Classement IRB : La France ne sera pas tête de série du prochain mondial

Même si le dernier match contre l’Argentine aura apporté son lot de satisfaction les joueurs français pourront longtemps de se mordre les doigts et se tirer les cheveux de ne pas avoir gagné ce premier test face à de jeunes Pumas « abordables ». En effet, cette défaite empêche la France d’accéder au carré d’as mondial qui lui aurait permis d’être tête de série de la prochaine Coupe du Monde 2015 en Angleterre. Il s’agit d’un premier faux pas qui pourrait nous coûter cher : Les Bleus devront affronter l’Angleterre, l’Afrique du Sud, l’Australie ou la Nouvelle-Zélande. Rappelons que sans la victoire du Canada sur les Tonga, la France se serait retrouvé éliminée des phases de poule du dernier mondial, d’où l’intérêt de tomber dans une bonne poule. Il faut reconnaître que dans le groupe des challengers il y a aussi d’autres sérieux clients comme le Pays-de-Galles qui a tous les atouts pour remporter le prochain mondial.

Publicités

Coupe du monde de Rugby: Victoire du Mexique pour l’ouverture des éliminatoires

Le Mexicain Juan-Pablo Andrade déborde la défense Jamaïcaine.

L’équipe de rugby du Mexique a surclassé samedi la Jamaïque 68-14 lors du premier match des éliminatoires de la Coupe du monde de rugby qui sera disputée en 2015 en Angleterre. 

Quatre-vingt pays tenteront de décrocher leur ticket pour avoir le droit de participer au huitième mondial de l’histoire de rugby.

A Mexico, devant 2.000 supporteurs, las serpientes (les serpents) ont largement dominé les Jamaïcains.

«L’équipe a bien joué (…). Lors de la deuxième mi-temps, avec l’altitude et les conditions de jeu, la Jamaïque n’a pas pu revenir», a déclaré l’entraîneur Simon Pierre, sous le regard du sud-africain Craig Joubert, bien connu des Français en raison de son arbitrage contesté lors de la finale de la Coupe du monde entre la France et la Nouvelle-Zélande (8-7).

Les spectateurs ont pu admirer la coupe Webb Ellis, qui était exposée au bord du terrain dans ce stade situé à l’intérieur d’une université.

Douze nations sont déjà qualifiées pour le mondial anglais, à savoir l’Afrique du Sud, l’Argentine, la France, le Pays de Galles, l’Ecosse, l’Irlande, l’Italie, la Nouvelle-Zélande, l’Australie, les Tongas et les Samoas.