Rugby à 7 : Les Samoa vainqueurs à Dubaï

https://i0.wp.com/www.espnscrum.com/PICTURES/CMS/27000/27095.jpg

https://i2.wp.com/wsws.irb.com/imgML/IRB.Web.Sevens.Women/editions/logos/2012/1.pngL’équipe des îles Samoa a remporté la deuxième manche du circuit mondial de rugby à 7 qui avait lieu à Dubaï. Les joueurs des îles du Pacifique ont battu leurs voisins néo-zélandais en finale sur le score de 26 à 15. La France s’est illustrée en obtenant en éliminant les Fidji, favoris de la compétition, en quart-de-finale. Malheureusement, les Bleus n’auront réussi à rééditer ni face aux Samoa en demi-finale, ni face au Kenya en petite finale (match perdu 15 à 12). Depuis que la FFR a mis en place une véritable politique fédérale concernant le 7 (Création d’une Coupe de France, internationaux sous contrats, etc.), nous constatons que la France se rapproche petit à petit de l’élite mondiale, de bonne augure pour les JO de 2016.

La Nouvelle-Zélande est toujours en tête du classement mondial devant le Fidji et le Kenya. La France pointe désormais à la 5ème place mondiale.

Chez les dames, ce sont les neéo-zélandaises qui se sont facilement imposées face aux sud-africaines en finale. Les Espagnoles (qui n’en finissent plus de progresser dans cette discipline) se sont imposées face aux Australiennes sur le score de 17 à 5 et prennent la troisième place et les Françaises sont 10ème.

La prochaine étape aura lieu en Afrique du Sud les 8 et 9 décembre.

Séries Mondiales de rugby à 7 : la France en progrès !

La Gold Coast, son soleil, ses plages de surfeurs, ses casinos, ses parcs d’attractions et désormais sont célèbre tournoi de rugby à 7 intégré aux Séries mondiales.

Seize sélections nationales étaient présente lors de cette première épreuve du circuit mondial : La Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud, les États-Unis, le Canada, les Fidji, l’Australie, l’Écosse, les Tonga, l’Angleterre, les Samoa, le Kenya, l’Espagne, l’Argentine, le Pays-de-Galles, la France et le Portugal.

La France a d’abord battu l »Argentine (14 à 7) avant de s’incliner de justesse face au Pays-de-Galles (17 à 21). La victoire lors du dernier match de poule face au Portugal (12 à 5) assura la deuxième place qualificative pour les quarts-de-finale de la compétition car parallèlement les Argentins battront, assez largement, les Gallois. En quart, les Bleus ont retrouvé les Sud-Africains, vainqueurs des Néo-Zélandais en match de poule. Une marche encore trop haute pour les Bleus qui apprennent petit à petit. L’exploit les Bleus le réaliseront en demie finale de la « plate » (sorte de consolante) où ils remporteront leur match face aux Samoa (quatrième des dernières séries mondiales et vainqueurs du tournoi de Las Vegas, également vainqueurs des Séries Mondiales 2010). En finale les Argentins s’inclineront face aux Argentins tandis que les Fidji, eux, s’imposeront dans la cours des grands face à la Nouvelle-Zélande qui s’est refait une santé phase finale en remportant ses matchs face à l’Argentine et au Kenya.

Enfin, la grande surprise vient des Espagnols, le 7 du Lion s’imposera dans la finale « Bowl » face à l’Angleterre après avoir remporté leurs matchs en quart face aux Tonga (!) et aux Pays-de-Galles !

La prochaine manche aura lieu à Dubaï, fin novembre, début décembre.

Résumé Première journée du Tournoi de la Gold Coast

 

Résumé deuxième journée du Tournoi de la Gold Coast

Coupe de France de rugby à 7 : le Stade Français ouvre le bal

Une finale 100% nordiste pour la première édition de cette Coupe de France à 7 entre le Stade Français et le RC Arras !

Des événements d’envergure nationale à Châteauroux, mais si c’est possible ! Le Racc, support de ces finales de coupe de France, avec Anthony Marceaux, maître d’œuvre de l’organisation, ont bien fait les choses. Le club de rugby de Châteauroux n’était pas seul dans l’affaire, soutenu par les collectivités locales et la fédération française, mais tout ce beau monde a concocté un rendez-vous bien sympathique.

Hier après-midi, le soleil ayant eu la riche idée de s’inviter, on ne croisait que des visages souriants parmi les centaines de curieux ou joueurs qui arpentaient le stade. Une sono impressionante qui crachait ses décibels, des pom-pom girls qui intervenaient au moindre temps mort, une ambiance joyeuse au possible avec des animations annexes qui ont connu un joli succès. Pour couronner le tout, et c’était tout de même l’essentiel, des matchs spectaculaires à souhait qui se sont succédé sans interruption ou presque. L’entraîneur de l’équipe de France, Frédéric Pomarel (lire ci-dessous), était le premier à se réjouir de ce à quoi il était en train d’assister en ne cachant pas son souhait que cette première édition soit pérennisée au moins l’année prochaine à Châteauroux. Un vœu partagé par tous.

 Le haka des Néo-Calédoniens

Les Chevaliers ont même connu des instants mémorables, tel ce haka interprété par les Néo-Calédoniens après leur victoire dans la finale pour la 5e place : « Dans mon souvenir, se rémémore un Anthony Marceau exténué, on n’a pas vu de haka sur ce terrain depuis la venue du XV du Pacifique militaire en 2008. »
Petit accroc toutefois, les forfaits de plusieurs équipes qui montrent que le rugby à VII a encore du travail pour se faire reconnaître. Le Racc a dû monter une équipe au pied levé afin que les tableaux se déroulent comme prévu : « On s’est bien amusés, même si on a pris cher », souriait le même Anthony Marceau. Les filles de l’Ovalie Déoloise avait également été sollicitée pour les mêmes raisons, mais n’ont pas été en mesure de présenter suffisamment de joueuses si bien que seulement qu’il n’y avait que sept formations en lice chez les féminines. De petites contrariétés, qui n’ont en rien entamé la bonne humeur ambiante.

résultats

FÉMININES
Demi-finales : Chilly –
La Palice 40-5 ; Gennevilliers –
La Réunion 38-5.
Places 3-4 : La Palice –
La Réunion 12-5.
Finale : Chilly – Gennevilliers 24-14.
Classement : 1. Chilly, 2. Gennevilliers, 3. La Réunion, 4. La Palice, 5. Sassenage, 6. Marcoussis, 7. Ovaline Ardechoise.

MASCULINS
Demi-finales : Arras – Dax 21-14 ; Stade Français – Romans 26-17.
Places 3-4 : Dax – Romans 15-7.
Finale : Arras – Stade Français 19-20.
Classement : 1. Stade Français, 2. Arras, 3. Dax, 4. Romans, 5. Nouvelle-Calédonie, 6. Stade Montois, 7. Cognac, 8. Castres, 9. Agen, 10. Perpignan, 11. Villeurbanne, 12. Châteauroux.

Source : La Nouvelle République

Séries mondiales de rugby à 7: La Nouvelle-Zélande encore sacrée

Le rugby à 7 a encore offert à Londres des images renversantes !

Malgré une défaite (7-31) face aux Fidji, vainqueurs en finale face aux Samoa (38-15), la Nouvelle-Zélande, troisième après son succès sur l’Argentine (40-0), a décroché ce week-end, lors du tournoi de Londres, à Twickenham, son 10e titre dans les World Series de Rugby à VII. Un sacre que les Kiwis, crédités de 3 succès cette saison (Port Elizabeth, Wellington, Glasgow), ont assuré à la faveur d’une victoire sans appel en quarts de finale sur l’Afrique du Sud (36-0), qui leur permet de devancer les Fidjiens de six petits points au classement final de la compétition. Un classement où la France, éliminée dès les poules à Londres, émarge à la neuvième place. Alors que son entraîneur Gordon Tietjens, artisan des 10 titres néo-zélandais, entre au Hall of Fame, Tomasi Cama, auteur cette saison de 390 points et 34 essais, a lui été désigné joueur de l’année.

Source : Sports.fr

Demi-finales de la Coupe de France de rugby à 7 : Bonjour l’exotisme !

Joueurs de l'US Colomiers durant les premiers tours.

Je vous avez déjà parlé en début de saison de cette toute nouvelle compétition ayant pour vocation de dénicher quelques grands espoirs du rugby à 7 pour les Jeux Olympique de Rio 2016. Après 3 tours les clubs demi-finalistes répartis sur trois plateaux en Île-de-France, en Provence et en Poitou-Charentes. Au programme ? Des rencontres pleines d’exotisme qui devraient valoir leur pesant d’or : Comme la Colomiers-La Réunion, Castres-Monaco, Carcassonne-Bastia ou encore le derby catalan entre l’USAP et les Baby Nin’s ! On peut juste regretter que de nombreux clubs professionnels n’aient pas souhaité joué le jeu : Pas de Stade Toulousain, RC Toulon ou Racing d’inscrits sur les listes. C’est franchement regrettable, c’était une occasion unique de se mélanger avec les amateurs dans une ambiance bon enfant.

Voici les tirages au sort :

Pour la compétition masculine :

Site Comité Ile de France* :
Poule 1 : Biarritz, Arras et Massy
Poule 2 : Bayonne, Dijon et Nancy
Poule 3 : Pau, Luyne et Pont Audemer
Poule 4 : Nouvelle Calédonie, Calais et Lons le Saunier

Site Comité de Provence * :
Poule 1 : Perpignan, Capestang et Baby nyn’s
Poule 2 : Carcassonne, Bastia et Chateaurenard
Poule 3 : Castres, Monaco et Romans
Poule 4 : La Réunion, Colomiers, et Villeurbanne

Site Comité Poitou Charentes * :
Poule 1 : Stade Montois, Hagetmau et Aire sur l’Adour
Poule 2 : Dax, Salles et Vannes
Poule 3 : Agen, Bon Encontre et Cognac
Poule 4 : Antilles-Guyane, Oloron et Saint Junien

Pour la compétition féminine :

Site Comité Ile de France *
Poule 1 : Rennes, Selestat, Marcoussis, Nouvelle Calédonie et Calais.
Poule 2 : Lille, Caen, La Palisse, Arras et Nancy.

Site Comité de Provence * 
Poule 1 : Sassenage, Bayonne et Gaillac
Poule 2 : Lons, La Valette et Ajaccio
Poule 3 : Saint Orens, Fonsorbes et Saint Laurent
Poule 4 : Romagnat, La Réunion et SMUC

Les 12 meilleures équipes seront qualifiées pour les finales les 16 et 17 juin dans un lieu qui reste à définir.

Mister Rugby

Hong-Kong les Fidjiens dans leur jardin !

Les Blacks auront beau montrer leur muscles, ce sont bien les Fidjiens qui remportent la reine des étapes de ce circuit mondial

Les Îles Fidji ont remporté ce dimanche la sixième étape des séries mondiales de rugby à 7 en battant leurs voisins néo-zélandais en finale sur le score de 35 à 28 et après avoir vaincu Argentins (26-7) et Anglais  (14-7) respectivement en quart et demi-finale. Cependant les Kiwis mènent toujours les séries mondiales avec 111 points et deux petites longueurs d’avance sur les vainqueurs du tournoi de Hong-Kong. Quant aux Bleus, après des débuts prometteurs lors des premières manches des séries mondiales ils ont une nouvelle fois raté le coche en perdant contre l’Australie (31-10), les Fidji (26-12) et l’Ecosse (14-12).

La prochaine étape aura lieu au Japon le week-end prochain.

Mister Rugby

Résumé deuxième journée

Résumé première journée

Rugby à 7 : Victoire des kiwis à Port-Elizabeth !

Les Sud-Africain à Port-Elizabeth ont offert une belle prestation mais se sont inclinés en finale face aux All Blacks

Les Kiwis battent les Sudaf en finale

Un essai de Tomasi Cama à la dernière seconde a permis à la Nouvelle-Zélande de remporter la 3e étape du circuit mondial de rugby à VII en battant l’Afrique du Sud 31 à 26, samedi en finale, à Port Elizabeth.

Follement encouragés par près de 30.000 spectateurs enthousiastes du stade Nelson Mandela, les Sud-Africains comptaient en effet un avantage de deux points à la dernière minute lorsqu’un ballon tapé mollement tombait dans leur moitié de terrain. Aucun Springbok ne se trouvait à proximité au grand bonheur de Toby Arnold qui n’avait plus qu’à courir et servir le vétéran Tomasi Cama pour l’essai de la victoire, transformé par Frank Halai.

La France confirme et se place

La France a été battue par l’Afrique du Sud 26 à 12 en quarts de finale de la 3e étape du circuit mondial de rugby à VII, à Port Elizabeth. En finale, la Nouvelle-Zélande s’est imposée devant l’Afrique du Sud 31 à 26. Au classement du circuit mondial, les Fidji et la Nouvelle-Zélande sont en tête avec 51 points, devant l’Afrique du Sud (48), l’Angleterre (47) et la France (39). La prochaine étape aura lieu les 3 et 4 février en Nouvelle-Zélande.

Première journée du tournoi de Port-Elizabeth (Afrique du Sud)

Deuxième journée du tournoi de Port-Elizabeth

Source : Rugbyrama.fr et bo-pb.com