Tout l’inverse de l’insouciance qu’il apportait quand il a débuté en équipe de France à 20 ans, sans pression il reste l’une des valeurs les plus sûrs du rugby Français, ces matchs luis serviront. Michalak doit rester dans le groupe. Car Michalak est Michalak : un match winner, un éclaire parfois, voir souvent. Un gars pouvant assurer en 10 et surtout en 9. Il faut trouver un 10 titulaire, j’entends parler de C. Lopes, pourquoi pas? Mais je pense que PSA a raison d’attendre les tournées pour le tester. En tournée le joueur à plus de temps pour se fondre dans le groupe, l’environnement est différent, la pression aussi. S’il continu comme ça Lopes sera vu c’est sûr.

    D’autant que si un vrai 10 gestionnaire arrive en EDF on répond aux problèmes du 12. Car je suis d’accord avec Mister Rugby, si le 10 est un attaquant, alors il faut un 12 qui soit un second 10 un 5/8eme comme disent les anglo-saxons. Depuis Traille (rarement utilisé tel quel en EDF d’ailleurs) nous n’en avons pas. Bref, je rejoins Mister Rugby si nous voulons jouer avec un Michalak ou un FTD en 10… Alors Fofana n’est pas la meilleure solution en 12. Fritz-Bastareaud, ont un peu le même profil, bien que le premier est plus technique. Pour moi les entrées de Bastaraud militent pour un rôle d’impact players, il n’est jamais autant à l’aise que lorsque les défenses ont été échaudés par une heure de joute.
    5) pas de boulversement à prévoir au centre (Fofana reste un centre à mes yeux, de par sa capacité à rendre le ballon disponible après ses breaks, c’est même un sacerdoce chez lui j’ai l’impression). Cela dit, tout dépend du 10. Si on décide de persister avec Michalak et FTD, il faut trouver un centre 5/8eme… pas de suggestion à ce jour. (Mermoz ne rentre pas dans cette catégorie à mes yeux.)

    Le back-three … pas grand-chose à dire. Enfin si, les ailiers, rien à ajouter, mais Huguet il y en aurait des chapitres. Je l’aime autant que je le déteste. Il fait preuve d’envie, s’inscrivant dans la tradition des arrières relanceurs à la Blanco qu’on adore en France. Bien que Paddy Jackson et Connor Murray aient tenté de le mettre en difficulté il s’en est sortie avec les honneurs. Mais le mieux est l’ennemi du bien. Huguet en veut trop, il veut clairement être un finisseur, marqué semble être une obsession pour lui. Résultat il loupe plusieurs 2 contre 1 (ou 3 contre 1 même !) sur ce tournoi… et ça, à ce niveau, c’est insupportable.
    6) On a un back-tree complet, il faut entretenir la concurrence. Pour le moment Brice Dulin me semble être le 15 naturel de cette équipe, il faudra le revoir. Palisson est le nouveau Clerc. En revanche contrairement à Mr Rugby Fall ne m’a pas séduit, ayant du mal à gicler à hauteur en soutien. (Comme sur l’essai « exploit » de Fofana face aux Anglais.)…

    En résumé : Un leader manquant devant (Papé), une deuxième ligne trop tendre qui ne gêne pas assez l’attaque, une troisième ligne pas assez investit en attaque, des demis défaillants, des centres en inadéquation avec la stratégie employé en demie, un 15 perso. Voilà, sans concession, d’après moi, les axes de progression de ce 15 de France.

  2. Pour Mas, il faut peut être voir aussi les saisons qu’il se paie. J’espère que PSA va le laisser souffler en Nouvelle-Zélande. Avec la paire Vahaamahina-Taofifenua, je ne me fais pas de souci en deuxième ligne et je pense que les autres 2L auront du souci à se faire. Je n’ai jamais dit que Michalak devait sortir du groupe. Mais a priori Camille Lopez est beaucoup plus complet que lui, attention Lopez, ce n’est pas qu’un pied, c’est aussi un formidable attaquant, un leader, et un bon défenseur (demandez à Wilko). Il doit être cependant plus régulier pour prétendre au niveau international. Mermoz peut jouer dans un rôle de 5/8ème, il me semble qu’il était ouvreur chez les Bleuets, non ?). En centre, j’aimerai voir aussi Fickou. D’où mon idée de placer Fofana sur une aile.

  3. J’ajoute que j’aimerai qu’un spécialiste du rugby m’explique les lancements de jeu en bloc à raz… Je ne comprend pas le concept du gars qui prend le ballon et qui n’arrive pas lancé (sans doute pour moins se couper du soutien… mais je ne sais pas.) Toujours est-il qu’on déplace le ballon de manière lente, les sorties de balles ne sont jamais dynamiques (alors que le principe de ce bloc c’est d’avoir des sorties de balles dynamiques…) … Le fait de ne plus voir les joueurs (souvent deuxième ou troisième ligne) se lancer est une énigme pour moi… si quelqu’un à la réponse???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s