Pas encore ça !

Avec leur jeu minimaliste basé sur une occupation au pied et une défense agressive les Bleus auront réussi a évité une deuxième fessé qui aurait été catastrophique pour les Bleus. Néanmoins les Bleus n’ont pas su non plus inquieter véritablement ces All Blacks et n’auront marqué qu’un seul essai en trois tests. Les kiwis auront remporté cette série trois tests à zéro et surtout auront marqué 77 points et encaissé seulement 22. Les Chandelles a répétition de Talès et Dulin aurait dû permettre aux Bleus de mettre de la profondeur dans la défense noire et permettre de trouver des espaces. Il n’en fut rien. Les All Blacks ont très rapidement compris les intentions de cette équipe de France complètement changée pour s’adapter à ce jeu. Les Néo-Zélandais ont construit cette victoire sur leur défense.

Solides sur leurs bases mais sans génie 

Les Bleus auront été beaucoup plus solides sur leurs bases que la semaine dernière. A 10 minutes du coup de sifflet final, la victoire n’était toujours pas clairement dessinée pour les All Blacks. La mêlée s’est montrée dominatrice, les lancers et réceptions en touche ont été bien plus propres que la semaines dernières (Je pense que Benjamin Kayser a pris un avantage considérable sur Dimitri Szarzewski). Idem, pour le jeu au pied bien plus précis que ce que l’on a vu la semaine dernière avec quelques belles réceptions sous les ballons hauts. Toutefois être solide sur ses bases ne suffit pas non plus, il faut également une dose de talent collectif que ces Bleus n’ont pas eu lors de cette tournée.

A leur décharge, il y a la condition physique qui, après une très longue saison, était forcément et naturellement du côté des All Blacks bien que ces derniers n’ont pas encore atteint leur pic de forme.

Un groupe réduit pour 2015

Cette série de quatre matchs dont trois tests, nous a permis d’en savoir beaucoup plus. Si aucun nom ne s’est véritablement relevé, hormis peut-être Bernard Le Roux, si on ne sait toujours pas quels sont les joueurs capables de placer le XV de France sur le toit du monde, on sait désormais quels sont les joueurs sur qui on ne pourra vraisemblablement pas compter. La liste est plutôt longue. Je crois que certains joueurs comme Szarzewski, Michalak ou peut-être Médard ont montré leurs limites à ce niveau de la compétition. Surtout que ces trois-là auraient dû être des leaders de jeu compte tenu de leur expérience. D’autres joueurs sont à revoir, Lopez qui a alterné le bon et le moins bon lors du premier test, Claassen qui a fait un match intéressant et semble une alternative stratégique à Picamoles, Le Roux auteur d’une entrée percutante sur ces 10 dernières minutes et Flanquart que je pensais trop tendre pour le haut niveau et qui aura montré  ce dont il est capable.

On connaissait déjà la valeur de Thierry Dusautoir et de Fofana. Il va maintenant falloir constituer un groupe réduit qui nous amènera jusqu’au mondial 2015.

Advertisements

3 réflexions au sujet de « Pas encore ça ! »

  1. – pilier gauche: Domingo reste le patron, je pense que Ben Arous doit être sa doublure. Il n’est pas moins bon que Debaty en mêlée et a encore plus de punch.

    – talonneur: Kayser est le patron depuis le 6N, Szarzewski reste un très bon remplaçant et un mauvais titulaire. Guirado est franchement pas loin.

    – pilier droit: Mas reste le patron, sa tenue en mêlée est toujours excellente, en revanche à 33 ans il a perdu en mobilité et n’est plus le meilleur droitier du monde comme il y a 2-3 ans. Ducalcon fait un bon remplaçant et cela apporte l’avantage d’avoir une première ligne 100% Racing sur le banc. Kotze est une farce, les vrais espoirs sont Slimani et Ric.

    – deuxième lignes: Maestri est le 5 indiscutable, faut juste qu’il fasse moins de fautes et attention à ne pas trop le cramer (R.Taofifenua en doublure). Samson est trop limité. Flanquart et Vahamaahina sont les vrais espoirs en 4, mais espérons que Papé revienne à son niveau de 2012.

    – troisième ligne ailes: Dusautoir est toujours un dieu en défense mais faudrait qu’il soit un peu meilleur en attaque. Je pense que Nyanga et Ouedraogo demeurent nos meilleurs flankers, ce sont les plus complets. Le Roux a été extrêmement intéressant, il mérite de rester, comme impact player peut-être. J’ai bien aimé aussi Chouly en 7.

    – troisième ligne centre: Picamoles demeure le patron et je pense que l’associer avec les 2 « flèches blacks » constitue la meilleure association. Claassen est bon aussi dans son style, mais ce n’est pas les grandes heures d’Harinordoquy.

    – demi de mêlée: Doussain a été bon, il mérite de rester. Machenaud doit bosser sa passe et son dynamisme. Je pense que Doussain est passé devant Machenaud.

    – demi d’ouverture: Michalak est cramé depuis 1 an, il est difficile de le juger objectivement. On sait qu’il a été énorme en 10 avec les Sharks ce qui n’est pas rien, mais depuis ce n’est pas ça. S’il continue de jouer 9 à Toulon, faudra l’envisager en 9 en EDF aussi. Talès et Lopez ont rendu des copies satisfaisantes, extrêmement neutres. Compliqué de juger… Il faudra surtout voir ce qu’ils feront en club à la rentrée, car on n’a pas bcp d’enseignements là…

    – centres: Fofana et Fritz sont les patrons et forment selon moi la paire la plus complémentaire. Satisfaction claire et nette. Leurs remplaçants dépendront des perfs en club.

    – ailiers: Huget était cramé mais je pense qu’il est indiscutable en 11 ou en 14. J’ai du mal avec Andreu. Planté a fait un très bon 1er test et il ne s’est pas effondré lors du 2nd, donc je dirais « à revoir » s’il demeure titulaire au Racing.

    – arrière: Dulin est notre 15 le plus complet, même s’il doit oser plus. Sa défense est très bonne, son pied gauche est vraiment bon. Médard doit retrouver son niveau d’avant blessure mais il a montré face aux Blues que le talent était toujours là.

  2. La tournée d’automne est dans trop longtemps pour que l’on puisse s’y projeter encore avec certitude, si tant est que l’on en trouve une dans cet océan d’incertitude. C’est dans 5 mois et l’état de forme des joueurs est encore inconnu à cette date là. On ne sait pas encore si Doussain va prendre la mesure de Vermaak, si Lopez ne va pas être barré par Hook, si Michalak ne vas pas être encore en convalescence, etc.
    Tout ce que l’on peut faire, c’est attendre et voir…

    A mon sens, le XV type doit être celui-çi:
    Domingo-Kayser-Mas
    X-Maestri
    Dusautoir-Picamoles-Ouedraogo
    XX-XXX
    Huget-Fofana-Fritz-XXXX
    Dulin

    X à déterminer entre Papé, Vahamaahina et Flanquart
    XX à déterminer entre Parra, Doussain, Machenaud et Michalak
    XXX à déterminer entre Talès, Trinh-Duc, Lopez et Michalak (* dépend de son poste en club)
    XXXX à déterminer entre Planté, Palisson, Nakaitaci et Médard

  3. Je suis globalement d’accord avec toi. Sachant qu’un 15 type ne veut plus dire grand chose. D’accord pour dire qu’à 80% on a notre XV de France. Pour Michalak, je dis exactement la même chose, c’est un joueur dont on connait parfaitement à la fois le talent et les limites dans un certains système de jeu. Reste à travailler l’animation offensive, ce petit détail qui fait qu’on va aplatir le ballon derrière l’en-but, à ce niveau tout est une question de centimètres, de fraction de secondes. Je suis certains que cette équipe est sur le bon chemin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s